AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (F/LIBRE) GILLIAN ANDERSON ≈ the violence in the pouring rain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 4158
SUR TH DEPUIS : 29/04/2014
MessageSujet: (F/LIBRE) GILLIAN ANDERSON ≈ the violence in the pouring rain.   Mar 21 Fév 2017 - 19:05


ADELAÏDE CALLAHAN
ft. gillian anderson
NOM : Callahan, trois syllabes qui résonnent comme un souffle mortel. Le sang coule dans le sillage de quiconque porte ce nom. Une famille de hunters, un nom qui traverse les générations. Anciennement Lecter, de son premier mariage. Nom de jeune fille, Sorel, le charme français.

PRÉNOM(S) : Adelaïde de son premier prénom, négociable.

ÂGE : 48-49 ans.

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : au choix pour la date, née à Radcliff ou dans une ville proche.

ORIGINES : françaises.

EMPLOI : occupe un poste assez important, une branche de la justice conviendrait bien, mais plutôt malléable. Un métier permettant également de couvrir les actions de sa famille. Quelques idées ; avocate, juge, propriétaire de la banque de Radcliff,...

SITUATION SOCIALE : très aisée.

SITUATION AMOUREUSE : veuve, et re-mariée, mariage volage.

GROUPE : protecting those who fear them.

MUTATION : aucune, grands dieux !

DÉPISTAGE : en cours.

implacable - aimante - loyale - manipulatrice - rancunière - intelligente - calculatrice - courageuse – indépendante – charmante – impressionnante - stratège

ⓒ AVATAR PAR CRÉDIT

+001. Chasseuse hors pair, Adelaïde se révèle froide et cruelle au cours des traques, ne semblant présenter aucune once de remord lorsqu'elle ôte la vie à un mutant. Ses parents l'ont entraînée depuis son plus jeune âge, et les méthodes n'étaient alors pas les mêmes qu'aujourd'hui. La jeune femme a dû passer par le pire au cours de son enfance, et c'est certainement en cela qu'elle comprend le mieux son mari. +002. Femme magnifique, charisme inéluctable, les hommes ont toujours eu tendance à se greffer dans son sillage, désireux d'en découvrir plus sur celle dont tout le monde avait déjà entendu parler. Cependant, son emprise sur eux ne l'a jamais rendue facile à obtenir pour autant. Elle les trouve trop faciles à manipuler, et regarde la plupart d'entre eux avec mépris.  +003. Lorsqu'elle n'accomplit pas son devoir de hunter, Adelaïde est toujours parfaitement apprêtée, ses cheveux brillants cascadant sur ses épaules, ses ongles manucurés, habillée d'une jolie robe au prix exorbitant. Respirant la classe à l'état pur. Il lui est d'ailleurs déjà arrivé de se battre en escarpins et tailleur, plantant l'aiguille de son talon dans la carotide d'un transmutant. Cela ne l'empêche pas de parfois se révéler sauvage, et de saccager le corps d'une de ses victimes.+004. Très jeune, Adelaïde rencontra l'amour de sa vie. Un fils de hunter, et pas n'importe lesquels, fils de la famille Lecter. Lui qui traînait les pieds au cours des entraînements, qui se retrouvait brusqué par les autres gosses, bousculé de toute part, et humilié en public par les adultes. La belle se souviendra encore et toujours de leur première confrontation. A peine huit ans, et le garçon payait déjà le prix de sa désobéissance. Condamné à se tenir droit et immobile devant une cible, tandis que chacun des élèves s'entraînait au lancer de poignard. Maigrichonne dans sa veste trop grande, elle avait marqué une hésitation, rapidement condamnée d'une gifle de la main sèche de sa mère. Alors, elle avait lancé son poignard, griffant la joue du petit au passage. Plus tard, à l'abris des regards, elle l'avait rejoint, et avait entrepris de le soigner. +005. Il représenta sa force, au fil des années. Petite, il lui arriva de s'interposer de nombreuses fois entre le garçon et son père, recevant les coups perdus. Et puis, au fil de l'adolescence, ce fut lui qui commença à prendre sa défense lorsque ses parents se faisaient durs envers elle. +006. Tous deux se marièrent dans le secret, tandis que le jeune homme se voyait renié par sa famille, renonçant définitivement aux entraînements. +007. A plusieurs reprises, Adelaïde tomba enceinte, chaque grossesse se soldant dans une fausse couche, les entraînements ne laissant à son corps aucune énergie nécessaire. La jeune femme avait toujours eu l'envie viscérale d'avoir des enfants, mais malgré son jeune âge, les médecins décrétèrent qu'une nouvelle grossesse serait trop risquée pour sa santé. +008. Après cette première perte, Adelaïde ne tarda pas à voir disparaître l'homme qui partageait sa vie. Sa propre mère lui annonça dans quel état ils l'avaient retrouvé, le corps lacéré et la nuque rompue sur une corde dans la forêt. Elle ne manqua pas de lui préciser à quel point il lui aurait été utile de suivre les entraînements, à celui-là. +009. La vie était finie, à ses yeux. Aucun espoir de maternité possible, son amour envolé. C'est alors qu'Alexander, un vieil ami, refit son apparition dans sa vie. +010. Leur mariage était plutôt perçu comme une bonne affaire pour l'un comme pour l'autre. Quelque chose d'utile, sans plus. Chacun avait déjà rencontré et perdu l'amour de sa vie, et ne comptait pas revivre une telle romance. Si Adelaïde ne voyait pas en lui un espoir de vie heureuse, son avis changea lorsqu'elle finit par tomber enceinte de ses deux jumeaux, Noeh et Salomé. +011. Le Manoir Callahan se dresse sur la plus haute colline de Radcliff, semblant observer la ville. Elle y a élevé sa fille en hunter, tandis que Noeh s'éloignait de ce chemin, non convaincu par les certitudes de ses parents. Avec Matthias, le fils d'Alexander et de sa première femme, l'entente est moins cordiale, difficile le plus souvent. Adelaïde s'en est accommodée avec le temps. Personne ne sait, personne ne voit ce que camouflent leurs démarches assurées, les sourires aiguisés. Les dysfonctionnements cruels d'une famille sur le déclin. +012. En mars 2015, une grande partie du Manoir Callahan a été anéantie, réduite en miette par une transmutante. Il fallait une personne téméraire, pour ainsi se frotter à l'une des plus grandes familles de hunter. Une personne décidée. Car si Alexander s'était occupé personnellement du mutant ayant assassiné son épouse, il y a deux décennies et demi, la fille du mutant en question n'a pas oublié. Et c'est à son tour, de chercher à venger ce parent perdu. Prête à s'attaquer à chaque membre de la famille. le scénario du personnage ici, pour plus d'informations. +013. Nouveau coup dur, alors qu'en septembre 2015 l'étau se ressere autour de la famille, avec l'emprisonnement d'Alexander, le déséquilibre au sein du Manoir. Matthias à la tête des opérations, la maîtresse des lieux contemplant non sans hargne son beau-fils s'imposer en parfait héritier, incapable de se soumettre à ses décisions. La libération conditionnelle en décembre ne laissa qu'un maigre répit, avant que la tension ne reparte de plus belle.


Adelaïde + Salomé Callahan
PETITE DESCRIPTION DU LIEN : Depuis toujours, Adelaïde représentait un modèle aux yeux de sa fille, l'accomplissement d'une vie. Une femme forte, à la main de fer, respectée de tous, ou presque. Adelaïde quant à elle se retrouvait dans les yeux de sa petite fille. La même candeur d'antan, les mêmes sourires à faire fondre n'importe quel coeur de glace. C'était à cause de cette candeur que Adelaïde s'était trop souvent retrouvée brisée, et elle s'employa donc à forger un caractère implacable chez sa progéniture. La relation pouvait se révéler houleuse, de nombreux conflits éclatant entre elles. Ceci n'empêcha cependant pas Salomé de s'interposer lorsque Matthias allait trop loin, lorsqu'il poussait un peu trop Adelaïde. Les cris déchiraient alors le manoir, la petite brune se montrant très protectrice envers sa mère, quand bien même leur lien n'était pas toujours au beau fixe. Ne pas montrer ses émotions. Ne laisser personne l'atteindre. Construire des pièges prêts à se refermer sur ceux qui approchaient de trop près. Adelaïde dessinait chez elle un tempérament qu'elle aurait elle même aimé posséder plus tôt. Cela n'entachait en rien l'amour viscéral qu'elle portait à sa fille, mais les gages d'affection se faisaient rares. Voyant Salomé se rebeller au cours de l'adolescence. L'amour de Adelaïde est pourtant inconditionnel. Elle ne sait plus vraiment le montrer, simplement. Cependant, la mère est loin de douter quel secret sa fille s'emploie à garder depuis des mois. Salomé a en effet découvert sa mutation lors de l'accident de son frère jumeau, et a pour l'instant réussi à tenir sa famille à l'écart de l'horrible vérité. ( ma fiche est ici , ça pourra vous éclairer )

Adelaïde + Noeh Callahan
PETITE DESCRIPTION DU LIEN : Son fils. Si Adelaïde peut être dure envers Salomé, Noeh a toujours eu toute sa tendresse. Quelque chose qu'elle ne s'expliquera jamais, qui lui a toujours donné envie de le prendre dans ses bras, sans se poser la moindre question. Peut-être est-ce justement parce que  le jeune homme n'a jamais suivi la voie imposée par les Callahans, ne se prêtant pas au "jeu" des entraînements, refusant de se voir devenir hunter à l'image de ses parents. Noeh, il a toujours eu la fibre artistique, ses doigts volaient sur les touches de leur piano depuis son plus jeune âge, adoucissant l'atmosphère du Manoir. Il était libre, et ses parents ont fini par accepter qu'il sorte des rails, s'éloignant de la tradition des Callahans. Le lien de Noeh et Adelaïde avait toujours été fusionnel. Jusqu'à l'accident. Quelque chose ce jour là s'est brisé chez Adelaïde. A tel point que la mère se révéla incapable de rendre visite à son fils, lorsque celui-ci fut hospitalisé en unité psychiatrique. Comme si le voir allait rendre le tout trop réel. Il avait été manipulé, retourné dans tous les sens par un mutant, depuis des mois. Les avertissements de Salomé étaient restés sans réponse, et Noeh avait fini par se défenestrer, incapable de penser par lui même. Les blessures physiques étaient destinées à cicatriser, mais son esprit restait désespérément vide. Jusqu'à ce que Salomé finisse par retrouver le mutant responsable, et par l'achever. Si ce jour là, Noeh se reconnecta à la réalité, Adelaïde quant à elle ne parvient pas à reconstituer les différentes parties d'elle même. L'accident de Noeh ne lui a que trop rappelé le sort de cet homme qu'elle avait tant aimé par le passé. Rongée par la culpabilité, Adelaïde est incapable d'en parler à quiconque. (un coup d'oeil sur sa fiche ici )

Adelaïde + Matthias Callahan
PETITE DESCRIPTION DU LIEN : Rien n'est simple. Ces deux-là semblent destinés à en jamais se comprendre, à ne jamais pouvoir s'entendre. Matthias est le premier fils d'Alexander, issu de son union avec sa première femme. La mère du jeune homme succomba sous les mains d'un mutant, et il vit son père épouser Adelaïde peu de temps ensuite. Non, rien n'a jamais été évident, et ce dès le premier jour. Matthias peut être dur, cruel. Les vaines tentatives de Adelaïde finirent par disparaître, celle ci comprenant petit à petit que la communication ne s'établirait jamais entre eux. Chacun l'accepta, mais la tension entre eux est telle qu'il leur est parfois difficile de cohabiter. La situation semble s'être légèrement apaisée depuis que Matthias a quitté le Manoir, et chacun évite l'autre au maximum. (sa fiche, par ici)

Adelaïde + Alexander Callahan
PETITE DESCRIPTION DU LIEN : Leurs deux familles ont toujours été liées. Amis d'enfance, tous deux enduraient l'entraînement imposé par leurs parents, tout en redoublant de courage et de ténacité pour ne décevoir personne. Une sorte d'entente tacite. Sans que l'un n'ait jamais réellement attiré l'autre. Pourtant, après toutes ces années, après le décès de l'épouse de l'homme, et les nombreuses déceptions de la femme, leurs chemins vinrent à se recroiser. Tout sonnait comme une évidence. Leur union serait une sorte de bon investissement, peut être cela apaiserait-il petit à petit le coeur de l'un et de l'autre. Il n'était pas réellement question de coup de foudre, et encore moins de grand amour. Mais son mari donna à Adelaïde l'inespéré, lorsqu'elle tomba enceinte des jumeaux. A ce moment là, la belle eut l'impression de ressentir quelque chose. Qui s'envola rapidement par la suite, pinçant son coeur, sans pour autant la dévaster comme ce fut le cas par le passé. Tous deux s'aiment d'une certaine manière. Leur couple leur apporte le confort, la stabilité. Ils mènent à bien chacune de leur mission, et travaillent en duo de tête, couple respectable, mariage réussi. Chacun envie leur vie, là haut dans le Manoir. Mais personne ne sait réellement ce qui peut se passer derrière les murs. (sa fiche, par ici)

_________________
help me remember: not everything in life is a battle. ✻✻ i don’t need to carry a knife everywhere i go. help me learn: how to shed my armor without shedding tears. how to open up my arms without raising my fists. help me understand: i can be vulnerable, and still be strong. i can be made of steel, and still be soft. help me realize: if life is a battle, i don’t have to fight it alone.


Dernière édition par Salomé Callahan le Mar 21 Fév 2017 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 4158
SUR TH DEPUIS : 29/04/2014
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) GILLIAN ANDERSON ≈ the violence in the pouring rain.   Mar 21 Fév 2017 - 20:08


scénario libre
ft. gillian anderson • difficilement négociable.


Bon, c'est le moment de vendre le corps de la Madre, au cas où vous ne seriez pas encore convaincu par sa badassitude et son charisme de dingue.   Voilà donc quelques précisions supplémentaires,

PRENOM : Négociables, pour les deux. Si un autre prénom vous tente, allez y, nous nous réservons simplement un droit de veto  

AVATAR : Pour la madre, il nous faut une femme qui respire la classe, capable d’imposer le respect d’un seul regard, et de coller aussi au rôle de reine des hunters, en gros     . Honnêtement, Gillian serait l'idéale, elle colle totalement au personnage et franchement il y a pas mal de ressources qui collent au perso aussi.  :aw:

LIENS : Ci-dessus se trouvent les liens résumés, ils seront modulables en fonction de vos idées et de celles des autres joueurs. L’idéal sera encore d’en discuter par mp avec chaque personnage !   la famille est également proche des familles Wolstenholme et Lecter, ce qui débouche inévitablement sur d'autres liens pour des bases solides. :flirt: et puis, dans l'idée, Adelaïde a un frère cadet, Armand, dont la famille vit également dans le Kentucky et qui est ouvert aux invités intéressés, donc ça peut aussi être intéressant à exploiter, le lien entre eux et leur entente étant laissé libre

Prenez la mamaaaaa, venez compléter la famille Callahan, ils sont tellement adorables     . Et puis, on a besoin d'une femme mûre pour remettre dans le rang tous les papas hunters qui vivent à Radcliff, trop de testostérone tue la testostérone.   Elle va les faire marcher au pas, moi j'vous le dis.    Je pense sincèrement que ce personnage peut être extra à jouer, entre son passé de folie et maintenant sa vie parfaite qui se casse la gueule, y'a du potentiel.    

_________________
help me remember: not everything in life is a battle. ✻✻ i don’t need to carry a knife everywhere i go. help me learn: how to shed my armor without shedding tears. how to open up my arms without raising my fists. help me understand: i can be vulnerable, and still be strong. i can be made of steel, and still be soft. help me realize: if life is a battle, i don’t have to fight it alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(F/LIBRE) GILLIAN ANDERSON ≈ the violence in the pouring rain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» The Rage to Overcome
» • La tête de sanglier
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: gestion du personnage :: come find yourself :: too late-
Sauter vers: