AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (joren, xmas) meet me under the mistletoe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Mar 6 Déc 2016 - 19:34

meet me under the mistletoe
JOREN & GABRIELA

Le marché de Noël, c'était un autre monde pour Gabriela. Les Rivera n'avait jamais fêté Noël, c'était donc la première fois qu'elle mettait les pieds dans un endroit pareil, et elle devait avoir l'air d'une enfant émerveillée par ce qu'elle voyait. Il y avait même de la neige, chose pourtant improbable dans le Kentucky – un mutant devait être responsable, il n'y avait pas d'autre explication. À quelques jours seulement du réveillon de Noël, Joren et elle s'étaient dit qu'une petite sortie en famille ne pourrait leur faire que du bien, ils avaient donc décidé de faire le tour du marché. Dans sa poussette, James était bien emmitouflée dans son manteau et recouvert d'une petite couverture polaire, et sa mère avait même pensé à lui mettre un bonnet, pour qu'il n'ait surtout pas froid. Gabriela avait encore du mal à accepter que Joren et elle allaient construire quelque chose ensemble, qu'ils formaient une vraie famille, loin de tout ce qu'elle avait pu connaître jusque là. Mais il le lui avait promis, et elle le croyait. D'autant plus qu'elle était enceinte de quatre mois, son ventre s'était bien arrondi – quoique ses formes restent discrètes sous son manteau – et elle commençait à sentir le bébé bouger, même si les mouvements étaient encore imperceptibles pour Joren. Gabriela était plus sereine, d'autant plus que sa relation avec son fils s'était améliorée, James paniquait moins et avait même commencé à la réclamer. Il appréciait même la compagnie de Joren, c'était d'ailleurs lui qui tenait sa poussette. Il y avait des enfants partout sur le marché, l'ambiance était festive, et une forte odeur de chocolat flottait dans l'air. Des guirlandes illuminaient la place, les cabanes des exposants étaient décorées avec de gros nœuds rouges, certains couverts de paillettes or et argent. Face à ce spectacle, Gabriela était un peu perdue.  « J'ai l'impression d'être au Pôle Nord, on s'attendrait presque à croiser le Père Noël et ses elfes... » En cherchant bien, il devait y avoir un quelque part, pour prendre des photos avec les enfants. Accrochée au bras de Joren, Gabriela laissa sa tête reposer contre son épaule.  « Toutes ces odeurs, ça me donne faim... C'est cliché hein, la femme enceinte qui meurt de faim en permanence ? » Quand elle avait été enceinte de James, elle avait eu envie de fruits rouges, quasiment tous les jours. Pour cette grossesse ci, elle ne savait pas encore quelle serait son obsession, mais l'odeur du chocolat et des autres sucreries la faisaient rêver.  « Ça me fait penser, il faudra qu'on pense à commander une bûche pour le réveillon, avant que les pâtissiers soient débordés... Et une dinde. Il faut que j'aille acheter une dinde. » Pour son premier Noël, Gabriela voulait que tout soit absolument parfait. Elle avait acheté un sapin gigantesque, dépensé une petite fortune en décorations de Noël, il ne manquait plus que l'étoile, qu'elle comptait bien dénicher sur le marché. Et si Joren ne l'arrêtait pas, elle rachèterait sans doute d'autres guirlandes, parce que selon elle, on n'avait jamais assez de guirlandes.  « Alors... Par où est-ce qu'on commence ? Tu n'avais pas une folle envie de vin chaud hier ? Je prendrai un lait de poule sans alcool, ce sera très bien aussi, et puis ça comblera mes envies de sucre. Pour le moment. »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1761
SUR TH DEPUIS : 31/07/2015
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Mer 7 Déc 2016 - 13:04


you stole my heart and you set me free.
gabriela rivera & joren holgersen

Noël, c’était une période de l’année pleine de joie, qui semblait motiver beaucoup de personnes. Ça faisait des années lui qu’il n’avait pas fêté noël. Parce que sa famille avait été à Radcliff et que lui, il était reparti au Danemark pendant plusieurs années. Il avait pourtant de bons souvenirs des noëls Holgersen, sous la neige du Danemark à l’époque où la famille avait été unie. Il en avait passé du temps avec sa sœur, quand ils avaient été gamins, à essayer de rester éveillés toute la nuit pour voir le père-noël, arriver en traîneau, avec ses rennes, pour rentrer par la cheminée et déposer des cadeaux au pied du sapin. Bizarrement, il n’avait pas souvenir d’avoir ne serait-ce qu’une fois dans son enfance, réussi à rester éveillé assez longtemps, pour voir qu’en fait, c’était ses parents qui déposait les cadeaux et qu’y avait personne avec une hotte pleine de présents et des petits elfes pour l'accompagner. Au bout d’un moment, on leur avait dit la vérité aux frangins Holgersen et forcément, l’idée de rester éveillés toute la nuit avait été beaucoup moins alléchante. Il n’empêche, qu’il avait de bons souvenirs de ces fêtes de famille, avec la dinde et la bûche, les décorations de noël et les lumières. Maintenant, il ne savait plus depuis quand il n’avait pas célébré l’événement. La dernière fois, ça avait sans doute été avec Maiken et Sigrid, peu de temps avant qu’il ne pète un câble débile à cause de la mutation de la gamine. Il avait été idiot et maintenant, il avait l’impression que les choses avec Maiken seraient toujours trop compliquées pour qu’il puisse un jour revoir sa fille. Qu’est-ce qu’elle allait lui dire à Sigrid ? Que son père était un monstre ? Il ne voulait même pas imaginer ce que sa fille devait penser de lui aujourd’hui.

C’était noël après tout, pas le moment de penser aux trucs déprimants et puis, il avait Gabriela maintenant, elle était enceinte et même si ça n’effaçait certainement pas Sigrid de sa vie ou de ses pensées, il voulait faire mieux avec cet enfant qu’elle attendait, comme avec elle. Il avait tout foiré avec Maiken et leur fille, il ne ferait pas la même chose avec Gabriela. Il voulait être là pour elle, pour leur bébé et pour James. Au moins, ce marché de noël, il lui semblait bien que c’était un bon moyen de se détendre en oubliant les tracas du quotidien. C’était beau, la mairie avait mis le paquet pour bien décorer les lieux, y avait plus qu’à espérer que rien ne finisse par exploser. « Je suis certain qu’en cherchant bien, on peut en trouver un. » Un type déguisé en père-noël pour faire rêver les gamins, devait bien y avoir ça quelque part. « Crois-moi, ça donne faim aussi à des personnes qui ont zéro chance d’être enceinte. » Fallait quand même l’avouer, l’odeur du chocolat, des gaufres et autre aliments bien gras et bien sucrés qui volait dans l’air, elle lui ouvrait l’appétit à lui aussi. « T’en fais pas, on a encore le temps. » Et puis même s’ils étaient en retard, Joren, il avait tendance à penser qu’en glissant quelques billets, ça pouvait facilement les aider à être servis par les pâtissiers avant les autres. Il allait vraiment falloir qu’il trouve un nouveau job, où qu’il arrive à rouvrir les laboratoires Holgersen et à les remettre en piste, parce qu’à force de trop compter sur l’argent, y aurait bien un jour où il dilapiderait toute sa fortune. Quoi que, fallait le vouloir quand même. « Va pour le vin chaud et le lait de poule alors. On trouvera d’autres trucs sucrés pour combler le manque après, promis. » Il lui adressa un sourire amusé, c’était pas gentil de se moquer des envies de femme enceinte non ? Mais en même temps c’était mignon de la voir aussi devenir aussi accroc à tout ce qui pouvait se manger. Qu’elle se fasse plaisir de toute façon, c’était pas lui qui allait l’arrêter ; au moins, elle pouvait se réjouir de pas être tomber sur un connard macho qui lui dirait de faire attention à sa ligne. Elle était enceinte et le plus important, c’était qu’elle se sente bien.  

_________________
I remember it now, it takes me back to when it all first started But I've only got myself to blame for it, and I accept it now. It's time to let it go, go out and start again But it's not that easy. But I've got high hopes, it takes me back to when we started High hopes, when you let it go, go out and start again. High hopes, when it all comes to an end But the world keeps spinning around.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Jeu 8 Déc 2016 - 21:16

meet me under the mistletoe
JOREN & GABRIELA

Gabriela devait avoir le même air émerveillé que tous les enfants qui couraient partout, ou étaient occupés à faire des bonhommes de neige, ou des anges après s'être laissés tomber dans la poudreuse. Elle les regardait presque avec envie, elle qui n'avait jamais fêté Noël avant, et n'avait donc pas connu les joies enfantines de cette fête. Le marché était une véritable découverte pour elle, et la neige et les odeurs de chocolat et d'aiguilles de sapin donnaient un petit quelque chose de spécial à l'endroit, une véritable ambiance de Noël. Depuis que le mois de décembre avait commencé, Gabriela s'était appliquée à décorer son appartement avec soin – à tel point que l'endroit ressemblait presque à une publicité parfaite, à choisir des cadeaux pour ses proches et les quelques amis qu'elle était parvenue à se faire en ville, et elle prévoyait de faire un repas digne de ce nom. Cela faisait des jours qu'elle cherchait une recette parfaite pour la dinde, même si elle était végétarienne et que celle-ci serait réservée à Joren et James. Peu lui importait, tout devait être comme elle l'avait toujours imaginé. Peut-être que ses lubies étaient ridicules, mais cela ne faisait que quelques semaines qu'elle s'autorisait enfin à vivre normalement, alors tant pis si elle en faisait un peu trop. « Hm, Noël est dans tout juste une semaine, on ne sera pas les seuls à se rendre compte à la dernière minute qu'il nous manque des plats... Au pire, on pourrait remplacer la dinde par du saumon, mais la bûche... Bon, je suppose qu'au pire, je pourrais toujours en faire une moi-même... » Elle avait l'air songeuse, comme si cette histoire de repas du réveillon de Noël était la chose la plus importante qui soit. Heureusement, Joren se comportait comme un ange et ne lui faisait pas remarquer qu'elle en faisait trop, parce qu'il savait mieux que personne qu'elle n'avait jamais connu la joie des fêtes de fin d'année.

Tous les droits, ils se rendirent jusqu'au stand qui vendait du vin chaud et du lait de poule et tandis que Joren commandait leurs boissons, Gabriela s'était installée à l'une des tables prévues pour la clientèle qui souhaiterait s'asseoir pour déguster leurs commandes, et profiter de l'ambiance festive autour d'eux. Elle prit James dans ses bras et lui donna son biberon de lait chaud légèrement sucré, qu'elle avait préparé pour lui avant qu'ils ne partent et gardé dans un thermos, pour qu'il ait lui aussi quelque chose à boire. Dans les bras de sa mère, le petit ne se débattait plus, il était apaisé, et cela valait tout l'or du monde pour Gabriela. Elle sourit à Joren lorsqu'il lui ramena son lait de poule, et ce ne fut qu'au moment où il s'assit en face d'elle qu'elle remarqua la branche de gui accrochée au dessus d'eux. « Si je me fie à la tradition, je dois t'embrasser là, non ? » Évidemment qu'elle savait qu'elle devait l'embrasser. Elle n'avait jamais fêté Noël, mais cela ne faisait pas d'elle une idiote non plus. Sans trop bousculer James, elle se leva et se pencha pour embrasser Joren, juste sous le gui. « Joyeux Noël... » Elle était un peu en avance, mais tant pis. Sur ses genoux, James buvait son biberon tranquillement, tout en s'émerveillant des décorations de Noël autour d'eux. Il y avait un sapin plein de guirlandes, de rubans, de boules colorées et de fausses bougies. Lui aussi découvrait un nouveau monde, à mille lieues de celui qu'il avait connu jusque là. Mais James n'avait loupé que son premier Noël, Gabriela se l'était promis. Tant pis si elle se lassait plus tard, elle ne priverait pas son fils de son sapin et de ses cadeaux pour autant. Son fils, et le bébé qu'elle portait. «  Je sens bouger le bébé. » Elle sourit, attendrie par les légers mouvements qu'elle sentait. « Il faut vraiment que je prenne rendez-vous pour mon échographie. À ce stade, on pourra savoir ce que c'est... A moins que tu ne veuilles avoir la surprise dans cinq mois ? »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1761
SUR TH DEPUIS : 31/07/2015
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Ven 9 Déc 2016 - 12:08


you stole my heart and you set me free.
gabriela rivera & joren holgersen

Le marché de noël était bien petit comparé à ce qu’il avait pu connaitre quand il avait été plus jeune, là-bas, dans son pays natal, d’autant plus qu’il n’avait pas été rare chez les Holgersen de partir en voyage pour aller en voir des encore plus grand. Les vacances en famille, il en avait connu plein Joren, à l’époque où tout allait encore bien dans sa vie. Il lui semblait bien que ça faisait des siècles maintenant. Fallait dire que sa sœur ne lui parlait plus, ses parents avaient plein de problèmes avec la justice et lui il était désormais divorcé et ne pouvait plus voir sa fille, alors sa famille c’était compliqué. Heureusement, y avait Gabriela, James et le bébé qu’ils allaient bientôt avoir. Tous les quatre ils auraient une chance de former une vraie famille, ainsi, peut-être que ce serait plus simple à l’avenir les traditions des fêtes du mois de décembre. Dans tous les cas au moins cette année, il avait de quoi se réjouir, Gabriela était particulièrement enthousiaste à l’idée de fêter noël pour la première fois, si bien que son appartement ressemblait à la maison du père noël, avec son immense sapin, qu’elle avait dû passer un moment à décorer, tellement il brillait de plein de guirlandes et de boules de noël. C’était mignon, fallait bien l’avouer. Des fois il se disait qu’elle était pire qu’un enfant trépignant d’impatience à l’idée d’un gros barbu vienne en traîneau tiré par des rennes, tout droit du pôle nord pour leur apporter tout un tas de cadeaux. Un truc auquel Gabriela n’avait jamais cru, vu que personne ne l’avait jamais laissée célébrer cette fête. Au moins, son fils lui, il aurait la chance de connaitre tout ça. Il pourrait croire à tout ça et aux lutins et aux elfes qui fabriquaient les jouets et en tout un tas d’autres trucs qui rendaient les gamins heureux et ça c’était définitivement une bonne chose.

« On pourra s’en occuper avant de rentrer si tu veux. On est en plein centre-ville, on peut bien s’arrêter chez le boucher commander une dinde et chez le pâtissier pour la bûche. » Y aurait sans doute du monde, parce que fallait croire que la neige, inhabituelle à Radcliff, ne stoppait personne. Mais ils pouvaient faire le détour par là-bas pour s’assurer que leur réveillon de noël soit absolument parfait. Pour l’heure, il était allé chercher un verre de vin chaud et un autre de lait de poule, sans alcool évidemment, avant de revenir vers la table à laquelle Gabriela était installée. A la réplique de Gabriela, il leva les yeux pour apercevoir la branche de gui qui lui arracha un léger rire. « Gui ou pas, tu peux toujours m’embrasser. » Qu’il répliqua juste avant qu’elle ne vienne, pour qu’ils s’embrassent sous cette fameuse branche de gui. Drôle de coutume d’ailleurs. « Joyeux noël à toi aussi. » C’était un peu tôt sans doute, mais ils auraient bien l’occasion de se le redire pour le fameux jour j, la semaine prochaine. Il sourit, attendrit par la réplique de Gabriela. Il était encore trop tôt pour que lui, il puisse sentir les mouvements du bébé contre le ventre de Gabriela, mais ça viendra. « J’espère que ça ne veut pas dire qu’il, ou elle, sera un bébé trop dynamique. » Il rigola légèrement. Fallait avouer que Sigrid avait été un bébé plutôt calme, un vrai petit ange, dans ses souvenirs. « Qu’est-ce que tu préfères toi ? » Qu’il demanda à Gabriela, concernant cette histoire de sexe du bébé. « Quand on sait à l’avance, on peut plus facilement réfléchir au prénom et puis s’organiser. » C’était son avis à lui ça, mais évidemment, ça n’engageait que lui. Si Gabriela préférait attendre, il pourrait attendre lui. 

_________________
I remember it now, it takes me back to when it all first started But I've only got myself to blame for it, and I accept it now. It's time to let it go, go out and start again But it's not that easy. But I've got high hopes, it takes me back to when we started High hopes, when you let it go, go out and start again. High hopes, when it all comes to an end But the world keeps spinning around.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Jeu 15 Déc 2016 - 11:37

meet me under the mistletoe
JOREN & GABRIELA

Ses parents morts, tout ce que Gabriela voulait, c'était mener une vie normale – ou aussi normale qu'elle puisse l'être à Radcliff. Elle voulait le meilleur pour l'enfant qu'elle portait, comme pour James. Ses enfants étaient la chose la plus importante à ses yeux, et si elle savait ne pas être une mère parfaite, elle se rassurait en se disant qu'elle ne pouvait de toute façon pas faire pire que les Rivera. Ses enfants auraient le droit de croire au Père Noël, ils auraient un sapin et des cadeaux tous les ans, ils pourraient profiter des fêtes comme tous les autres. Plus jeune, Gabriela enviait ses camarades de classe, et en grandissant elle avait fini par détester le mois de décembre, simplement parce qu'elle passait à côté de toutes les traditions et ne partageait aucun moment en famille. Avec Joren, James, et même Cesare, elle avait enfin une idée de ce qu'était une véritable famille, et c'était à mille lieues de tout ce qu'elle avait pu connaître jusque là. « Non, ça veut dire que c'est un bébé en parfaite santé, et c'est le plus important. » Et puis elle, ça ne l'ennuierait pas beaucoup d'avoir un bébé dynamique. Du moment qu'il était en pleine forme, le reste lui importait bien peu. James était un enfant très calme, un véritable petit ange. Gabriela aurait parfois préféré qu'il soit un peu plus vif, mais cela viendrait peut-être avec le temps... « Ce que je préfère ? Hm... Je ne sais pas vraiment. Une fille, peut-être ? Au final, je m'en moque un peu, du moment que le bébé va bien. » Garçon ou fille, elle aimerait ce bébé de la même façon. « Ah, oui, cette histoire de prénom... »[/color] Elle sourit, une main posée sur son ventre. « Tu as raison, maniaque de l'organisation comme je suis, il vaut sans doute mieux qu'on sache à l'avance. Je prendrai rendez-vous dans la semaine. Avec un peu de chance, on saura avant Noël. Et ton anniversaire. » Le sourire aux lèvres, elle but une gorgée de lait de poule, tandis que James se régalait avec son biberon de lait. « Par contre je te préviens, si c'est une fille, hors de question de lui faire une chambre toute rose. Quelle horreur. » Tout, mais surtout pas ça.

Pensive, Gabriela laissa son regard vagabonder autour d'eux. Le moins que l'on puisse dire, c'était qu'Isolde n'avait pas lésiné sur les moyens pour donner à Radcliff des allures de Pôle Nord. Il y avait même un coin où les enfants pouvaient prendre des photos avec le Père Noël, pour le plus grand bonheur de leur parents. On s'attendait presque à voir des elfes ou des lutins parmi la foule, et peut-être même le traîneau du Père Noël avec ses rennes. « Oh, avant que j'oublie ! Fais moi penser à acheter du papier cadeau avant de rentrer à la maison. J'ai un tas de paquets à emballer, et j'oublie à chaque fois que je vais faire les courses. Je n'ai pas l'habitude... » Elle soupira longuement, agacée par ses lacunes dues à l'éducation trop sévère de son père. Même quelque chose d'aussi simple que d'emballer des cadeaux lui demandait de penser d'une certaine façon, ce qui l'agaçait tout particulièrement. « Pour en revenir à cette histoire de prénom... Tu préférerais un prénom danois, hispanique, peu importe... ? De mon côté, je ne risque pas d'avoir envie de lui donner un prénom de qui que ce soit de ma famille. Au moins ça, c'est réglé. » Gabriela rit doucement ; elle préférait rire de son passer qu'en pleurer, à présent.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1761
SUR TH DEPUIS : 31/07/2015
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Jeu 15 Déc 2016 - 13:53


you stole my heart and you set me free.
gabriela rivera & joren holgersen

Contrairement à ce qu’on pourrait facilement penser, venant d’un père qui avait traité sa fille de monstre avant de se barrer au fin fond du Danemark pour devenir un tueur, Joren, il se souvenait plutôt bien de la grossesse de Maiken et de la joie que ça avait pu représenter pour eux deux. Il avait été vraiment heureux de devenir père. Pourtant il avait foutu tout ça en l’air parce qu’il était bêtement effrayé par le gène mutant. Parce qu’on lui avait appris à le craindre, à s’en méfier et à vouloir lutter contre son apparition dans la société. Il l’aimait pourtant Sigrid, il l’avait toujours aimée, malgré toutes les fois où il s’était comporté comme le pire père du monde. Maintenant, elle devait le détester tout autant que Maiken ou Lykke. Ça lui faisait mal au cœur à Joren dès qu’il y pensait. Il aurait voulu pouvoir avoir sa fille à noël. Il aurait aimé pouvoir lui offrir des cadeaux et décorer un sapin avec elle. Mais il avait loupé sa chance à cause de ce maudit vaccin. Il n’avait pas eu le choix, il continuait à se répéter ses quelques mots, comme pour apaiser sa conscience, quand bien même ça ne marchait pas et ça ne suffisait pas à rendre l’absence de Sigrid près de lui pour le réveillon de noël plus facile à expliquer. Tout ce qu’il pouvait se dire, c’était que maintenant, il avait Gabriela, James et bientôt un autre enfant, avec lequel bien entendu, il ne voulait pas refaire les mêmes erreurs, quand bien même y avait des moments où il flippait en se disant que peut-être, était-il juste incapable d’être un bon père. Gabriela au moins, elle l’empêchait bien souvent de penser comme ça. Surtout en ce moment, son enthousiasme pour les fêtes, sa volonté de tout décorer avec plein de guirlandes, de boules de noël et autres trucs plein de paillettes, ça allégeait facilement l’ambiance.

Au moins, dans cette période de décembre, tout semblait plus facile à vivre et comme c’était la période des vœux, il se disait Joren, que le seul qu’il pouvait faire maintenant, c’était d’être à la hauteur de son rôle de père, pour l’enfant que portait Gabriela. Au moins, d’après les dires de la jeune femme, il était en bonne santé, alors c’était déjà bien ça. « Ouais, c’est le plus important. » Indéniablement, que leur enfant soit en bonne santé, c’était tout ce qui comptait pour le moment. Après, que ce soit un garçon ou une fille, dans les deux cas, ils seraient comblés de bonheur et ils feraient tout ce qui était en leur pouvoir pour que cet enfant soit heureux. « Les filles sont plus capricieuses. » Il rigolait, bien évidemment, Sigrid, pour le peu de temps qu’il avait passé avec elle, elle ne l’était pas du tout capricieuse, mais bon, sortir les bon vieux clichés, ça ne faisait pas de mal. « Ce serait vraiment un superbe cadeau de noël et d’anniversaire ça. » Puisque pour lui, les deux tombaient en même temps. Ses parents lui avaient souvent râlé dessus en disant qu’il avait interrompu les festivités à débarquer entre la dinde et la bûche et qu’en plus, il y avait eu beaucoup de neige ce jour-là, rendant le déplacement jusqu’à l’hôpital compliqué ; comme si c’était vraiment de sa faute à lui. « Oh non, pas de chambre rose. » Quand bien même il avait évoqué un cliché quelques secondes plus tôt, mieux valaient éviter d’entrer là-dedans, une chambre toute rose pour une fille ou toute bleu pour un garçon, c’était quand même pas terrible. « A ce propos, je me demandais, tu crois pas qu’on devrait investir dans une maison ? » Ça sortait un peu de nulle part cette histoire mais, il y réfléchissait depuis un moment maintenant. Il avait son appartement, elle avait le sien. Mais avec deux enfants, voire trois, s’il arrivait à convaincre Maiken – un jour – de le laisser voir Sigrid, il fallait bien qu’ils voient plus grand. C’était sa façon maladroite de lui demander de venir vivre avec lui, là entre un verre de lait de poule et un vin chaud, qu’il porta rapidement à ses lèvres pour en avaler une grande gorgée, se rendant compte que c’était pas terrible de demander ça comme ça. « Papier cadeau, c’est noté. » Qu’il répéta après Gabriela, quand bien même il ne notait rien du tout, mais il avait une assez bonne mémoire pour s’en souvenir. « Je suis assez fier de mes origines et de ma famille pour aimer les prénoms Danois, mais c’est pas comme si je voulais pas autre chose qu’un truc Danois. » C’était compliqué comme question quand même. Peut-être que ce serait plus simple quand ils connaitraient le sexe au moins, ça ferait des options à supprimer, là y avait probablement trop de choix, trop de probabilités pour qu’il ait les idées claires.

_________________
I remember it now, it takes me back to when it all first started But I've only got myself to blame for it, and I accept it now. It's time to let it go, go out and start again But it's not that easy. But I've got high hopes, it takes me back to when we started High hopes, when you let it go, go out and start again. High hopes, when it all comes to an end But the world keeps spinning around.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Sam 17 Déc 2016 - 11:11

meet me under the mistletoe
JOREN & GABRIELA

Qu'elle soit capricieuse ou non, Gabriela aimerait sa fille de tout son cœur, et elle ne doutait pas que Joren ferait de même. Ce bébé avait beau avoir été une surprise pour tous les deux, il était maintenant attendu, et ils s'étaient promis de faire tout ce qu'il fallait pour qu'il ne manque de rien et soit en sécurité. Découvrir le sexe du bébé serait effectivement le cadeau parfait pour Joren, même s'il devrait attendre encore quelques mois avant d'en profiter. En attendant, ils devraient organiser son arrivée, ce qui demandait parfois plus de travail qu'on ne l'imaginait. Quand elle avait eu James, Gabriela avait découvert qu'un nouveau-né avait besoin d'un millier de choses, sa liste de naissance lui avait paru interminable. « Avant la naissance de James, j'ai galéré pendant des semaines avec tous les meubles à monter, j'ai cru que je n'allais jamais m'en sortir... Alors moi je m'occupe de faire le bébé, toi tu t'occuperas de faire sa chambre. Deal ? » Elle sourit, amusée rien qu'à imaginer Joren se battre avec les notices du berceau ou de la commode. Sirotant doucement son lait de poule, Gabriela en avala une gorgée de travers quand Joren lui demanda s'ils ne feraient pas mieux de se trouver une maison – autrement dit, il lui demandait de s'installer avec lui. Gabriela y avait elle aussi songé, ils ne cessaient de faire des aller-retours d'un appartement à un autre, et avec le bébé qui arrivait... Elle lui sourit, des étoiles plein les yeux. « On devrait, oui. On pourrait récupérer un catalogue à l'agence immobilière, et commencer à regarder. Va savoir, avec un peu de chance, les prix baisseront peut-être un peu après les fêtes... » Non pas que les prix soient réellement exorbitants à Radcliff, on ne se massait pas vraiment pour venir s'installer au fin-fond du Kentucky. Trouver une maison serait sans doute moins compliqué qu'à New-York. S'installer ensemble, c'était concret, cela ferait d'eux une véritable famille... Rien que d'y penser, Gabriela était émue, bien plus qu'elle ne le laissait paraître.

« Oh tu sais, un prénom Danois ne me déplairait pas pour le bébé. Au contraire. J'ai un peu regardé par curiosité, il y a vraiment de très beaux prénoms. Moi, mes origines... Je préférerais les oublier. » Elle avait haussé les épaules ; les Rivera et tous les autres pouvaient bien aller au diable, elle s'en moquait. « Ce sera plus facile de choisir une fois qu'on saura si c'est une fille ou un garçon, on pourra éliminer la moitié des options, comme ça. » En attendant, rien ne les empêchait de choisir quelques prénoms qu'ils aimaient, et de se décider plus tard. Certains parents ne parvenaient à choisir un prénom qu'une fois leur enfant venu au monde. Gabriela ne savait pas si elle serait capable d'attendre tout ce temps, elle aurait préféré appeler leur bébé par son prénom au lieu de n'utiliser que des noms impersonnels pour le désigner. « Bon, rien à voir, mais ça te tente d'aller faire un tour à la patinoire ? C'est bête, mais je n'ai jamais fait de patin à glace... Et je vois encore mes pieds, alors c'est peut-être l'occasion d'essayer. Tu crois qu'ils font de petits patins pour les bébés ? »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1761
SUR TH DEPUIS : 31/07/2015
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Dim 18 Déc 2016 - 18:08


you stole my heart and you set me free.
gabriela rivera & joren holgersen

Avoir un bébé, ça n’avait pas forcément fait partie des trucs qui avaient fait partie de la liste de vœux de Joren pour l’année 2016. Avant que Gabriela lui annonce qu’elle était enceinte, il n’y avait même pas réfléchi, parce qu’elle venait tout juste de récupérer James, que lui il voulait encore essayer de trouver un moyen de convaincre Maiken de le laisser voir de nouveau Sigrid. Tous les deux, avec Gabriela, ils avaient déjà un tas de chose à régler avec leurs enfants, avant de se songer à compléter la famille en faisant un bébé. Mais, il en avait été décidé autrement, elle était tombée enceinte et maintenant, ils devaient bien assumer les conséquences de leur imprudence. Ils savaient tous les deux très bien comment on faisait les bébés après tout, alors c’était pas difficile de savoir ce qu’ils avaient mal fait pour que ce bébé puisse être confus. Ce n’était pas grave, maintenant, il le voulait ce bébé Joren. Aucun doute, l’idée d’être bientôt de nouveau père, aussi terrorisante puisse-t-elle être, c’était aussi un excellent cadeau pour son anniversaire et pour noël. Il voulait reprendre sa vie en mains et construire une famille avec Gabriela, y avait rien au monde qui lui faisait plus plaisir que ça. « Promis, je m’occuperai de cette chambre. La construction de meubles, on a ça dans le sang en Europe du nord. » Il faisait bien évidement référence à la Suède et à son célèbre magasin de meuble, même si lui il ne venait pas de Suède mais du Danemark. Qu’importait, il s’en sortirait avec les meubles. Il n’aidait pas d’une grande aide là, pour tout ce qui était sapin, guirlandes et trucs avec des paillettes partout, peu habitué à décorer lui-même la maison pour les fêtes, alors au moins, quand ils s’occuperaient de la chambre du petit, il pourrait s’occuper de monter les meubles.

Avec un peu de chance, ce serait dans une belle et nouvelle maison dans laquelle ils vivraient ensemble, parce que maintenant qu’il avait balancé l’idée comme ça, il n’avait pas l’intention de revenir sur sa demande, même s’il avait eu l’impression que Gabriela avait manqué de s’étouffer avec son lait de poule. S’il avait pu lui demander ça autrement, ça aurait pu être un peu mieux quand même. Mais là ça tombait pile dans le sujet alors, il n’avait pas pu s’en empêcher, tant pis pour la belle demande romantique au-dessus d’une bougie, qu’il aurait facilement pu faire le soir du réveillon de noël, après la dinde et la bûche. Il se rattraperait un jour, niveau demande, il en était certain ; mais pour l’heure, se concentrer sur le bébé plutôt que sur les éventuelles demandes qu’il pouvait faire à Gabriela, ce serait pas mal, chaque chose en son temps. « On aura qu’à y passer aussi avant de rentrer. » Entre le boucher, le pâtissier, le papier cadeau et l’agence immobilière, ils avaient un bon planning pour leur fin d’après-midi. « T’inquiète pas pour l’argent, j’ai beau être au chômage, ça ne devrait pas poser problème. » Il avait assez de fric pour s'offrir une belle vie sans problèmes de ce côté-là, sans pour autant se remettre au boulot, mais bon, mine de rien, il espérait quand même qu’il allait finir par bosser à nouveau et si possible toujours dans l’entreprise familiale, parce qu’elle lui tenait à cœur quand même. « Tout ce qui est danois est très beau de toute façon. » Il laissa échapper un léger rire. Il était clairement plus fier de ses origines qu’elle ne l’était-elle. Dommage ses origines à elle, elles avaient toujours dépeint au milieu du paysage du Danemark, ça avait été facile de la remarquer au milieu de la foule, facile d’être attiré vers elle et même si aujourd’hui, elle n’avait plus la même apparence, à cause de lui, elle restait typée des pays d’Amérique du sud et elle était toujours aussi resplendissante aux yeux de Joren. « Tu crois qu’il ou elle sera blond aux yeux marrons du coup ? Ou brun aux yeux bleus. » Le mélange des gènes du nord et de ceux du sud, il était certain que ça donnerait un gamin parfait quoi qu’il arrive de toute façon. « Ouais, au moins, on saura où chercher. » Dans la tonne de prénoms qui existait, ne chercher que chez les filles ou chez les garçons, ce serait forcément plus simple. « On peut aller voir, je suppose qu’ils doivent faire des genres de poussettes pour les petits. » Il haussa les épaules, peut-être qu’on ne laissait pas les gamins trop jeunes aller sur la glace avec des patins, mais qu’il y avait des alternatives. Il n’en savait rien, il n’était pas monté sur des patins depuis des années et pourtant plus jeune, il avait souvent joué au hockey avec ses camarades, mais ça remontait à des années maintenant.

_________________
I remember it now, it takes me back to when it all first started But I've only got myself to blame for it, and I accept it now. It's time to let it go, go out and start again But it's not that easy. But I've got high hopes, it takes me back to when we started High hopes, when you let it go, go out and start again. High hopes, when it all comes to an end But the world keeps spinning around.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Lun 9 Jan 2017 - 19:01

meet me under the mistletoe
JOREN & GABRIELA

Deux ans plus tôt, si on avait dit à Gabriela qu'elle serait en train d'organiser les fêtes de Noël avec Joren, et qu'ils prépareraient l'arrivée de leur bébé, elle aurait sans doute ri. Elle aurait ri, parce qu'en rencontrant le Danois, elle pensait avoir seulement rencontré une âme charitable qui voulait bien l'aider à secourir son fils, rien de plus. Et en fin de compte, quelques mois plus tard... Ils étaient là, à faire le tour du marché, à préparer leur réveillon de Noël, à discuter des décorations du sapin... C'était presque trop beau pour être vrai, trop parfait, il devait forcément y avoir une ombre au tableau quelque part... Mais elle la chercherait plus tard. Elle était trop peu habituée à ces simples moments de bonheur pour laisser passer celui-ci, et tant pis si elle avait l'air un peu ridicule.  Après tout ce qu'elle avait enduré, elle avait droit à un peu de légèreté, et elle était bien décidée à en profiter au maximum, avant que l'esprit féerique de Noël ne disparaisse, et que Radcliff retrouve son atmosphère pesante. « Oh, je sais bien que l'argent n'est pas un problème... Mais si on peut faire des économies et éviter de se faire arnaquer, c'est aussi bien. » Certes, le Kentucky n'était pas l'endroit le plus populaire du pays, mais Gabriela n'avait pas pour autant envie de jeter leur argent par les fenêtres. D'autant plus qu'elle se doutait qu'en tant que femme, qui plus est enceinte, si elle tombait sur un homme à l'agence, il la traiterait comme une dinde. Cette maison avec Joren, elle la voulait, mais pas à n'importe quel prix. Elle voulait tout faire bien, faire en sorte que leur nouveau départ soit parfait. Gabriela laissa échapper un petit rire, presque moqueur, quand Joren déclara que "tout ce qui est danois est beau". Peut-être que oui, peut-être que non, quoi qu'il en soit, elle préférait donner à leur bébé un prénom danois, et prendre encore plus de distances avec ses propres origines, qu'elle souhaitait voir mortes et enterrées. « Je t'avoue que je n'ai pas la moindre idée de ce que la génétique va décider pour ce bébé... Peut-être bien qu'il sera brun, oui, et pour ses yeux... J'avais naturellement les yeux verts, alors je suppose qu'il aura les yeux clairs de toute façon ? Va savoir, peut-être qu'il aura les cheveux châtains et les yeux noisette, ce serait le juste milieu. » Impossible de le savoir à l'avance, ils découvriraient le résultat à la naissance du bébé, et pas avant.

Son lait de poule terminé, Gabriela avait songé qu'ils pourraient aller faire un tour à la patinoire, si par miracle cette dernière n'était pas bondée. Elle n'était jamais montée sur des patins, toutes ces traditions étaient nouvelles pour elle, elle avait envie de toute essayer. « Des poussettes pour la patinoire ? » Le concept était plutôt amusant, et sans doute aussi très ingénieux. Leurs boissons terminées, Gabriela laissa Joren se débarrasser des gobelets tandis qu'elle réinstallait James dans sa poussette. Se frayant un chemin dans la foule avec cette dernière n'était pas forcément facile, et Gabriela regretta plus d'une fois ne pas avoir misé sur le porte-bébé plutôt. Une fois qu'ils furent arrivés à la patinoire provisoire du marché, la jeune femme fit la grimace, un peu découragée par la file d'attente. « Bon, de toute évidence nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée... » Elle lança un regard un peu dépité à Joren, et soupira. « A ton avis, ça vaut le coup qu'on fasse la queue, ou on trouve quelque chose d'autre à faire ? »

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1761
SUR TH DEPUIS : 31/07/2015
MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   Jeu 12 Jan 2017 - 17:12


you stole my heart and you set me free.
gabriela rivera & joren holgersen

Y avait plein de choses que Joren n’avait pas prévues et qui venaient s’ajouter dans sa vie. C’était sans doute quelque chose qui arrivait à beaucoup de monde, dans le fond, de voir tous ses plans être complètement bouleversés, en bien ou en mal. Après tout, quand il avait épousé Maiken, il avait dû le dire, dans ses vœux, qu’il l’aimerait, la chérirait et serait à ses côtés jusqu’à ce que la mort les sépare et pourtant, ils avaient fini par divorcé. Il avait dû le promettre aussi à Sigrid, qu’il l’aimerait pour toujours et qu’il ne la laisserait jamais tomber. C’était ce qu’il avait fait pourtant, quand la mutation de la petite fille s’était révélée, il avait pris ses distances, jusqu’à ce ne soit plus supportable et que Maiken décide d’en finir. Il l’avait laissée tomber une seconde fois, avec cette histoire de vaccin. La vie, elle était clairement faite de tout un tas d’imprévus. Heureusement, dans le lot, il y en avait au moins quelques-uns qui n’avaient rien de regrettable, bien au contraire. Ce bébé avec Gabriela, il savait qu’il n’allait pas le regretter, il avait envie de l’avoir quand bien même ça n’avait pas été prévu. Maintenant, il voulait même une maison avec elle, un moyen de construire une vraie histoire, une vraie famille, malgré tout ce qui avait pu leur arriver. La magie de noël avait de quoi rendre les choses encore plus faciles. Difficile d’avoir le moindre doute alors que la ville scintillait de mille feux grâce aux décorations et était recouverte d’une épaisse et belle couche de neige. La magie des fêtes, ça donnait vraiment l’impression que tout était possible et mine de rien ça faisait un bien fou. « Quoi qu’il arrive, ce sera forcément le plus beau bébé du monde. » C’était un truc de parents, ça de voir leurs enfants comme étant parfaits et quand ils en avaient plusieurs, ils avaient plusieurs ‘plus beau bébé du monde’ parce qu’évidemment, James et Sigrid pouvaient être aussi considérés comme tels.

Une fois son vin chaud terminé, Joren se débarrassa du gobelet, emportant au passage celui qui avait contenu le lait de poule de Gabriela avant de revenir vers la jeune femme, un sourire aux lèvres. « Ça se fait dans les grandes patinoire, ici, j’en sais rien. » C’était des genres de trucs sur lesquels on pouvait asseoir les enfants et les pousser sur la glace, ou pour ceux qui tenaient debout et marchaient, ils pouvaient avancer en s’appuyant dessus. Parce que les petits aussi avaient le droit de profiter de la glace. Après, ils étaient à Radcliff. Ils rejoignirent rapidement l’immense queue pour la patinoire. « Je sais pas. Puisque tout le monde a l’air d’être là, c’est peut-être le moment d’aller voir le père-noël, si jamais James a envie. » Pas sûr que le gamin sache qui était le père-noël, coincé chez ses grands-parents, on ne lui avait certainement pas parlé de ce bonhomme tout de rouge vêtu qui passait par la cheminée pour offrir tout un tas de cadeaux aux gamins. Tout comme Gabriela venait de décorer son premier sapin de noël, tout était encore à découvrir pour James. Lui au moins, il était encore un gamin, alors il pouvait y croire, au père noël, à son traîneau tiré par des rennes volants et à son usine au fin fond du pôle nord, dans laquelle elfes et lutins confectionnaient tout un tas de jouets, prêts à être livré le vingt-cinq décembre. Un peu de magie dans la vie d’un gamin comme James, qui avait passé de trop nombreux mois dans une famille de cinglés, ça ne pouvait pas être une mauvaise chose. « On pourra toujours revenir après pour voir si y a autant de monde. » Sans oublier qu’ils devaient encore aller acheter du papier cadeaux, réserver une dinde chez le boucher, une bûche chez le pâtissier et passer à l’agence immobilière. Ça leur faisait encore un bon programme, mais ils devraient avoir le temps, à moins que tout le monde ait eu les mêmes idées qu’eux, évidemment.

_________________
I remember it now, it takes me back to when it all first started But I've only got myself to blame for it, and I accept it now. It's time to let it go, go out and start again But it's not that easy. But I've got high hopes, it takes me back to when we started High hopes, when you let it go, go out and start again. High hopes, when it all comes to an end But the world keeps spinning around.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (joren, xmas) meet me under the mistletoe   

Revenir en haut Aller en bas
 

(joren, xmas) meet me under the mistletoe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Merry Xmas
» Livre 50 ans NATO Tiger Meet
» Ma tite collection (pour le moment les vernis, maj bientot) Edit : réf
» How I met your mother
» Nice to meet you
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: passer le temps :: version deux :: Rps :: rps abandonnés-
Sauter vers: