AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bon on a le choix entre génoise ou cheese cake. Ou ... On peut également aller chez moi sinon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Bon on a le choix entre génoise ou cheese cake. Ou ... On peut également aller chez moi sinon ?   Dim 7 Juil 2013 - 23:07


Bon on a le choix entre génoise ou cheese cake.
Ou ... On peut également aller chez moi sinon ?



Il fallait l'avouer Castiel avait pris goût au cheese cake que vendait le salon de thé où Rayan bossait, en réalité il avait même pris à la jolie brune. C'était la quatrième, cinquième ou peut-être même sixième fois qu'il venait, il n'avait jamais comptait et il lui était arrivait de passer parfois deux fois dans la journée, il ne voyait pas toujours la jeune fille mais quand c'était le cas un jolie sourire cent pour cent dragueur venait orner son visage de chasseur. C'était une créature charmante qui n'avait pas attendu de le voir une deuxième fois pour venir lui parlait, bon même si c'était pour prendre sa commande c'était tout de même elle qui était venue la première et Castiel n'avait pas pu s'empêcher de lui faire son petit numéro de séducteur, ça ne marchait pas à tous les coups mais cette fois-ci il n'avait pas échoué et à chaque fois qu'il y était retourné c'était elle qui avait pris la relève en lui faisant ses yeux de biches. Ils ne parlaient pas pendant des heures et n'avaient pas de grands sujets de discutions comme ça pouvait être le cas pour les autres, non pour eux tout ce jouait dans un regard, un clin d’œil ou encore dans un pincement de lèvres, quoi qu'ils en soit les deux jeunes s'amusaient et ne se privaient pas de provoquer l'autre. A force de venir ici, le chasseur avait réussi a obtenir sans même le demander les horaires de la jeune fille, enfin plus ou moins, il savait juste quand elle était d'après-midi mais c'était toujours ça de gagné. Aujourd'hui tout allait être différent, il était déjà tard quand il se pointa devant le salon de thé, les portes allaient bientôt se fermer et Rayan finirai donc dans la foulée son service, cependant c'est sans gêne qu'il entra après tout il y avait encore un demi-heure avant la fermeture de la boutique, il s'installa au bar contrairement à son habitude, quand il venait il prenait une table, dans le coin le plus reculé du salon. Mais il avait envie de voir travailler la jolie brune, il lui fit signe de la tête quand elle posa son regard sur lui, lui offrant également un sourire plus qu'amical avant de prendre place au comptoir, il commanda un café noir et ne décrocha pas une seule seconde son regard de Rayan. Quand elle lui servit sa commande, ils échangèrent quelques mots rapidement avant qu'elle ne reprenne son travail, débarrassant les tables qui se vidaient, nettoyant la machine à café et le comptoir pour pouvoir encore papoter avec le jeune homme. La trentaine de minute passa rapidement poussant ainsi le jeune homme a quitter le salon de thé mais il ne resta pas loin attendant à la sortie, elle était seule à faire la fermeture, il n'aurait donc pas à faire au discours interminable et barbant du patron qui défend ou drague sa jeune employée, il avait assisté bon nombre de fois à ce genre de scène et au final les conquêtes qu'il venait chercher après le boulot devenait ses "copines" afin de ne pas tarder à rentrer et pouvoir passer aux choses sérieuses. Castiel jetait de temps à autres un coup d’œil à l'intérieur pour voir où en était la jolie Rayan et cette fois-ci elle n'était plus derrière le comptoir, elle n'allait donc plus tarder étant probablement partie se changer. Un sourire carnassier pris place sur son visage et ce dernier disparu aussitôt quand la belle brune franchit la porte. il la dévisagea comme un mal élevé, aucun rapport c'est comme si ce n'était pas la même femme, entre celle qui lui servait et celle qui se trouvait là devant lui. Il en resta presque bouchée bée, voyant que la jeune femme n'était pas décidée à poursuivre il fit le premier pas. « Tu fais quoi là maintenant ? » Oui parce que si elle n'avait rien de prévu pour Castiel le programme était tout fait jusqu'à lendemain et probablement jusqu'au surlendemain sans faute. « J'aimerais que tu prennes un verre avec moi. » Et plus bien sûr mais le chasseur n'était pas du genre à être pressé, plus l'attente était longue plus la récompense en valait le coup et Castiel était très patient.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Bon on a le choix entre génoise ou cheese cake. Ou ... On peut également aller chez moi sinon ?   Jeu 11 Juil 2013 - 13:18

Les journées avancent et surtout se ressemblent toutes. On ne peut pas dire que je faisais dans la variété en ce moment. La journée, je travaillais de sept heures jusqu'à tard le soir, tout dépendait la masse de clientèle qui venait dans le salon de thé . Du moins... c'est ce que je croyais jusqu'à ce qu'à trente minutes à peine avant la fermeture qu'un beau brun entre dans le salon de thé. Au début, je ne fais pas attention, trop occupée à nettoyer les tasses. C'est alors que ma collègue me tapota le bras pour aller m'occuper du nouvel arrivant et un large sourire naissait sur mes lèvres en le voyant. Castiel... Un sacré phénomène et ce n'est pas du tout péjoratif comme appellation ! Il vient souvent et je me sens auprès de lui comme une proie, et lui en était le chasseur. Je ne sais pas sa vraie nature mais c'est ainsi que ça se passe entre nous. On échange plusieurs mots, et même je le sers évidemment d'un café. Après tout, n'est-il pas ici pour consommer ? Et je l'avoue que je ne vois pas le temps passer. Je range, je nettoie et même si j'ai beaucoup de travail, ça passe à une vitesse affolante, surtout qu'on discutait un peu tous les deux. Ce n'était pas un grand débat, mais on faisait un peu connaissance, après tout, ce n'est pas la première fois que l'on se croise. Finalement, on ferme. Je salue ma patronne et je vais dans l'arrière boutique pour troquer mon uniforme rose et blanc contre une petite robe et des ballerines. A peine je passais le pas de la porte que je le voyais dehors, peut-être fumait-il avant de reprendre son chemin ? Mon regard vint à trouver le sien, je sentais l'insistance de son regard, ce qui ne changeait pas de l'habitude qu'il vient dans le salon. Alors, je me sens pas du tout perturbée. Et puis, je n'étais pas intéressée par lui, même s'il est mignon, on connaît tous mon penchant pour les filles ! Je fais un signe d’au-revoir à ma patronne puis je sors, prenant la direction de chez moi. Mais je n'ai fais qu'un pas. « Tu fais quoi là maintenant ? » Je me tourne et je souris timidement. Je ne suis pas habituée du tout à être accostée par un homme. Je viens à sa rencontre, passant ma chevelure d'un seul coté afin de laisser entrevoir mon épaule nue. « Je comptais rentrer sagement chez moi, prendre une douche et regarder un film ! Ça se résume...bien. » dis-je sur le ton de l'amusement. C'est vrai, c'est banal mais j'aime bien apprécier les petits plaisirs de la vie. Ça se sentait à des kilomètres qu'il allait me proposer de passer la soirée avec lui, après tout, qui s'intéresserait à la vie de l'autre s'il ne voulait pas en partager un petit bout ? Donc ,sans surprise... « J'aimerais que tu prennes un verre avec moi. » Très honnêtement, j'hésite. Même si Castiel est quelqu'un de très sympathique à ce que j'ai pu en juger, je sentais en lui une ombre plus forte que tout. Je ne savais pas trop si c'était bon pour moi ou pas, mais le soucis... c'est que ça donne un coté bad-boy et les filles comme moi, nous adorons ça. « Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée. Tu sais, je suis une fille très ennuyeuse et pfiou, si je bois de l'alcool, ça sera pire encore ! » Il y avait un peu de fausseté dans mes propos, oui, je sais que je suis loin d'être ennuyante mais le ton amusé de mes mots pardonnaient aisément. Je regard le ciel, voyant que le soleil se couchait. Je n'aimais pas vraiment sortir lorsqu'il faisait nuit noire. Je me rapproche alors de Castiel, passant ma main sur le long de son torse, avec un petit sourire au coin des lèvres. « Va pour un verre mais après, tu me ramènes chez moi ! Tu seras mon garde du corps ! » Et oui ! Même si je vivais encore chez mes parents, qu'ils pourraient venir me chercher, je ne voyais pas l'intérêt de les déranger si un bel inconnu se propose de me protéger le temps de me ramener.
Revenir en haut Aller en bas
 

Bon on a le choix entre génoise ou cheese cake. Ou ... On peut également aller chez moi sinon ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: passer le temps :: version une-
Sauter vers: