AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) KIT HARINGTON ◊ sound of silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: (M) KIT HARINGTON ◊ sound of silence.   Lun 17 Juin 2013 - 16:14



Loeven Allistair Moriarty
" monsters are real"



" Is it too late to remind you how we were "
✤ NOM(S) : né Borthwick, il se fait cependant appelé Moriarty, nom emprunté à la littérature anglaise et choisi par son frère pour leur énième identité.   ✤ PRENOM(S) : Loeven était son nom à l'origine, aujourd'hui il se fait pourtant appeler Allistair, son deuxième prénom. ✤ ÂGE : vingt-quatre ans. ✤ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Aberdeen en écosse, date au choix. ✤ NATIONALITÉ : écossais ✤ STATUT CIVIL : au choix. ✤ ORIENTATION SEXUELLE : au choix. ✤ EMPLOI : libre, mais il n'a jamais eu le temps de terminer ses études, donc pas un truc de fifou. ✤ TRAIT DE CARACTÈRES : réaliste ; méfiant ; réfléchi ; altruiste ; franc. ✤ MUTATION : magnétisme, contrôle des métaux. ✤ GROUPE : dégénérés ✤ AVATAR : kit harington
il est né et a grandi dans la ville d'Aberdeen en écosse, il n'a jamais eu l'intention de quitter cette ville avant d'y être forcé deux ans plus tôt. quand il avait dix-neuf ans, ses parents sont morts dans un accident de la route. Lui et sa sœur cadette (Lyanna) ont été placés sous la tutelle de leur frère aîné (Eremon) qui malgré le mal qu'il a pu se donner n'a jamais vraiment été à la hauteur de la tache, heureusement Loeven a toujours été particulièrement mature. il a longtemps partagé un appartement avec son frère et sa sœur, jusqu'à ce qu'Eremon ne s'en aille pour aller s'installer avec sa petite amie, il y a de ça environ quatre ans. il y a deux ans, sa petite sœur (mutante), a été sauvagement assassinée dans leur appartement, quand il est arrivé ce soir là il a trouvé Eremon près du corps de la jeune femme en mode gros bug. C'est donc lui qui a été obligé de prendre la décision d'appeler la police, sans quoi le corps aurait pu rester là des jours entier sans qu'Eremon ne se reconnecte à la réalité. peu de temps après l'enterrement, son frère est venu le trouver et l'a quelque peu poussé à quitté le pays avec lui sans vraiment s'expliquer, ce n'est qu'une fois éloignés de l'écosse qu'il s'est décidé à parlé. Sa fiancé avait eu une soudaine peur des dégénérés et en avait parlé à un type qui avait décidé de les éliminer, en gros elle avait vendu la famille Borthwick à un extrémiste anti-mutant du jour au lendemain alors qu'avant ça, elle n'avait eu aucun problème avec leur nature. à partir de ça, Loeven s'est mis à légèrement reproché à son été d'avoir été à deux points d'épouser une cinglée. De toute façon, il a commencé à blâmer son frère pour un tas de raisons (ça fait toujours du bien de trouver quelqu'un à qui faire porter le chapeau), rendant leurs relations compliquées. ils ont fuit ensemble pendant deux ans, changeant régulièrement d’identité afin d'être sûrs de ne pas se faire repérer, prendre des risques inutiles semblait inenvisageable. Pourtant il y a de ça cinq moins, Eremon a décidé de venir à Radcliff (une idée à la con, comme beaucoup des idées venant d'Eremon selon Loeven) et il a bien sûr "oublié" de lui préciser que sa tarée d'ex-fiancée était en ville. En apprenant ça, Loeven est allé voir son frère et une nouvelle dispute à éclaté entre eux, il a dit qu'il quittait la ville et pourtant à peine en fut-il éloigné qu'il fit demi-tour, pas décidé à laisser son frère se faire abattre là-bas orgueil oblige cependant, il n'est pas encore retourné dans l'appartement qu'ils partageaient, il squatte discrètement à l'hôtel, attendant un peu, histoire que les tensions s'amenuisent pour retourner voir son frère.


Loeven & Eremon
" turning my memories hoping to find out where all the loyalty's gone "
La porte d’entrée claqua avec violence alors qu’il s’apprêtait à porter son verre à ses lèvres. « Ton ex-fiancée et son pote psychopathe son en ville. Ils ont du nous retrouver, il faut qu’on parte. » Tu parles. Ils n’en avaient plus rien à foutre d’eux deux. Ils n’étaient que deux péquenots qui s’étaient barrés d’écosse sous leur nez, deux péquenots parmi tant d’autres. Ils n’avaient retrouvé personne, c’était plutôt l’inverse, mais il avait légèrement oublié (volontairement) de le dire à son cadet. Il laissa échapper un soupire avant d’avaler cul-sec le contenu de son verre, il savait qu’il en aurait bien besoin. « Tu devrais t’assoir et prendre un verre toi aussi. » Il paraissait sans doute trop décontracté, il était probablement plus bourré que décontracté mais pas assez pour que la différence soit vraiment notable. Il ne savait plus combien de fois il avait rempli ce verre, mais il l’avait fait au moins une fois de trop et pourtant, ça ne l’empêcha pas de recommencer encore. « Je ne suis pas sûr qu’on ait le temps. » Eremon haussa les épaules. Ils l’avaient à ses yeux. « Ils ne nous ont pas retrouvés, je les ai retrouvé. » Évidemment, il n’avait pas eu soudainement envie de s’enterrer au fond de la ville la plus pourrie du Kentucky et sûrement des États-Unis eux-mêmes sans raison. Certainement pas pour devenir barman dans un bar miteux ou pour côtoyer des abrutis qui semblaient ne jurer que par Dieu. Encore moins pour rencontrer Talisa Lancaster. Il n’était même pas assez bourré pour l’insulter dans son propre esprit cela-dit, dommage, il en aurait presque besoin. Lancaster. Un nom qu’il entendait un peu trop souvent que ce soit sur Talisa ou sur ce mec qui se présentait à la présidence du comté. Il avait en revanche bu assez de verre pour se dire qu’avec un nom pareil, il avait plus de chance de réussir dans la maroquinerie que dans la politique, en témoignent les français. Nom de merde. « Est-ce qu’il y a une quelconque logique autre qu’une poussée suicidaire dans ta façon de penser ? » Il lui accorda un énième haussement d’épaules. Il y avait bien une logique, celle qu’il aurait du partager avec lui, mais apparemment, ce n’était pas le cas. « Ils doivent payer. » C’était un fait. Peut-être même que s’il en avait l’occasion il les tuerait de ses mains tiens, au lieu de laisser faire cette fichue justice qui ne servait à rien. Au moins comme ça Talisa aura une véritable raison de le fuir. « Qu’est-ce que tu comptes faire ? » Le regard posé sur son verre, comme absorbé par le liquide dedans, il aurait presque pu hausser une nouvelle fois les épaules. Il n’en savait rien, alors ça aurait été la réponse idéale. « Jsais pas. » Il avala encore son verre pour le remplir à nouveau, après quoi son frère attrapa la bouteille pour la maintenir hors de portée. « Tu es bourré en plus. Brillant. » Il leva les yeux au ciel, comme si c’était le moment de picoler. Il ne pouvait pas comprendre, il n’avait pas sauvé la vie d’une nana pour la voir s’enfuir comme une voleuse après comme si elle avait eu Jason Voorhees en face d’elle. « Absolument pas. » c’était le propre du mec bourré cependant de nier qu’il était bourré. Enfin, il faisait ce qu’il voulait, il avait vingt-six ans, il était majeur et vacciné, largement en âge de boire si ça lui faisait plaisir. « Je ne sais pas ce que tu as l’intention de faire, mais ce sera sans moi, je me casse de cette ville. » Il avait toujours été le plus raisonnable des deux, le plus malin. Pas celui qui avait était à deux doigts d’épouser la personne ayant causé la mort de leur petite sœur. Il le lui avait souvent reproché ça d’ailleurs. Dans ses excès de colères toutes les fois où ils avaient pu se disputer. Ça arrivait plus souvent qu’ils ne l’auraient souhaité, depuis la mort de Lyanna en tous cas. Il s’excusait tout le temps, mais sans doute qu’une partie de lui le pensait vraiment au final, sinon il ne l’aurait pas répété tant de fois. « Tu t’enfuies aussi ? Est-ce que je te fais peur ? » Il leva les yeux vers son frère pour la première fois depuis qu’il était entré dans la pièce. Un silence un peu trop long à son gout s’installa avant que son cadet ne prenne enfin la parole. « Quand tu es bourré, un peu oui. Quand tu as des idées aussi stupides que de venir retrouver des timbrés, carrément ouais. » Il commençait à s’énerver. Tout ce qu’Eremon trouva à faire, c’était de rire comme un imbécile comme si ça pouvait avoir quelque chose de drôle. « On avait dit qu’on resterait ensemble. Parce qu’on est tout ce qui reste de la famille. » Leurs parents étaient morts dans un accident bien des années plus tôt, Lyanna était encore vivante à cette époque. Lui, il était le seul à être majeur, celui qui s’était retrouvé responsable de ses frangins. Il n’avait pas beaucoup assuré. « On restera pas ensemble si on se fait tuer. Alors fait ce que tu veux, je m’en vais. » En un rien de temps, il avait rassemblé ses affaires, prêt à quitter la ville, laissant son frère là, avec comme seule compagnie, celle de cette bouteille qu’il avait quand même daigné lui rendre. C’était peut-être mieux comme ça, de toute façon, ils n’arrêtaient pas de s’engueuler.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (M) KIT HARINGTON ◊ sound of silence.   Lun 17 Juin 2013 - 16:26



informations supplémentaires
" C’est marrant les petits bouts de fromage par terre. C’est ça que vous appelez une fondue ? "

HELLO LES GENS I love you merci de vous intéresser à mon scénario, je vous aime I love you et désolée pour la citation ci-dessus, je n'avais pas d'idée et Perceval est une véritable source d'inspiration pour moi
Bref, sinon, parlons un peu du scénario :
les prénoms sont complètement négociables, je voudrais juste qu'ils sonnent gaéliques et qu'ils soient prononçables. Et comme c'est précisé, il a changé de prénom en cours de route :dead:le nom par contre c'est Moriarty parce que c'est la classe et qu'ils sont frères même avec leurs fausses identités
kit est négociable, mais demandez moi avant de changer s'il vous plait. Parce que j'aime kit et puis il est chou avec richard :gniibis:les starks sont les meilleurs WINTER IS COMING !
j'aimerais quelqu'un d'actif c'est à dire déjà quelqu'un qui finisse sa fiche, c'est le minimum syndical mais qui en plus réponde régulièrement aux rps. Je ne dis pas que je veux quelqu'un qui soit la 7j/7, 24h/24 mais bon, quelqu'un qui vienne rp une a deux fois par semaine, ce serait déjà pas mal (a)
j'aime les rps assez complets, pas 15 pages de description, mais un rp d'une page works, je trouve ça très bien, j'aime vraiment qu'on décrive le ressenti du personnage, ses pensées ainsi que le décor alors voilà, si vous êtes du genre à baratiner tout ça dans vos rps, vous êtes parfait (a) Moi je suis du genre à faire ça en tout cas x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (M) KIT HARINGTON ◊ sound of silence.   Lun 29 Juil 2013 - 19:12

Scénario remis en jeu I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (M) KIT HARINGTON ◊ sound of silence.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(M) KIT HARINGTON ◊ sound of silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Angel Sound, ou doppler foetal
» (M/LIBRE) KIT HARINGTON ≈ i bet my life on you.
» Lequel choisir ?
» GRACE → safe and sound
» Sound test guitare EVH Stripe + MXR EVH Phase 90
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: passer le temps :: version une-
Sauter vers: