AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (09). REAPERS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 46349
SUR TH DEPUIS : 15/02/2015
MessageSujet: (09). REAPERS.   Ven 26 Aoû 2016 - 20:46


09. REAPERS
be careful of what you wish for


WASHINGTON (USA): MARS 2015

“Mesdames et messieurs, le président des États-Unis.”

Un homme s’avance devant les caméras et les appareils photos. Ceux-ci s’illuminent à la vue du président. Les journalistes prennent une inspiration, puis posent le stylo sur leur bloc-notes, appuient sur l’enregistreur de leur appareil. Le public fixe l’homme avec intensité. Le président doit se prononcer sur le débat transmutant aujourd’hui. Sur les mesures qui seront prises. Après le discours vague du nouvel an, ce discours s’annonce très important. C’est un discours que beaucoup de gens regardent, que beaucoup attendent avec impatience. Ce moment est décisif pour l’avenir. “Bonjour à tous. Comme vous le savez, je suis ici pour parler d’un sujet très délicat, qui affecte non seulement notre grand pays, mais le monde entier. Je parle bien sûr de la situation des transmutants.” Pause. Tout le monde écoute avec attention, on dirait que tout le monde retient son souffle. “J’ai beaucoup réfléchi à –“

Le président n’a pas le temps de terminer sa phrase. Un cri se fait entendre dans le foule. Personne n’est certain ce que c’était. Justice, selon certains. Meurtre, selon d’autres. Mais c’était un cri du coeur, un cri de désespoir, juste avant que le coup de feu retentisse, suivis de trois autres. D’autres cris fusent dans la pièce. La sécurité plonge vers le président. Mais c’est trop tard – il s’est déjà écroulé, sanglant, mort. Puis, un dernier coup de feu – l’homme a pointé son arme sur sa gorge et a tiré. Et voilà que le pays entier est en chaos.

RADCLIFF (KENTUCKY): MARS 2015

Voilà presque un mois que la fête foraine s’est terminée. Pas dans les rires et la joie, mais dans les pleurs et le désespoir. On ne se souviendra pas des sourires des enfants, de la mélodie du carrousel, des jeunes criant d’adrénaline dans les montagnes russes. On ne se souviendra que du feu, que des cris de douleur, que de la terreur dans les yeux de tous. Un mois après, Radcliff se remet à peine de cette tragique soirée. On lit dans les yeux des gens un peur prenante, regardant derrière leur épaule à tout moment. On lit le désir de plier bagages et de partir loin, mais l’échappatoire est impossible. Personne ne peut quitter Radcliff. On lit le deuil, chez certains, le deuil de ceux qui ont disparu cette nuit-là. Johan. Azaria. Fadh. Et tous les autres. Une lourdeur glaciale s’est installée sur la ville.

Thaddeus Lancaster, maire de la ville, prend la parole un matin frais, pour s’adresser à ses citoyens. “Gens de Radcliff. Je sais que ces dernières semaines n’ont pas été faciles. Je vois que vous souffrez, je vois que vous avez peur. Et vous avez raison d’avoir peur. Vous savez ce qui s’est passé à Washington. Les transmutants, êtres à hauts risques, se promènent toujours entre nous. Et il y a des groupes terroristes qui n’ont qu’un seul désir : alimenter cette peur et semer le chaos dans notre belle ville. Je ne vous blâme pas d’avoir peur. Car moi aussi, j’ai peur. C’est donc pour cette raison que j’ai décidé d’agir. D’agir pour vous, mes chers citoyens.”

Thaddeus Lancaster pointe à sa gauche. La caméra fait un panoramique, pour montrer un petit groupe d’hommes et de femmes, se tenant fiers près du maire. Ils sont habillés de noir, armés jusqu’aux dents. Autour de leur avant-bras, un petit foulard rouge sang. “Je vous présente le Gunpower Squad. Il s’agit d’un groupe de police spéciale. Cette tragédie m’a fait comprendre que cette ville a besoin de renforts, que cette ville a besoin de nouvelles forces armées. Leur travail est simple. Ils sont là pour protéger la ville contre ceux qui la menacent. Ils sont là pour vous protéger, vous. N’ayez pas peur d’eux, faites leur confiance. Si vous n’avez rien à cacher… vous n’avez pas à avoir peur.”


“Uprising est un nom qui est sur toutes les lèvres, en effet, d'après les premières investigations, ils seraient responsable de l’attentat de la fête foraine ... ” D'un geste rapide, Sheldon Smith arrêta la télévision. Les journalistes n'avaient vraiment que des conneries à raconter. Ce n'était pas eux qui étaient à l'origine de l'explosion, c'était Insurgency. Ce groupe n'était pas très connu, mais Sheldon savait que c'était eux. Il n'allait pas laisser les siens porter le blâme d'un acte aussi affreux. Insurgency était un groupe de fous. Alors, dans les rues de la ville, il avait lancé des mots, des murmures qui se répandaient dans la ville comme un poison. La vérité, tout simplement. Peu à peu, le nom d'Insurgency prenait son importance dans la ville. Bientôt, tout le monde saura que l'explosion de la mairie, celle du laboratoire Holgersen et celle de la fête foraine, c'est eux ; pas Uprising.

“Alec Lynch est un véritable héros, bien-sûr qu'aucune charge ne sera retenue contre lui. Cet homme a sauvé Radcliff, s'il n'avait pas agit aussi rapidement, la ville aurait probablement été rayée de la carte.” L'avocate qui parlait en face des caméras, employée de Hughes et Reed, bien entendu, avait parfaitement réussi son affaire. Il n'y aurait pas de procès, non, Lynch avait descendu un homme ; un transmutant, alors c'était un héros. Tout ça, ce n'était ni Uprising, si Insurgency. Qu'importait qu'on commence à blâmer Insurgency aux quatre coins de la ville ou qu'on balance à tort et à travers que c'était Uprising. Ce n'était ni l'un, ni l'autre et chez Insurgency, on le savait pertinemment. Johan était des leurs, il était mort ce soir là et l'homme responsable était un héro. Une belle connerie. L'enquête était en cours, ils finiraient pas comprendre ce qui était arrivé à leur ami et ils le vengerait. C'était la promesse qu'on s'était faite au sein d'Insurgency. Encore une fois, la vérité éclaterait, elle finissait toujours par éclater.

QUELQUES PRÉCISIONS

- Le Gunpowder Squad est un groupe de hunters reconnus. Il a été créé par Thaddeus afin de protéger la ville – ou plutôt, d’y semer le chaos. Ils sont très bien entraînés, très forts, et extrêmement dangereux. Ils entrent chez vous sans permission, et tuent sans hésitation ceux qu’ils considèrent comme une menace.
- Ils sont très facilement reconnaissables : vêtus de noir complètement, armés de manière visible, et possédant le petit ruban rouge autour de l’avant-bras.
- Comme vous l’aurez compris, le président des États-Unis a été assassiné en début mars à Washington. Le pays entier est en deuil – et le climat est très tendu. Les théories fusent de partout, car le tueur n’a pas encore été identifié, trop défiguré par son arme. Le président était-il un transmutant, et assassiné par les anti-transmutants ? Ou le contraire, a-t-il été froidement tué par les transmutants qui voulaient faire passer un message ?
- Thaddeus profite donc de la place vacante à la présidence pour prendre contrôle complet de la ville. Il n’a plus personne qui le surveille, tout le monde étant occupé à Washington. Il avait déjà essayé de créer ces forces spéciales auparavant, mais ça avait été rejeté. Mais à présent, personne ne sait qu’il l’a fait. Il profite donc du chaos pour en créer davantage.
- Vous pouvez inscrire votre personnage au Gunpowder Squad ICI.



_________________
the dark will turn into the sunlight.
You and me against the world, Like a little boy and girl. There were monsters beneath our bed And we were scared until we taught them all to sing and then we had a laugh instead. You and me on stormy seas It had brought us to our knees There were dangers, all around And we were frightened by the wind and when it blew until it blew us to dry ground.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(09). REAPERS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: vie du forum :: dark past :: intrigues :: chapitre un-
Sauter vers: