AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) ZACHARY QUINTO ✲ for the heart I once had

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: (M) ZACHARY QUINTO ✲ for the heart I once had   Mar 16 Juil 2013 - 15:11



tristam Hartmann
" monsters are real"



" I’m wondering why I still fight in this life
‘Cause I’ve lost all my faith in this damn bitter strife "
✤ NOM(S) : Hartmann (entièrement modifiable, avec une connotation germanique si c’est son vrai nom de famille, ou il peut également avoir pris un nom d’emprunt en arrivant aux Etats-Unis, et dans ce cas le nom est libre selon vos envies) ✤ PRENOM(S) : Tristam (idem que le nom de famille, j’ai utilisé ce prénom dans ma fiche mais pouvez le modifier, ou lui donner un nom d’emprunt pour sa nouvelle vie aux USA) ✤ ÂGE : 30 ans ✤ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : la date est au choix, le lieu également, sachant qu’il est né en Allemagne. ✤ NATIONALITÉ : allemande ✤ STATUT CIVIL : fiancé, bien qu’il soit persuadé que sa promise ait péri dans un incendie il y a huit mois. ✤ ORIENTATION SEXUELLE : hétéro ✤ EMPLOI : au choix ✤ TRAIT DE CARACTÈRES : instable, violent, déterminé, jaloux, patient, imaginatif, curieux, rancunier, dévoué, obstiné, radical, provocateur, généreux. ✤ MUTATION : télékinésie : il peut déplacer des objets par la simple force de sa pensée. (Pouvoir négociable avec d’autres dons offensifs tels que la pyrokinésie ou le contrôle du métal, par exemple) ✤ GROUPE : dégénérés ✤ AVATAR :  Zachary Quinto (négociable)
Le père de Tristam était un mutant, et bien que personne ne l’ait jamais surpris en train d’utiliser ses pouvoirs, tout le village soupçonnait sa différence. Depuis son enfance, Tristam a toujours subi le regard des autres, et a très mal vécu ce sentiment d’être mis à l’écart pour quelque chose dont il n’était pas responsable, et encore moins coupable. Très jeune, il a eut honte de sa famille, de son père principalement, et détestait qu’on l’associe à lui.

C’est en déménageant dans le sud du pays quand il avait douze ans que Tristam a rencontré la personne qui allait lui faire changer d’avis sur sa condition : Swan. A cette époque, elle s’appelait Rebekka, et elle venait d’une famille de mutants, mais elle assumait sa condition et appris à Tristam de faire de même. Alors que pendant des années il avait été terrifié à l’idée de découvrir qu’il était mutant lui aussi, grâce à Swan il a pris la nouvelle avec beaucoup plus de philosophie, voire même de bonne humeur, quand il a découvert ses pouvoirs.

Quand les mutants ont été révélés au monde, il a tout de suite vu ça d’un très mauvais œil, et il s’avéra qu’il avait raison : la haine des gens normaux se développa envers eux, et Tristam fut immédiatement sur ses gardes. Vers ses vingt-cinq ans, excédé de voir que tout le monde s’en prenait plus ou moins ouvertement aux mutants, il a décidé d’agir. Il traquait ceux qui brutalisaient les mutants, vandalisait leurs biens, etc. Mais ces actions restaient isolées, et avaient peu d’impact.

Sa petite vendetta personnelle a pris une toute autre ampleur quand il a découvert que des gens se faisant appeler hunters avaient l’intention de s’en prendre aux mutants de façon définitive. Tristam et quelques-uns de ses amis ont agit avant les hunters, mettant le feu à leur lieu de rendez-vous, en simple avertissement. Ils n’avaient pourtant pas prévu que les hunters seraient à l’intérieur cette nuit là. Il n’avait pas l’intention de les tuer, juste de les avertir. Pris de panique, il est donc allé chercher la seule personne capable de sauver ces gens : Swan. Mais les hunters se sont regroupés et ont vu cet acte comme une déclaration de guerre. Ils ont emmené Swan et l’ont jetée, vivante, dans la maison de ses parents. Toute la famille Frost a péri cette nuit là, et plusieurs autres maisons de mutants ont été incendiées. Tristam s’en est sorti grâce à ses pouvoirs, et a immédiatement fuit la région, rongé par la culpabilité et la haine envers les extrémistes anti-mutants.

Dévasté par la perte de Swan, Tristam est devenu un homme dur, renfermé. Il s’est installé dans le nord du pays, puis a migré aux Etats-Unis quelques mois plus tard. Loin de l’avoir calmé l’affaire de l’incendie a multiplié sa détermination à agir avant les hunters, pour préserver les mutants de leurs actions. Il s’est mis à traquer les traqueurs, à chasser les chasseurs. A chaque fois qu’une action anti-mutante était mise à jour, il s’efforçait de trouver l’identité des responsables. Il ne s’encombre plus d’avertissements aux hunters, il tue sans se poser de question. A ses yeux, les hunters sont des gens sans âmes, qui s’en prennent à des innocents, et il n’a pas de pitié pour eux.

Il estime n’avoir plus rien à perdre à présent, mais il pourrait changer d’avis en apprenant que Swan n’a pas péri dans l’incendie comme il le pense.



Tristam & Swan
" Please forgive me for the sorrow, for leaving you in fear
For the dreams we had to silence, that's all they'll ever be "
Dans le village où Swan vivait, il était de notoriété publique que sa mère possédait certains dons de guérison. Bien que personne ne sache réellement ce qu’elle faisait, beaucoup de monde venait la voir pour guérir des maladies dites incurables, ou simplement pour des petits bobos du quotidien. La famille Frost était visiblement différente, et ils l’assumaient avec tranquillité et discrétion. C’est ce fait qui a immédiatement fasciné Tristam, quand il a emménagé dans le village. A cet âge, Swan ne montrait aucun don particulier, mais elle semblait vivre en sachant que quoi qu’il arrive, elle assumerait pleinement sa différence. Elle était bien plus jeune que lui, mais c’est auprès d’elle qu’il a appris à cesser d’avoir honte de sa famille.

Ils découvrirent leurs pouvoirs respectifs à la même époque, et apprirent ensemble à les contrôler, bien que leurs dons soient de nature bien différente. Mais avec le don de guérison de Swan, Tris n’avait aucune raison d’avoir peur d’expérimenter ses pouvoirs, toujours certain qu’elle serait là pour l’aider si il se blessait – ou s’il blessait quelqu’un d’autre. Plusieurs fois, c’est elle qui fit les frais de ses essais balbutiants, en recevant un objet en plein visage ou en se retrouvant jetée au sol par une force invisible. Mais elle en riait à chaque fois, et le poussait à continuer à s’entraîner. Elle était jeune, et tandis que lui calculait les dégâts qu’il pouvait engendrer, elle regardait tout ça avec l’insouciance de l’enfance et considérait que ce n’était qu’un jeu. Ils passèrent ainsi la plupart de leur temps libre ensemble, à entraîner leurs pouvoirs.

A l’âge adulte, ils se sont éloignés quand Swan est allée faire des études de médecine loin de leur village. C’est à cette époque que les premiers éclats anti-mutants ont commencé à apparaître, et pendant ces deux années loin de Swan, Tris a retrouvé toute la colère qu’il avait contre les gens qui rejetaient leur différence.  Quand elle est revenue, abandonnant ses études, il s’est rendu compte à quel point sa présence lui avait manqué. Sans elle, il était violent, intransigeant. Elle l’aidait à faire la part des choses et à refouler ses pulsions agressives. Son retour fut la bouffée d’oxygène qui lui manquait, et il réalisa qu’il ne pouvait pas vivre sans elle.

Ils se sont fiancés l’année précédente, et si les choses s’étaient déroulées normalement, Tristam et Swan auraient du se marier à Noël. Mais avec l’incendie, Swan a été déclarée morte, à peine quelques semaines avant leur mariage.

Tristam n’a jamais pu s’enlever de la tête qu’il était responsable de la mort de Swan, ainsi que du reste de la famille Frost. En demandant à Swan de venir l’aider pour guérir les brûlés, il a impliqué toute sa famille, et la colère des hunters s’est retournée sur eux après coup, ce que Tristam n’avait jamais souhaité. Le corps de la jeune femme n’a jamais été retrouvé, mais il se doute que si elle n’était pas dans l’incendie, c’est qu’elle a du subir quelque chose de pire encore entre les mains des extrémistes anti-mutants. Il a fait son deuil, mais n’a jamais pu passer à quelqu’un d’autre.

De son côté, Swan ne sait pas ce qu’est devenu Tris. Une part d’elle pense qu’il a été tué le soir de l’incendie, mais au fond elle se dit qu’il s’en est sans doute sorti, elle n’a jamais douté de ses capacités et il n’avait aucun scrupule à tuer, contrairement à elle. Elle est toujours amoureuse du souvenir qu’elle a gardé de lui, mais elle sait que c’est un souvenir faux. Elle le hait également, pour être responsable de la mort de sa famille, et pour avoir brisé la vie paisible qu’elle souhaitait avoir.



Dernière édition par Swan R. Frost le Mar 16 Juil 2013 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (M) ZACHARY QUINTO ✲ for the heart I once had   Mar 16 Juil 2013 - 15:14



informations supplémentaires
" you're losing your mind and you're sleeping with wide-open eyes "

Scénario terminé et libre

Tout d’abord, merci d’être arrivé jusqu’ici ! Tristam est trèèèès important pour Swan, et celui ou celle qui prendra ce personnage sera mon dieu / ma déesse et je serais son esclave sexuel   :gnni: 

Le prénom et le nom sont négociables, comme je l’ai écris dans la fiche. Vous pouvez également lui donner un nom et un prénom de substitution pour sa nouvelle identité aux USA. Je me réserve un petit droit de véto tout de même (a)
Pour l’avatar, il est également négociable. Je trouve que Zach a un côté sadique qui colle parfaitement, mais si vous voyez un autre acteur pour le remplacer, vous pouvez me proposer ! Je pensais également à Joseph Morgan, Colin O’Donoghue, Sebastian Stan …

Son caractère est laissé à peu près libre, vous pouvez faire ce que vous voulez de lui, tant que vous respectez les grandes lignes. Si vous voulez modifier quelque chose, je suis tout à fait ouverte et on peut en discuter ! L’important est de garder l’esprit du personnage en tête, ainsi que la relation avec Swan … J’aime quand il y a des étincelles, des relations compliquées au possible, des cris et des larmes !   Il faut savoir que j’ai une tendance maso sur les bords, donc faire souffrir mon personnage ne me dérange pas du tout, et j’espère que vous serez partant pour qu’on torture ces deux là ensemble :face:Toute confrontation sera forcément violente, le mariage est bien entendu hors de question à présent, et Swan le tiendra pour responsable de la disparition de sa famille, de son exil forcé, de la fin de sa vie paisible en quelques sortes. Et il y a fort à parier qu’elle n’appréciera pas non plus de savoir que l’incendie n’a pas diminué ses envies de détruire les hunters … Quant à lui, il ne pourra sûrement pas comprendre qu’elle travaille pour le gouvernement à ficher les mutants au lieu de chercher une vengeance pour la mort de ses parents. Bref, beaucoup de disputes, d’explications et de dialogues de sourds à venir ! J’ai plein plein d’idées pour faire évoluer leur relation et j’ai vraiment hâte d’avoir quelqu’un avec qui jouer, donc si vous êtes tenté n’hésitez pas ! Et surtout sachez que je suis très ouverte si vous avez le moindre souci avec quoi que ce soit dans ce scénario.

Pour ce qui est du niveau demandé, je suis assez souple, une page word par rp me convient, tout comme deux ou trois … Je m’adapterais à votre niveau ! Je demande juste une bonne syntaxe et pas une faute tous les deux mots … Et s’il vous plaît, je veux quelqu’un de motivé, prêt à faire évoluer nos deux personnages. Si vous comptez abandonner le rôle, s’il vous plaît, passez votre chemin, ce n’est pas franchement agréable de commencer quelque chose pour l’abandonner au bout de deux jours … Et pour les faux espoirs, j’ai assez donné  

Voilà, je pense avoir tout dit ! Merci de vous intéresser à mon fiancé d’amour (ou pas ), n’hésitez pas à m’inonder de questions, de suggestions et de propositions indécentes ! Je vous en serais éternellement reconnaissante  (si vous voyez ce que je veux dire  )
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) ZACHARY QUINTO ✲ for the heart I once had

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: passer le temps :: version une-
Sauter vers: