AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Lun 26 Sep 2016 - 20:27

marnie gordon
Fears cuts deeper than swords

NOM : Gordon. PRÉNOMS : Marnie. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Louisville, un certain 21 février. ÂGE : 30 ans. ORIGINES : Anglaise. NATIONALITÉ : Américaine. STATUT CIVIL : Célibataire. MÉTIER : Barmaid. ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle. MUTATION : Capable de générer des explosions. TRAITS DE CARACTÈRE : Acide - Discrète - Impulsive - Observatrice - Rancunière - Obstinée - Indépendante - Tolérante. AVATAR : Olga Kurylenko. GROUPE : The futur is here. CRÉDITS : Tumblr.



(001), Marnie vit dans une lutte perpétuelle, et elle a les armes pour se défendre. Dès son jeune âge, son père l’a entrainé à l’aïkido, dont elle maitrise parfaitement les rudiments. L’avantage étant que cet art martial repose sur des rapports de reflexes et d’équilibre, elle peut venir à bout d’un homme qui fait le double de sa taille et son poids. Sa technique se base aussi sur une excellente condition physique, elle est sportive et s’entraine quotidiennement. C’est autant un exutoire qu’une préparation nécessaire. (002), Elle ne boit pas, ne fume pas, ne consomme pas de drogue, c’est une athée pure souche. En somme, elle refuse toute forme d’abandon personnelle. Sa force, c’est justement d’être toujours maitresse d’elle-même et de ses décisions. Se préserver selon Marnie, c’est avant tout être vigilante constamment, et elle s’y file. (003), La jeune femme se laisse souvent porter par son instinct et son impulsivité, c’est quitte ou double. La prise de risque peut autant être un avantage qu’un moyen sûr de se fourrer dans une situation inextricable. La meilleure défense c’est l’attaque selon Marnie au risque parfois d’y perdre des plumes. Du fait de cette fougue, elle a bien du mal à rentrer dans le rang et travailler en équipe.  Elle vit dangereusement et bien qu’elle aime croire maîtriser son existence, son impétuosité reste néanmoins sa plus grande faiblesse.  (004), Le sarcasme est son meilleur bouclier, sa manière à elle de se protéger des autres. En réalité, la volcanique brune est d’un naturel très secret, et s’avérer caustique décourage bien souvent autrui de venir fouiner là où il ne faudrait pas. Elle ne parle jamais de sa vie, connaitre son passé, c’est connaitre ses failles. Mais ce côté très introverti sous le couvert de l’emphase la ronge. Elle vit entre cauchemars et méfiance permanente, ne connaissant jamais de répit. (005), Baladée de ville en ville depuis son jeune âge, elle n’a pas fait d’études et vit de petits boulots. Un jour elle est vendeuse, un autre elle est barmaid. C’est un caméléon, sa vivacité d’esprit lui conférant une faculté d’adaptation sociale étonnante.  (006), C’est une féministe convaincue qui a des rapports plutôt conflictuels avec le genre masculin. Cette tendance à s’affirmer est excessive, elle cherche tout le temps à dépasser ses limites et montrer qu’il ne s’agit pas d’en avoir une grosse paire entre les jambes pour être à la hauteur et efficace. (007), Marnie est la professionnelle du camouflage. Elle possède un grand nombre de fausses cartes d’identité et tout autant de badges fédéraux falsifiés afin de se faire passer pour qui elle souhaite. Elle parle l’anglais et l’espagnol couramment et sait se déguiser si nécessaire. Le tout, c’est d’être transparente et de ne pas se faire remarquer afin de frapper toujours plus fort à la fin. (008), La revanche, c’est la justice pour Marnie. Le but ultime de sa vie est de venger ses parents, elle n’a aucune autre aspiration. La jeune femme possède donc un code de conduite personnel, dont le but principal est de lapider le plus de hunters possibles, peu importe les moyens qu’elle doit mettre en œuvre pour y parvenir. (009), La volcanique brune n’est pas matérialiste pour un sou. Toujours contrainte à voyager et se cacher, elle n’accorde que peu d’importance aux choses et a un rapport très distant avec l’argent, qu’elle considère comme un vice. (010), C’est une grande amatrice de lecture, il n’est pas rare de la croiser dans le parc de Radcliff, toujours assise sur le même banc, avec un bouquin entre les mains.

Décrivez l'apparition de votre don et la façon dont vous le maitrisez.
Le don de Marnie se manifesta pour la première fois alors qu’elle était seulement âgée de sept ans. La fillette était en train de déjeuner dans le réfectoire de l’école qu’elle fréquentait à l’époque. Une de plus. Et toujours seule. Il fallait croire que ce détachement des autres avait le don d’attiser les curiosités, voir les quolibets et les moqueries. Les gamins ne sont pas tendres entre eux, la petite Marnie faisait les frais de cette méchanceté gratuite.

Ce jour-là, ça avait commencé par des jets de nourriture diverse, puis étaient venues les insultes. Finalement, un gamin s’était enhardi à s’approcher d’elle, lui jetant son verre d’eau à la tête. Les rires avaient alors envahi la cantine, en un chœur insupportable d’immondes tyrans infantiles. La fillette était restée silencieuse, le visage ruisselant. Pourtant, son regard avait une teinte inhabituelle, qui fit même taire son agresseur. Il l’observait finalement d’un air méfiant, comme s’il savait qu’il allait se passer quelque chose de purement insolite. Et soudain, le verre qu’il tenait au creux de sa main explosa en un millier de tessons tranchants. Deux vinrent se loger dans sa cornée, lui faisant perdre définitivement l’usage de son œil gauche.

Evidemment, personne à l’époque n’avait pu expliquer cette tragédie ; personne à part Scott Gordon. Après avoir pris connaissance de cette histoire, le père de Marnie fût ainsi fixé sur la nature du pouvoir de sa fille. Lui-même était un transmutant, et il s’occupa intégralement de son entrainement.

Aujourd’hui, Marnie dispose à volonté de son don. Mais si elle est une arme de destruction massive, la jeune femme reste néanmoins très consciente et relative, usant de son pouvoir que lorsqu’elle le juge nécessaire. Et comme son objectif est de rester discrète malgré tout, elle n’en fait pas usage de manière trop spontanée, préférant se préserver pour des occasions particulières – comme faire exploser l’aile du manoir d’un hunter, par exemple.

Que pensez vous des hunters et du gunpowder squad ?
Ce sont ses ennemis, tout autant qu’ils sont. Ils ont ruiné sa vie et la jeune femme est bien décidée à éradiquer ces nuisibles à la hauteur de ses moyens. Elle n’a aucune pitié à l’égard des chasseurs, ils ont réveillé en elle des envies de destruction et elle a voué son existence à les combattre purement et simplement. Marnie n’a absolument pas peur d’eux, elle est plutôt du genre à pousser ses recherches suffisamment pour avoir deux longueurs d’avance sur ses ennemis. Ils lui ont tout pris, ainsi n’a-t-elle aucun scrupule à mener à bien sa croisade mortelle en quête de vengeance. Sa cible principale est évidemment Alexander Callahan, le meurtrier de son père. Marnie ne connaitra le répit qu’après avoir anéanti définitivement cette ordure. Et elle n’est pas du genre à prendre des pincettes.

Que pensez vous d'uprising et d'insurgency ?
L’un comme l’autre, ces groupes ont au moins le mérite de vouloir changer les choses en agissant, c’est un bon point pour Marnie. Mais son code de conduite et ses convictions la rapprochent davantage de la cause d’Emergency. Pour la jeune femme, gagner une guerre n’est possible qu’à armes égales. Les négociations et les courbettes politiques ne sont pas sa tasse de thé. Ainsi, la fin justifie les moyens et la transmutante croit en les vertus de la violence et de l’action musclée pour se démarquer et faire évoluer la situation des mutants. Mais c’est un électron libre très radicalisé, qui a bien du mal à se plier aux règles de l’organisation.


Léa - 22 ans
ft. Olga Kurylenko - scénario d'Alexander Callahan

fréquence de connexion : 6/7j pays : France avis sur le forum : Je souligne l'activité, le design et toutes les annexes très bien décrites! C'est construit, j'adore avez vous des suggestions : Continuez comme ça, ok ? :aw: comment l'avez vous connu : En fouinant sur Bazzart ! dernier mot :


Dernière édition par Marnie Gordon le Mer 28 Sep 2016 - 0:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Lun 26 Sep 2016 - 20:28

Stories are where memories go
when they´re forgotten.
La vie est belle à proportion qu’elle est féroce. Un adage intéressant. Comme si une balance à peu près égale représentait l’existence avec son lot de joie d’un côté et de l’autre sa part identique de noirceur. Demandez à Marnie Gordon ce qu’elle pense de ce principe, il y a de forte chance qu’elle crache dessus sans autre forme de procès. Elle survit chaque jour qui vient à la manière d’une ombre sinistre et mortelle. Elle est devenue un mauvais présage dont les intentions destructrices sèment la violence dans son sillage. La vie est belle ? La sienne n’était pas du genre jolie.

Pourtant, lorsqu’on remonte le fil de l’histoire, rien ne la prédestinait à devenir une arme de destruction massive. Marnie vit le jour à Louisville. Elle sera l’unique enfant de Brooke et Scott Gordon, couple marié depuis cinq ans et aimant ; une sorte d’archétype de la famille parfaite, venue s’installer dans le Kentucky peu après leurs noces. Les deux parents de la fillette sont des transmutants, néanmoins, ils restent très discrets et sont peu attirés par l’utilisation de leur don. La famille Gordon veut ressembler à toutes les autres et le couple a l’intelligence de croire que divulguer leur réelle nature n’est pas une bonne idée. Des rumeurs courent au sujet des mutants, rassemblant quelques illuminés en un club de chasse anti-mutants aussi ridicule que pathétique. Mais cette forme de radicalisation grandit progressivement, jusqu’à devenir un vrai groupe d’action malheureusement efficace.

En ce qui concerne Marnie, il a suffi d’une malheureuse conjoncture de choses pour sceller son destin. Un soir que la famille Gordon se trouve chez elle, trois hunters prennent d’assaut leur maison. L’opération avait été minutieusement pensée et calculée, afin de tuer rapidement et sans faire de vague. Acculer face à une action si bien menée, cela ne laissait qu’une marge de manœuvre très faible aux parents de Marnie. Si la mère de cette dernière trouva la mort cette nuit-là, son mari réussit à s’enfuir de justesse avec sa fille, seulement âgée de deux ans. Et delà, commença l’incessante cavale.

Marnie a passé son enfance à voyager, se cacher. De cette nuit tragique, elle ne garde évidemment aucun souvenir. Elle sera cependant nourrie du désespoir et de la rage de son paternel qui n’aspire qu’à venger sa défunte épouse. Et cette hargne l’anime encore aujourd’hui.

Scott Gordon prend soin de sa fille à la hauteur de ses moyens et l’entraine lorsque son don finit par se manifester. Il lui apprend à se protéger à vivre dans la discrétion tout en cultivant sa différence afin qu’elle s’accepte à part entière. Marnie n’a jamais eu honte de ce qu’elle était, mais elle prend très rapidement conscience de ce que sa nature implique. Etre traquée en permanence et faire figure de proie ont particulièrement marqué sa construction personnelle, accentuant son désir d’affirmation. Aujourd’hui, elle est décidée à imposer ses propres règles et dominer la chaine alimentaire.

Les recherches du père de Marnie finissent par le mettre sur les traces des assassins de sa femme. Il cible une famille de chasseurs, les Oswald. Et décide d’assouvir sa vengeance un soir, lors d’une réunion de famille. Parmi ses victimes, une certaine Jemma Oswald-Callahan, dont la mort apportera encore un lien de causalité propice à la violence. Cette dernière était effectivement l’épouse d’un hunter, qui remontera la trace du père de Marnie, massacrant ce dernier alors que sa fille n’a que seize ans. Elle découvrira le corps de son père en rentrant du lycée. Cette dernière vision d’horreur finit de sceller son destin macabre.

Dès lors, la mutante a appris à se débrouiller seule. Elle s’est jurée de retrouver l’homme qui tué son père, fermement décidée à ruiner son existence autant qu’il a anéanti la sienne. Elle commence ses recherches et repart en cavale, plus déterminée que jamais. Marnie n’est pas du genre à prendre des pincettes, elle tue des hunters sans une once de remord. La jeune femme descend dans le sud près de la frontière mexicaine où elle se déplace durant quelques années avant de remonter finalement le fil de son enquête jusqu’à découvrir un nom.

Aujourd’hui, sa cible a un visage. Elle a aussi une famille, des amis et une situation. Tout autant de choses à ruiner, exterminer et détruire. Marnie est décidée à prendre sa revanche sur Alexander Callahan, elle est allée jusqu’à Radcliff pour accomplir sa tâche sanglante.

Cela fait désormais plusieurs mois qu’elle évolue en ville. Son plus gros coup est évidemment l’explosion d’une aile entière du manoir de son ennemi, mais ce n’est qu’une mise en bouche. Marnie veut que son enfer ait un goût de paradis tant elle le fera souffrir. Qu’il ne se sente en sécurité nulle part. Qu’il craigne pour la vie de ses proches. En somme, qu’il marche au milieu de la mort et de la noirceur.


Dernière édition par Marnie Gordon le Mer 28 Sep 2016 - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Lun 26 Sep 2016 - 20:53

omg olga cette bombe sexuelle, et le prénom
bienvenue I love you je veux un lien :flirt:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Lun 26 Sep 2016 - 20:59

OLGAAAAAAAAAAAAAAA(...)AAAAAAAAAA
bienvenue beauté, bon courage pour ta fiche :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1273
SUR TH DEPUIS : 06/09/2015
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Lun 26 Sep 2016 - 21:03

LA VILAINE TRANSMUTANTE :flirt: :flirt: :flirt: BIENVENUUUUUUUE SUR LE FORUM Merci de tenter ce scénario Bonne chance pour ta fiche et si tu as des questions, n'hésite surtout pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 17661
SUR TH DEPUIS : 26/04/2014
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Lun 26 Sep 2016 - 22:05

un scénario welcome !

_________________
La nuit
 Elle s'est levée, et nous demandions à mourir.
Le jour
 Il s'est levé, et nous réclamions de vivre.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 1655
SUR TH DEPUIS : 29/10/2015
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Mar 27 Sep 2016 - 0:48

olga bienvenuuuuuuue
bonne chance pour ta fiche

_________________


            IT'S ONLY LOVE, IT'S ONLY PAIN            
ALL THE THINGS YOU CAN'T EXPLAIN
i no longer believed in the idea of soulmates, or love at first sight. but i was beginning to believe a very few times in your life, if you were lucky you might meet someone who was exactly right for you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Mer 28 Sep 2016 - 0:23

Jonah ~ Merci toi <3  J'aime ton choix d'avatar, Narcos représente      Je viendrais te voir pour un lien  What a Face

Scarlett ~ Merci beaucoup à toi  , je remarque qu'au niveau de la mutation il y a des atomes crochus  :aw:  

Alexander ~ Ca va moins rigoler maintenant que la destructrice de manoir est en ville   Au plaisir de RP sous peu avec toi meilleur ennemi  

Faith ~ Merci beaucoup pour cet accueil chaleureux

Nissa ~ Merci jolie brune I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 575
SUR TH DEPUIS : 01/10/2015
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Mer 28 Sep 2016 - 9:31

Bienvenue parmi nouuuuus, jolie demoiselle ! Par contre faudrait pas péter d'autres manoirs, hin ! Arrow
Bon courage pour ta fiche ! :keur:

_________________


Some day you shall flee
Panting and weak
Greed, your master passion
I Feed the mouth that bites me
Mammon, opiate of the masses
The reek of your lies draws flies

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Mer 28 Sep 2016 - 17:05

Merci à toi vilain Hunter
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Jeu 29 Sep 2016 - 10:51

Crotte, j'ai oublié de passer par là!

Bienvenue à toi avec sexy Olga!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1273
SUR TH DEPUIS : 06/09/2015
MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   Jeu 29 Sep 2016 - 12:07

elle est parfaite ta fiche, qu'est-ce tu racontes je te valide :flirt: :flirt:

félicitation jeune mutant
tu es validé et tu pues la classe.
Te voilà validé, félicitations Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller faire un tour dans la partie administrative si ce n'est pas déjà fait pour prendre connaissance du contexte, des différentes intrigues et des annexes. Tu peux dès à présent commencer à rp, mais pense également à créer une fiche de liens pour que ton personnage ne se retrouve pas tout seul. Une envie de relation particulière ? N'hésite pas à poster un scénario ou a créer un mini-pv Pense également à recenser le métier de ton personnage, et s'il provient d'une famille de hunters, n'oublie pas de la recenser. Tu peux également recenser l'anniversaire de ton personnage, son habitation, et s'il agit d'un double compte (ou d'un triple, ou d'un quadruple), c'est ici que tu dois l'indiquer. Également, si tu veux que ton personnage soit ultra-technologique, tu peux lui créer un téléphone cellulaire pour qu'il reçoive des textos de tous ses amis (ou de tous ses ennemis). Si tu veux un rp facile, tu peux t'inscrire aux rps missions. N'oublie pas de faire un tour dans le flood et de passer par les jeux pour se détendre entre deux rp, sans oublier de voter pour le forum toutes les deux heures.

Encore une fois bienvenue sur TH, et bon jeu parmi nous, n'hésite pas à contacter le staff si tu as la moindre question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fears cuts deeper than swords (Marnie Gordon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Thomas Gordon
» Methode Gordon - Résolution de problèmes en pratique
» Mr Gordon Smith 507/HQ
» Cherche location à Swords (Applewood)
» Tunnels 3 - Chute libre (Roderick Gordon & Brian Williams)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: passer le temps :: version deux :: présentations refusées-
Sauter vers: