AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (07). AFTERMATH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 7339
SUR TH DEPUIS : 25/04/2014
MessageSujet: (07). AFTERMATH.   Dim 28 Juin 2015 - 16:18


07. AFTERMATH
all we have is each other now


RADCLIFF (KENTUCKY): JANVIER 2015

Le climat de tensions instauré par la quarantaine de Thaddeus Lancaster s’éroda alors que décembre filait doucement. Les gens normaux n’avaient rien à craindre de cette situation, et ils reprirent leur vie dans une sérénité croissante : les mesures prises par le maire pour les protéger contre les dangereux dégénérés semblaient efficaces. Il n’y eut pas de heurts notables (du moins aucun dont la population fut au courant) jusqu’à la fin de l’année, et les fêtes de Noël et du Nouvel An furent aussi joyeuses qu’elles pouvaient l’être dans cette ville. Le couvre-feu fut même repoussé à 2h du matin ces deux jours particuliers, et la population satisfaite se laissa bercer aveuglément par ce soi-disant cadeau de fin d’année.

Mais la sérénité n’était qu’apparente. En secret, les équipes de Thaddeus Lancaster se préparaient au pire, tout comme le groupe Uprising, de son côté. L’atmosphère parmi ces deux groupes était électrique, on n’attendait plus qu’une chose : que les espions respectifs annoncent l’imminence d’une action … Ce ne fut pourtant pas là où on l’attendait que vint l’élément perturbateur. Des mots tagués à la peinture rouge apparurent le matin du 4 janvier sur les murs d’une rue passante : « Lancaster assassin. » « Les mutants ne sont pas vos objets » « Rendez nous nos frères ». Deux jours plus tard, il y eut un attentat au prestigieux laboratoire Holgersen, revendiqué par un nouveau groupe appelé Insurgency, qui se clamait également responsable de l’explosion de la mairie en novembre. Le bruit courut rapidement en ville que ce groupe avait libéré du laboratoire des mutants retenus captifs par les hommes de Lancaster. Ils étaient utilisés comme cobayes, et quelquefois même, disait-on, disséqués vivants pour mieux les étudier …

Le lendemain de cette attaque, Thaddeus Lancaster organisa une conférence de presse. « […] Je tiens à mettre fin à ces rumeurs absolument honteuses, qui salissent la réputation entière de notre ville, et qui ont été lancées par des personnes au comportement infâme. Ces personnes seront retrouvées et présentées devant la justice pour répondre de leurs actes. La municipalité et moi-même n’avons absolument aucun lien avec ces prétendus enfermement de mutants. Le laboratoire Holgersen a toujours joué un rôle essentiel dans l’économie de Radcliff, et il est impensable qu’il soit responsable de ce dont on l’accuse. Néanmoins, une enquête va être ouverte afin de déterminer si oui ou non ces rumeurs sont fondées. Si c’est le cas, des mesures seront prises en conséquence. […] Nous ne devons pas nous laisser intimider par des groupuscules extrémistes menaçant la sécurité de notre ville ! » Une ovation du public salua ce discours enflammé, et le bon peuple de Radcliff rentra chez lui, rassuré. La majeure partie de la ville, humains de classe moyenne tenant à leur confort, reste profondément convaincue du bien-fondé des actions de Thaddeus Lancaster. Après tout, les mutants restent des personnes différentes aux pouvoirs souvent dangereux …

Furieux de voir sa réputation une nouvelle fois salie par les mutants, Thaddeus Lancaster est passé à la vitesse supérieure dans son combat contre les dégénérés. Depuis quelques mois, ses équipes mettaient en place une nouvelle arme, qu’il décida de tester … grandeur nature. Il commença sur un groupe n’ayant pas respecté le couvre-feu : une équipe de hunters les encercla de loin et fit feu. La nouvelle arme était chargée par du NH25, et toutes les personnes du groupes furent vaccinées sans que les hunters n’aient eu besoin de les approcher. Qu’ils soient mutants ou humains, cela ne faisait aucune différence : ils n’avaient pas respecté les règles, ils étaient suspects. Leur vie n’était pas mise en danger par la vaccination, et c’est grâce à cette pensée rassurante que Lancaster lança plusieurs rafles de vaccinations massives.
A présent, quiconque est soupçonné d’appartenir à Uprising ou à Insurgency, quiconque semble donner le moindre signe de mutation, sera traqué et vacciné à son insu. Cette méthode devrait réduire de beaucoup la population mutante, et ainsi améliorer la sécurité en ville sans causer le moindre dommage réel.

Mais de son côté, le groupe Uprising n’est pas resté inactif. Alors que Lancaster mettait au point ses fusils à NH25, des scientifiques rebelles ont réussi à développer un sérum bloquant les effets du NH24 et du NH25. Ce produit, appelé sobrement UP, aurait nécessité encore des mois d’expérimentations avant d’être distribué, mais les soudaines vaccinations de masse ont décidé Sheldon Smith, la tête pensante d’Uprising, à agir lui aussi. C’est par l’intermédiaire de Seth Koraha, qui a très vite compris quel bénéfice il pourrait tirer de son implication là-dedans, que le sérum UP va être dispensé à la population mutante de Radcliff. L’homme a su se montrer convaincant devant Smith en vantant ses qualités indéniables de trafiquant, mais nul autre que lui ne sait la façon dont il va réellement distribuer le sérum. Il est probable que Sheldon Smith se morde les doigts de sa décision avant longtemps, mais Koraha semble actuellement le seul capable de traverser les défenses de Lancaster pour approvisionner les mutants en sérum UP. Ne reste plus qu’à espérer qu’il s’acquitte effectivement de sa mission …

Le sérum UP en est donc encore à sa version d’essai, mais il est efficace contre le NH24 et le NH25. Il faut toutefois que son ingestion ait eu lieu au minimum 5 jours avant d’être vacciné par les hunters pour qu’il fonctionne. Ses effets disparaissent au bout de 15 jours, et il est impératif de reprendre une dose rapidement. Des effets secondaires négatifs sont à prévoir, troubles de la vue ou de l’équilibre, etc. mais rien de comparable avec les effets du NH24. Les scientifiques sont tout de même inquiets, car le sérum UP semble créer une véritable dépendance à ceux qui le prennent …

✤ Petites précisions :
- Le NH25 n’est toujours pas connu du grand public. Ceux qui ont été vaccinés, ou qui ont eu vent de ces vaccinations, pensent qu’ils s’agit uniquement de NH24. Dont les effets sont malheureusement plus longs que prévus, mais cela reste du NH24.
- Les campagnes de vaccinations massives ne sont pas effectuées par la police de Radcliff, mais par des hunters. Quelques policiers y prennent part, bien entendu, mais d’autres restent en-dehors de ça et sont même indignés par ces méthodes brutales.
- Des évènements du même genre ont lieu dans d’autres villes des Etats-Unis, notamment dans le sud du pays. Le gouvernement commence à être débordé et ne sait plus comment gérer ces explosions de violences, d’autant que la population soutient très souvent les actions anti-mutantes. Ce type de racisme prend une ampleur de plus en plus grande dans le pays.

_________________

you matter to me

All of this time I've been keeping my mind on the running away And for the first time I think I'd consider the stay. Because you matter to me, Simple and plain and not much to ask from somebody, You matter to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(07). AFTERMATH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: vie du forum :: dark past :: intrigues :: chapitre un-
Sauter vers: