AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 2698
SUR TH DEPUIS : 24/01/2015
MessageSujet: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Ven 14 Aoû 2015 - 0:45


Victoire Léopoldine Caesar
ft. Lena headey
NOM : Caesar, le nom de son mari, le nom de la famille qu’elle a rejointe à son mariage, le nom de ses fils. Un nom d’empereur qui lui correspond bien et c’est sans regret qu’elle a abandonné son nom de jeune fille pour se parer de ce statut d’impératrice.

PRÉNOM(S) :  Victoire et Léopoldine.

ÂGE : 48 ans.

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 14 avril 1968 à Paris.

ORIGINES :  Françaises.

EMPLOI :  pharmacienne de formation, elle conseillait dans l’ombre Hippolyte, gérait leur fortune et leur vie mondaine.

SITUATION SOCIALE : extrêmement riche, elle n’a toujours vécu que dans l’opulence de l’héritage des de Langlois, puis les sommes colossales brassées par Caesar Pharmaceutics, l’une des plus grandes entreprises pharmaceutiques d’Europe.

SITUATION AMOUREUSE : mariée à Hippolyte Caesar et mère de deux jumeaux (Martial et Marius).

GROUPE : Protecting those who fear them.

MUTATION : au choix ; Victoire peut porter le gêne mutant ou non.

DÉPISTAGE : au choix ; mais si c’est positif, elle ne peut le savoir que depuis le dépistage ou peu de temps avant (très récent).

intransigeante + obstinée + intelligente + déterminée + charismatique + mélomane + très portée sur le savoir-vivre + perfectionniste + joue parfaitement les double-jeux + intelligente + hypocrite

ⓒ AVATAR PAR never_utopia

+001. fille unique d’un riche homme d’affaire, son enfance n’a pas été aussi rose que ce qu’il pourrait paraître: sa mère mourant en couche, son père voulant un garçon, Victoire est élevée à la dure, maltraitée autant psychologiquement que physiquement, formée pour devenir Huntress dès son plus jeune âge et étant contrainte d’assister à bien trop d’atrocités. +002. fruit d’un bourrage de crâne, son allégeance Hunter dépasse toutes ses convictions; elle est allée jusqu’à tuer son premier fiancé, Alexandre, lorsqu’elle a découvert qu’il était un mutant. Si elle n’a pas hésité une seule seconde, estimant qu’il s’agissait là de son devoir, elle a passé les semaines qui ont suivi le meurtre enfermée chez elle +003. Quelques années après, c’est remise de la rupture – brutale – de ses fiançailles qu’elle rencontre un jeune employé de son père, un homme d’exception selon elle, Hippolyte Caesar. Ils se tournent prudemment autour, le temps qu’elle vérifie avec certitude qu’il n’a rien d’un dégénéré, puis se fiancent et enfin se marient. Quelques mois suffisent après ce mariage pour qu’Hippolyte mette main basse, avec l’aide sous-marine de Victoire, sur l’entièreté de l’entreprise et l’héritage Hunter de la famille de son épouse. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Victoire aime réellement Hippolyte, profondément. Et le sentiment est réciproque. Si les deux ne débordent pas de démonstrations affectives, il n’y a aucun doute à avoir sur leur amour. +004. Victoire tombe enceinte de jumeaux quelques mois après leur mariage. Les six premières années se passent à merveille, Martial étant l’enfant rêvé, Marius le petit diable turbulent. Jusqu’au jour où, les jumeaux ayant six ans, Marius montre des traces d’anormalité. L’œil exercé de Victoire comprend vite que son fils est un mutant et sa décision, douloureuse, est tout aussi vite prise : il faut qu’il meure. Elle profite d’un séjour à l’étranger de son mari pour pousser Marius alors qu’il jouait sur le balcon, Martial assistant à la scène sans que ce ne soit prévu par Victoire. La mutation de Marius lui sauve la vie, il s’en sort avec seulement des fractures et contusions et part à l’hôpital. Au retour d’Hippolyte, Victoire lui apprend que Marius a désobéi et fait l’idiot sur la balustrade et fait jurer à Martial de ne jamais dire la vérité.(/!\ Marius l'ignore encore à ce jour) +005. A partir de ce moment là, elle choisit d’ignorer Marius autant que possible, ne pouvant se résoudre à attenter à sa vie une seconde fois et puisque son fils semble avoir totalement refoulé sa mutation. Victoire est bien plus présente pour Martial en revanche, souhaitant lui faire oublier la scène et se comporter comme une vraie mère. Elle entretient l’image d’une femme légèrement superficielle, intelligente et distinguée mais préfère se concentrer sur la gestion de leur fortune et de leur vie mondaine que sur le travail, laissant Hippolyte s’en occuper pour deux. +006. Depuis ses dix huit ans, Victoire chasse les mutants. Elle n’est guère friande des armes à feu, elle préfère de loin les méthodes plus discrètes et surtout plus élégantes comme l’empoisonnement et les armes blanches. Aussi, elle est devenue une experte en poisons plus ou moins communs et a entrepris discrètement de mithridatiser, d’immuniser, toute sa famille et elle-même aux poisons les plus courants en leur faisant ingurgiter régulièrement des doses de plus en plus fortes de ces poisons. Son préféré est de loin le curare, qui a à ses yeux un petit quelque chose d’exotique. +007. Tout comme Hippolyte, Victoire est très protectrice envers sa famille, ce qui est assez contradictoire avec son comportement face à Marius. Elle donnerait sa vie pour sauver Martial, et ce sans la moindre hésitation, de même pour Hippolyte. C’est pour cette raison qu’elle a insisté (et elle n’a pas eu beaucoup à le faire) pour qu’Hippolyte engage des gardes-du-corps pour eux-mêmes et leurs enfants. Elle a personnellement choisi celui de Marius, un Hunter de sa connaissance, Michel, pour le surveiller et veiller sur lui. Depuis bientôt six ans, Michel est attaché à la protection de Victoire puis que Marius est en rupture totale avec ses parents. Michel est l’un des rares vrais amis de Victoire, elle lui fait entièrement confiance. +008. Victoire n’aime pas trop l’idée de voir les chasseurs mis presque en avant, être aidé par Thaddeus. Pour elle, la chasse, la traque, c’est une histoire de famille : que des étrangers prennent cette mission à cœur alors qu’ils n’ont pas grandi dans cette atmosphère, ça la dépasse un peu et elle ne peut s’empêcher de les mépriser. Il n’y a que les grandes lignées de Hunter, dont elle fait partie, qui ont le droit de mener ces traques et de purger le monde des mutants. La famille de Victoire les chasse depuis le début, où presque, possède un livre qui liste bien des mutations et surtout les faiblesses les plus courantes liées à ces mutations. Comment des nouveaux pourraient-ils comprendre un tel héritage ? +009. Si Hippolyte est un passionné de peintures, prêt à s’acheter des milliers des toiles uniques, Victoire est passionnée quant à elle par la musique classique et plus particulièrement les orchestres à cordes. Elle était d’ailleurs plus que ravie de voir Martial s’épanouir autant dans le violon et n’aime rien de plus que de l’entendre jouer quelques classiques. +010. Après avoir appris que son mari l’avait trompée 20 ans plus tôt, et qu’il était de surcroît devenu temporairement un mutant à cause du vaccin d’Insurgency, Victoire a quitté Radcliff pour prendre le temps de réfléchir. Seulement, à son retour, sa décision était prise : Qu’il soit de sa famille ou non, un mutant doit mourir. C’est pour cette raison qu’elle a poignardé Hippolyte et l’a laissé pour mort, et qu’elle entend bien se débarrasser de Marius à présent...


Marius + Victoire
mother & son : Pendant six ans, Victoire s’est comportée comme une véritable mère avec Marius, autant qu’avec Martial. Sévère, un peu froide, conséquence de son éducation, elle n’en était pas moins affectueuse et à l’écoute de ses deux trésors. Jusqu’aux cinq ans, où elle s’est rendue progressivement compte que Marius n’était pas normal. Formée depuis l’enfance à détecter les signes de mutation, même infimes, à remarquer l’étrange, elle a vite compris que le plus jeune de ses fils en était un. Et de la même manière qu’elle avait perçu le meurtre d’Alexandre, son premier fiancé, comme une nécessité, elle a vite eu la conviction que c’était le mieux à faire avec Marius. Il avait six ans lorsqu’elle a profité qu’il soit en train de jouer sur le balcon pour le pousser du premier étage, jouant avec les circonstances pour maquiller ça en accident. Elle ne se doutait seulement pas que la mutation de Marius allait lui sauver la vie, de justesse. A partir de ce moment-là, ne pouvant se résoudre à attenter une nouvelle fois à la vie de son fils et se rendant compte que sa mutation était désormais refoulée, Victoire a choisi de l’ignorer, de le considérer comme mort, pour ne plus voir le problème.

Depuis ses six ans, Marius a donc été confronté à l’indifférence et l’ignorance de sa mère, qui semblait avoir pour lui autant de considération que pour un pot de fleurs malodorant. Les seuls moments où Victoire semblait prendre conscience de son existence, c’était lorsque Marius dépassait les bornes et que ni Michel, ni Hippolyte n’étaient là pour s’en occuper ; cela prenait alors la forme de gifles ou de regards assassins. Marius a toujours cru/su que c’était de sa faute si sa mère se comportait ainsi, et à ses yeux, sa mère le hait et n’est qu’une femme superficielle et surtout inaccessible. Il a une vision complètement déformée de sa mère, qui commence à s’envenimer surtout depuis que Victoire a tenté de tuer Hippolyte. Il ignore encore tout des raisons de sa chute, à six ans, s’en pense toujours responsable.

Victoire, de son côté, n’a jamais trop su comment considérer Marius. Elle a engagé Michel pour qu’il intervienne si jamais Marius montrait à nouveau des signes de mutation, se sachant incapable d’agir une nouvelle fois face à un bout de chou. Mais maintenant, Marius a totalement déclaré sa mutation, il en est conscient et pire que tout, il ne semble plus avoir le moindre contrôle dessus. L’accident qui a envoyé Ileana (fille illégitime d’Hippolyte) à l’hôpital en est un signe. Si Marius n’avait pas été son fils, si Martial n’était pas porté disparu et si Victoire n’avait pas tant à se faire pardonner, sans nul doute qu’elle aurait déjà éliminé ce mutant dangereux. Seulement, Marius est son fils, son petit garçon, et plus encore : son cœur défaillant le condamne à une mort dans les prochaines années. Victoire est perdue sur ce qu’elle doit faire et son hésitation la ronge de plus en plus, comme un cercle vicieux.

Hippolyte + Victoire
husband & wife : Peu démonstratif et très distant, Hippolyte aurait pu passer sa vie entière seul sans que ça ne le gêne. Qui aurait cru que cette jeune femme qu’il avait séduite pour son nom, pour l’entreprise de son père, deviendrait un jour sa femme ? Une chose est sûre, Hippolyte est éperdument amoureux de sa femme. Elle est la seule et unique femme qu’il ait jamais aimé, celle avec qui il se serait vu finir ses jours. Il ne lui dit que rarement combien il l’aime, mais c’est pourtant bel et bien le cas. Extrêmement complices, ils se confient absolument tout… Ou presque. En effet, Hippolyte n’a avoué que récemment à sa femme qu’il l’avait trompée des années auparavant et qu’il avait de surcroît une fille illégitime. Les choses auraient pu s’arranger entre eux, seulement depuis sa vaccination par un membre d’Insurgency, Hippolyte a découvert qu’il était devenu un passe muraille : Il traverse la matière. Totalement formatée par la pensée des hunters, Victoire est finalement revenue à Radcliff pour faire son devoir : Elle a poignardé et empoisonné Hippolyte sans se douter que le vaccin ne faisait plus effet, le laissant pour mort au beau milieu de leur appartement. Aujourd’hui, malgré ce dernier est toujours très amoureux de son épouse et ne se sent pas capable de lui en vouloir. En revanche, il n’a plus aucune confiance en elle et est prêt à se battre jusqu’au bout pour empêcher Victoire de nuire à leurs enfants. Si elle ose faire du mal à Marius, nul doute qu’Hippolyte choisira son fils plutôt que son épouse.

Martial+ Victoire
husband & wife : Autant la relation entre Marius et Victoire est complexe de simplicité, autant celle entre Martial et Victoire est simple de complexité. Martial était comme tous les petits garçons : il adorait sa mère. Jusqu'à ce qu'il la voie, sans comprendre pourquoi, jeter son frère du balcon du premier étage. Ils avaient 6 ans et Martial était déjà mature pour deux. En voyant son frère à l'hôpital, Martial s'est fait une de ces promesses que l'on tient toute sa vie : il ne laissera jamais plus quelqu'un faire autant de mal à son jumeau. Le seul problème, c'est que Victoire est sa maman et que Martial, même s'il a suffisamment peur d'elle pour avoir gardé autant d'années le secret, jusqu'à presque douter de ses propres souvenirs, ne peut l'oublier. Surtout qu'après l'accident, elle n'a jamais été aussi proche de lui, l'encourageant dans ses progrès en violon, assistant à strictement tous ses cours et ses auditions, le gâtant presque selon les critères des Caesar. Martial ne sait plus vraiment à quel jeu joue sa mère et il oscille entre la méfiance et l'affection filiale. Contrairement à son frère, ses parents ont presque toujours été à son écoute.

Victoire de son côté, a toujours voulu se faire pardonner par Martial. Elle se disait qu'il comprendrait plus tard, qu'il allait oublier même ce qu'elle avait été contrainte de faire à Marius. Contrairement à Hippolyte qui supportait voir Marius et Martial être aussi proches, elle n'acceptait pas l'idée que les deux puissent être aussi fusionnels : un mutant et un humain, même jumeaux, ce n'était pas une bonne idée. Si les jumeaux ont été autant séparés, pendant les vacances (pour des stages de violons par exemple), c'était principalement du fait de Victoire. Cela fait plus de neuf mois que Martial est porté disparu. Marius l’ignore encore, protégé par Hippolyte, mais Victoire, elle n’est pas épargnée par l’angoisse. Elle remue ciel et terre pour retrouver son fils préféré, son petit garçon, elle est prête à absolument tout pour le retrouver et s’avère en attendant incapable de prendre la décision qu’il convient pour Marius.

_________________
You never give up when I'm falling apart / Your arms are always open wide
And you're quick to forgive when I make a mistake / You love me in the blink of an eye
I don't deserve your love but you give it to me anyway  - ©️ by anaëlle.


Dernière édition par Marius Caesar le Dim 9 Avr 2017 - 10:26, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 2698
SUR TH DEPUIS : 24/01/2015
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Ven 14 Aoû 2015 - 0:46


scénario libre
ft. Lena Headey • difficilement négociable.


Hello toi

Déjà, si tu lis ça, c'est que la plus badass des Madre t'interpelle, et ça : ça vend du rêve !

Je ne sais pas par quoi commencer tant il y a à dire sur le personnage Avec Hippolyte, je dois dire qu'on l'a bien potassée la bougresse, pour qu'elle soit aussi attachante que possible tout en restant la dame de fer qui a réussi à élever aussi bien que possible un énergumène comme Marius et un gosse parfait comme Martial (note l'objectivité du jumeau qui parle :D ) Plus sérieusement, il faut comprendre une chose : presque tout ce qui est marqué dans le scénario peut être sujet à des… comment dire ça clairement… modifications. Parce que l'important ce n'est pas uniquement que le scénario soit joué, mais surtout que toi, vil sacripant, tu te l'appropries et que tu donnes vie à Victoire !

Niveau négociable et non négociable, c'est dur de distinguer le tout. Il faut tenir compte que le perso a déjà été joué, mais brièvement. Chaque lien, par exemple, est négociable dans les détails, surtout au niveau du ressenti de Victoire (et non dans les grandes lignes) avec la personne concernée. Le caractère global, l'histoire avant les jumeaux et son mariage avec Hippolyte, en dehors du fait qu'elle soit fille unique d'un très riche PDG et qu'elle soit pharmacienne, tu peux inventer ce que tu veux tant que tu t'en tiens aux grandes idées qui ont forgé son caractère ! Phobie, passion, allergie, fais toi plaisir :)

Le prénom et le nom de famille en revanche ne sont absolument pas négociables   Ils ont été bien trop utilisés à de nombreuses reprises (Rps, fiches…) pour être modifier, et le nom de famille… et bien c'est l'unité dans la famille Caesar *pan*

Pour l'avatar, il est difficilement négociable: comme le personnage a déjà été joué avec Lena Headey, on associe le personnage et l'avatar, naturellement, mais Hippolyte tout comme moi, on préfère de loin que un personnage soit joué avec un avatar différent que pas de personnage du tout donc ça peut se négocier avec nous, on n'est pas verrouillée sur notre position  

Je ne sais pas trop quoi rajouter d'autre, si ce n'est qu'il ne faut surtout pas hésiter à poser des questions, à proposer des améliorations etc ! Nous sommes toutes les deux (Hippo, Marius) très disponibles !  :love:  :love:

_________________
You never give up when I'm falling apart / Your arms are always open wide
And you're quick to forgive when I make a mistake / You love me in the blink of an eye
I don't deserve your love but you give it to me anyway  - ©️ by anaëlle.


Dernière édition par Marius Caesar le Dim 9 Avr 2017 - 10:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Dim 16 Aoû 2015 - 23:16

Bonjour, fils. Viens faire câlin je suis arrivée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 2698
SUR TH DEPUIS : 24/01/2015
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Dim 16 Aoû 2015 - 23:19

LA PLUS BELLE ET MECHANTE DES MADRE **

_________________
You never give up when I'm falling apart / Your arms are always open wide
And you're quick to forgive when I make a mistake / You love me in the blink of an eye
I don't deserve your love but you give it to me anyway  - ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Mar 25 Oct 2016 - 14:28

Mommy's back my dear.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 2698
SUR TH DEPUIS : 24/01/2015
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Mar 25 Oct 2016 - 14:42

MA MAMAN ADOREEEEEEEE

_________________
You never give up when I'm falling apart / Your arms are always open wide
And you're quick to forgive when I make a mistake / You love me in the blink of an eye
I don't deserve your love but you give it to me anyway  - ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 1796
SUR TH DEPUIS : 26/05/2015
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Mar 25 Oct 2016 - 14:44


Spoiler:
 

_________________


Tear me to bits enjoy the scene
Of screen name verbal vanity
Churning the words imbued in filth
Your tongue oily water under my bridge

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   Sam 8 Avr 2017 - 22:53

scénario libéré
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère   

Revenir en haut Aller en bas
 

(F/LIBRE) LENA HEADEY ≈ Ainsi que par César, on jure par sa mère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» eau libre
» Lena
» Alain Le Vern en a décidé ainsi...
» qu'est ce qui nous fait courir ainsi?
» nouvelle poudre libre HD
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: gestion du personnage :: come find yourself-
Sauter vers: