AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (ade), all the right moves.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: (ade), all the right moves.   Mer 15 Mar 2017 - 23:19



adelaïde callahan
how could you be so heartless ?
NOM : Callahan, le nom qu'elle porte depuis l'annonce de son second mariage.  Elle a été une Lecter pendant quelques mois, suite à son premier mariage. Et elle ne peut guère oublier Sorel, son nom de jeune fille qui relate ses origines avec un certain brio.

PRÉNOM : Adelaïde, sa seule et unique appellation, de retour à un temps où son entourage n'avait cure des fioritures.

ÂGE : quarante-neuf ans, à quelques pas seulement de la cinquantaine.

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 01 janvier 1967, à Radcliff.

ORIGINES : françaises.

EMPLOI : Adelaïde délivre la justice et la vérité. Juge est une carrière à laquelle elle s'emploie avec l'énergie que la chasse ne lui enlève guère. Sa vision des choses est affûtée et son statut lui permet de protéger sa tribu, qu'ils appartiennent ou non à sa famille.

SITUATION AMOUREUSE : enchaînée à un second mariage où, cette fois-ci, les deux partis sont volages parce qu'elle le veut bien et en a toujours touché les nombreux avantages. Adelaïde porte à son mari, si ce n'est de l'amour qui semble un jour l'avoir frôlée du bout des doigts, une affection que les années n'ont pas éraflé. Aux yeux de tous, ils représentent la réussite à tous les niveaux.

ORIENTATION SEXUELLE : bisexuelle. Même si Adelaïde ne s'affiche qu'avec son époux, ses adultères la mènent à toucher bien des corps, tous plus différents les uns que les autres.

GROUPE : protecting those who fear them.

MUTATION : aucune, la mutation est un problème qu'il faut anéantir et cette iron lady qui porte le nom d'Adelaïde Callahan préférerait se tirer une balle dans la tête plutôt que de porter cette malédiction dans son sang.

DÉPISTAGE : en cours.

orgueilleuse + forte + stratège + réfléchie+ manipulatrice + loyale + brave + aimante + indépendante + calculateur

ⓒ AVATAR PAR FURIEDHEART

+000. entj personality, "If there’s anything ENTJs love, it’s a good challenge, big or small, and they firmly believe that given enough time and resources, they can achieve any goal. This quality makes people with the ENTJ personality type brilliant entrepreneurs, and their ability to think strategically and hold a long-term focus while executing each step of their plans with determination and precision makes them powerful business leaders." +001. (chasse) c'est ce qui définit sa vie et celle de sa famille. Ses souvenirs d'enfance englobent les heures et les jours passés à l'entraînement. Elle n'a jamais eu l'opportunité de penser différemment et, après réflexion, Adelaïde a épousé les moindres courbes de cette idéologie avec la ferveur d'une croyante. La juge se révèle être une chasseuse hors-pair, cruelle et brave, investie et terrifiante. +002. (two faces) qu'on se le dise, Adelaïde n'est pas à la fois toute blanche, ou toute noire. Sa personnalité est teintée de nuances de gris, et sa manière de penser à été forgée afin de lui permettre d'affronter tous les obstacles se trouvant sur son chemin. Si elle se définit principalement par sa force de caractère, et l'amour inconditionnel qu'elle entretient à l'égard de ses enfants pour qui elle a lutter, ce visage de bonne mère de famille se met en berne lorsque la chasse s'empare d'elle. Et la chasse – la chasse fait partie de son quotidien. La cruauté et la violence coulent dans ses veines. +003. (profession) Enfant, tandis que les entraînements occupaient une bonne partie de son temps, Adelaïde rêvait de grandeurs et de justice. Ses rêves l'ont poussée à entrer à l'université, où elle a fait des études de droit – quelques semestres à distance pendant qu'elle s'occupait de ses enfants, ou s'évertuait à faire des stages. Mêler entraînements et études intensives l'ont essoufflée, mais elle ne s'est jamais donné l'occasion de se reposer. +004. (premier mariage) Tristan Lecter, enfant d'une autre grande famille de chasseurs, était son ami d'enfance, une force dans sa vie pour qui elle trouvait le courage de se soulever. Ils se marièrent en secret, alors qu'il renonçait aux entraînements et qu'elle continuait à y donner toutes ses forces. Leur union secrète ne dura que le temps d'un instant, et s'acheva sur le meurtre de Tristan dont le corps lacéré fut abandonné dans les bois. +005. (second mariage) Alexander Callahan lui passa la bague au doigt peu après la mort de Tristan, décès qui laissa Adelaïde au bord de la dépression tant elle avait l'impression que sa vie n'avait plus le moindre sens. Amis de longue date, cette union coulait de source car elle pouvait satisfaire leurs familles – ils ne s'aimaient pas comme ils l'auraient dû pour être pleinement heureux, mais leurs sentiments respectifs étaient suffisants pour qu'ils puissent se complaire dans la réussite de leur couple. +006. (enfants) Le désir d'Adelaïde était, chez elle, intense et arborait des aspects presque ironiques. En effet, elle a subi de nombreuses fausses couches lors de son premier mariage, les entraînements ne laissant aucune répit à son corps. Elle a longtemps cru qu'elle ne pourrait jamais avoir de descendance et cette brutalité des faits la martyrisa plus que n'importe quel combat. Elle tomba pourtant enceinte à la suite de son mariage avec Alexander Callahan, et accoucha de jumeaux : Noeh et Salomé. Des enfants qu'elle peine finalement à voir grandir, tant l'amour qu'elle leur porte est démentiel et la pousse à se montrer protectrice et ce, plus que de raison. +007. (épouse volage) Le couple Callahan représente la réussite à tous les niveaux de leur vie commune. Ils sont enviés, appréciés aussi, jalousés parfois. Pourtant, même s'ils s'entendent bien, leur mariage ne découle pas d'un amour aveuglant et ils se permettent, l'un et l'autre, d'aller voir ailleurs. C'est un accord tacite, c'est une compréhension commune que chaque parti apprécie. +008. (france) La famille Sorel plonge ses racines en France, Adelaïde appartenant à la première génération étant née sur le sol américain. Si elle n'est allée que très peu de fois dans le pays de ses parents, la juge parle parfaitement la langue et sans le moindre accent, la maisonnée de son enfance résonnant sous le concert de conversations dans la langue de Molière. +009. (charisme) Adelaïde Callahan est une belle femme, sûre de ses charmes et dardée de confiance. Toujours tirée à quatre épingles (sauf lorsqu'il est évidemment question de chasse), elle arbore une certaine classe et elle considère ce resplendissement extérieur comme une revanche sur son enfance où elle passait ses journées mal fagotée, gamine maigrichonne nageant dans des vêtements trois fois trop grands pour elle. +010. (famille) La loyauté qu'Adelaïde entretient à l'égard de sa famille dicte chacun de ses faits et gestes. A vrai dire, elle pourrait mourir pour ses enfants, Alexander et même pour le fils de ce dernier, Matthias, avec qui les relations n'ont pourtant jamais été bonnes.

Comment s'est passé votre chemin chez les hunters ?

Adelaïde est née Sorel, cette famille de Hunters qui ne recule devant rien pour transformer leurs descendants en guerriers dès qu'ils sont suffisamment grands pour marcher. Le chemin d'Adelaïde chez les Hunters, s'il ne s'est pas fait dans les larmes, s'est certainement fait dans le sang et les coups. Durant son enfance, la violence n'était guère tabou et le danger était présent, et palpable, lorsque les ordres n'étaient pas exécutés immédiatement. Adelaïde est une Hunter, car elle n'a jamais connu autre chose et a fini par épouser les idéaux de cette communauté. Sa loyauté l'a toujours empêchée de se détourner de ses responsabilités et ce, même lorsque l'amour de sa vie se détournait du droit chemin au profit d'un avenir qui ne lui a guère été favorable.

Que pensez vous des hunters et du gunpowder squad ?

Hunters et membres du Gunpowder Squad se retrouvent finalement sous une seule et même bannière : celle de l'éradication des transmutants. Adelaïde acclame les actes de ceux qui se soulèvent contre la menace des dégénérés, et les poursuit aussi à son échelle. Que l'on ne se laisse pas berner par ses yeux bleus et ses boucles blondes, Callahan est impitoyable et ne fait aucune distinction entre les individus qu'il faut abattre. C'est de cette manière qu'Adelaïde perçoit les choses et, dans son esprit, un Hunter qui hésite avant d'abattre son coup fatal est un Hunter bon à jeter. La juge ne peut avoir d'autre vision que celle-ci, en y réfléchissant bien, car elle a été baignée dans cette idéologie qui, même après quelques doutes la ramenant à son adolescence tumultueuse, a trouvé raison et s'est installée en elle. Les Hunters représentent l'espoir d'un retour à la normale, du surgissement d'une véritable égalité entre les individus.

Que pensez vous d'uprising et d'insurgency ?

Uprising est un mouvement rebelle et comme tout mouvement rebelle tenu par des transmutants (ou fervents admirateurs de ces derniers), ses membres devraient être retrouvés et décimés les uns après les autres. A leur égard, Adelaïde ne ressent qu'un profond mépris – même si leur lutte est normale aux yeux de ce qui arrive à leur communauté de dégénérés. Cette lutte est pacifique et bien inutile, détestable. Insurgency est un groupe qui est plus dans l'action, et attire donc l'intérêt d'Adelaïde qui, au choix, préférerait sentir le challenge que lui apporterait un membre d'Insurgency plutôt qu'un petit louveteau d'Uprising. Mais l'choix n'est pas vraiment là ; elle les tuerait tous les deux avec la froideur qui s'impose.


PENTHESILEE + OPHELIA + CONNEXION 4/7j
ft. gillian anderson
PAYS OU FUSEAU HORAIRE : Angleterre, le pays des chips cheddar + oignons.   je comprends toujours pas le mélange, surtout que tu pues de la gueule après, c'est pire qu'affreux  OU AS TU CONNU TH ? le gros chou, comme d'hab. PERSONNAGE : scénario (Salomé Callahan) AVIS SUR LE FORUM : il est trop beau, super complet, jolem d'un amour très PORNO profond.  UN DERNIER MOT : cette fois-ci, c'est la bonne, sinon J'ABANDONNE ET JE PARS M'EXILER AU TIBET OMG


Dernière édition par Adelaïde Callahan le Mar 28 Mar 2017 - 11:46, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Mer 15 Mar 2017 - 23:19



STORIES ARE WHERE MEMORIES GO WHEN THEY'RE FORGOTTEN
it comes and goes in waves.


(FAITH)

(01 JANVIER 1967), naissance d'Adelaïde Sorel. Run fast for your mother, run fast for your father. L'enfant qui vient de naître est un énième pion que la famille Sorel désire porter sur son échiquier. Leur fille sera chasseuse. Leur fille devra s'entraîner, se battre. Leur fille devra mener. C'est dans cette optique qu'Adelaïde est née, et c'est ainsi qu'elle a vécu toute sa vie. (12 AOÛT 1975), Adelaïde Sorel et Tristan Lecter ont huit ans. Le garçon se tient bien droit, immobile devant la cible. On l'y a placé parce qu'il a désobéi aux ordres. Les autres gamins s'exercent au lancé de poignards, et Adelaïde est la seule à hésiter. La main de sa mère se tend et la heurte à la joue. La gamine encaisse le coup sans broncher, ses lèvres ne frémissant pas. Elle a appris depuis longtemps à ne plus pleurer, elle a appris à contrôler la douleur lorsque celle-ci est physique. Mais Adelaïde n'est qu'une enfant, et son estomac se sert davantage, tandis que ses doigts s'agrippent à la poigne de son couteau. « Lance. » Un ordre qu'Adelaïde exécute. La lame de son poignard fend la pommette de Tristan. Son coeur est à présent au bord de ses lèvres entrouvertes. Brusquement, elle se sent mal tout en ayant conscience du ridicule de la scène. Plus tard, la petite rejoint Tristan pour réparer les propres dégâts qu'elle lui a infligés, et elle se sent un peu mieux. (13 JUIN 1981), La joue d'Adelaïde arbore une teinte sombre. Elle palpe sa pommette avec application, grimaçant au contact de ses propres doigts sans toutefois pouvoir s'en empêcher. Tristan fait la moue, les bras croisés contre son torse de gamin. « T'avais pas à t'interposer entre mon père et moi. » La petite esquisse un sourire douloureux. « J'ai bien fait, à vrai dire. Regarde : nos joues sont de la même couleur. » Son sourire se fait plus large, tandis que la rancune de Tristan l'exaspère autant qu'elle lui semble compréhensible. C'est la première fois qu'Adelaïde ose se lever entre le père Lecter et son empoté de fils, c'est la première fois qu'un adulte – qui n'entre pas dans le cadre familial à proprement parler – l'envoie sur le carreau. C'est la première fois, mais pas la dernière. La petite en a conscience et le futur lui donne raison. (15 JANVIER 1987), Les doigts de Tristan dessinent ses arabesques sur son dos dénudé. Adelaïde a sa joue contre son oreille, son visage encore candide auréolé de boucles blondes. Les lèvres du jeune homme se rapprochent de sa nuque et elle sent son souffle chaud contre sa peau. « Marions-nous. » Adelaïde se redresse, et considère son vis-à-vis de ses grands yeux bleutés. Il est en train de se faire renier par sa famille, il renonce aux entraînements, il renonce à tout. Elle, elle ne veut pas renoncer à sa famille, et finalement elle y croit à leurs idéaux. Elle aime Tristan, d'un amour qu'elle ne parvient pas à expliquer et pourtant elle est loin de manquer de vocabulaire. Cette proposition la fait tressaillir et, au milieu de cette surprise se trouve un éclair de joie qu'elle est incapable de réprimer. « Ma famille ne doit jamais savoir. » Leurs lèvres se rencontrent avant même qu'elle n'ait le temps d'achever sa phrase. Lecter, en secret, elle le devient.  (1986), entrée d'Adelaïde Sorel à l'université, où elle étudie le droit en passe de devenir juge. (1987 / 1988), « -c'est ma troisième fausse couche. » Adelaïde pose sa main sur son ventre. Elle est incapable de supporter le regard de Tristan plus longtemps alors elle se lève et pose son front contre la fenêtre. Ce qu'elle ressent est particulier ; à la fois un chagrin immense, et l'envie fracassante de ne plus être parcourue par le moindre sentiment. Elle maudit ceux qui pensent qu'après la première fausse couche celles qui suivent son anodines. « Le médecin m'a-il m'a.. il m'a bien fait comprendre que la maternité est impossible dans mon cas. Que-que je..je risque ma peau si je- si.. » Adelaïde porte ses doigts serrés à ses lippes. Ses dents s'enfoncent dans son poing. Elle ne veut pas pleurer. Elle veut tellement d'choses finalement. Elle veut des enfants, surtout, mais c'est un rêve qui lui est inaccessible. « Les entraînements te poussent à bout. » Il a raison. « non. » qu'elle répond pourtant. (13 MAI 1988), Tristan est mort. Il a été lacéré. Sa nuque a été brisée par une corde. Il a été retrouvé dans la forêt. Il aurait dû se montrer plus assidu durant les entraînement, dit sa mère qui vient de lui apprendre la nouvelle. Et Adelaïde, elle se sent mourir aussi.

(RAISING HOPE)

(14 JUILLET 1988), Alexander Callahan, un vieil ami, est réapparu dans sa vie quelques mois plus tôt. Ils ont été martyrisés par la vie, tous les deux. Ils ont appris à souffrir, ils ont enduré tout ce qu'ils avaient à affronter. Aujourd'hui, ils célèbrent leur mariage. Parce que l'affaire est tentante, l'alliance est juteuse et promet de belles choses. Ils ne s'aiment pas comme ils le devraient pour rendre ces épousailles vraiment belles, mais qu'importe ? Ils se connaissent et s'apprécient. Adelaïde déménage pour l'occasion à Elizabethtown.  (OCTOBRE 1988), Adelaïde est enceinte. Elle a peur, elle est terrifiée à l'idée de perdre ce qui commence à grandir dans son ventre. Mais les jumeaux qu'elle porte tiennent bon, et les sentiments qu'elle entretient à l'égard d'Alexander se modifient inexorablement. Elle pense ressentir quelque chose. Mais cette sensation étrange s'éteint rapidement, détruite par la culpabilité d'en aimer un autre. (20 JUIN 1989), naissance de ses jumeaux, Noeh et Salomé. Adelaïde ne pense pas qu'il est possible d'aimer instantanément une personne en posant la première fois ses yeux sur elle. Elle découvre le contraire avec ses enfants. Sa chair, son sang. Tout ce qu'elle a toujours désiré.  (1993), Adelaïde termine ses études, obtient son diplôme et l'examen du barreau sept ans après avoir intégré le département de droit. Elle a tout fait pour ne pas être ralentie dans ses rêves, et elle se sent étrangement épuisée à la vue de toutes ces années écoulées. Acquisition de son premier poste de juge au Tribunal en octobre 1993. (1995/96), Adelaïde est de retour à Radcliff, où sa famille s'installe dans ce qui fut le manoir du grand-père Callahan. Elle retrouve sa ville, là où elle a vécu et tout appris. C'est doux et amer à la fois. (FEVRIER 2014), « Noeh a eu un accident. » c'est tout ce qu'on lui dit, à Adelaïde. Et son cœur est en miettes, et sa gorge se serre. Noeh a eu un accident et déjà elle voit rouge. Les accidents, ça arrive oui, mais aux autres seulement. Ce qui s'est passé avec Tristan n'était pas un accident. Ce qui s'est passé avec Noeh n'en était pas un non plus. Noeh a eu un accident, c'est ce qu'on lui dit, et il est dans le coma. Elle veut pleurer, mais elle n'peut pas. Pas maintenant, après peut-être. (21 AVRIL 2014), « Salomé... » Salomé est une grande fille maintenant, Salomé a grandi en une nuit. Elle a vengé son frère en exécutant l'abject monstre responsable du coma de Noeh. Adelaïde pose sa main sur l'épaule de sa fille. Depuis quand est-elle en âge d'agir de la sorte ? « Salomé, sweetie, ça va aller. » souffle-t-elle doucement, ses doigts se contractant autour de son bien le plus précieux. Plus tard, on les appelle pour leur annoncer le réveil de Noeh. Un miracle, un miracle – une putain de bénédiction. (25 DECEMBRE 2014), shitty christmas. (MARS 2015), L'aile du manoir des Callahan a été détruite par une mutante. Les dégénérés sont dangereux mais ceux qui prônent l'égalité avec la ferveur du désespoir, et de l'idiotie, ignorent fermement ce petit détail. « Il faut la retrouver, et lui faire payer. » tels sont les mots qui passent ses lèvres blanchâtres.  Mais les Callahan ne retrouvent pas la mutante et, blessée dans cet orgueil qui lui est propre, Adelaïde se sent à la fois attaquée et en colère. Elle ne veut pas être le gibier. Ce n'est pas à elle de l'être. (SEPTEMBRE 2015 - DECEMBRE 2015), Alexander est incarcéré quelques mois, avant d'être relâché en liberté conditionnelle. Adelaïde tient les rênes de la famille Callahan, mais son époux lui manque plus qu'elle ne veut bien l'avouer. (MARS 2016), recensement. Enfin, enfin ! Enfin quelque chose d'implacable qui survient dans la vie d'Adelaïde, enfin une étape où l'échappatoire n'est pas de mise.


Dernière édition par Adelaïde Callahan le Mar 28 Mar 2017 - 21:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 4161
SUR TH DEPUIS : 29/04/2014
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Mer 15 Mar 2017 - 23:45

bonjour, ça faisait longtemps, non ?






LA DAROOOOOOOOOOOOOOOOOONE :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: :bed: (ouais, l'inceste ça va dans le package des scénarios callahans) (pis t'as pas le droit de partir au Tibet sinon t'sais bien que je serais obligée de te suivre et j'ai encore des projets dans ma vie, un peu )

trop contente.

voilà.

bisou.


_________________
help me remember: not everything in life is a battle. ✻✻ i don’t need to carry a knife everywhere i go. help me learn: how to shed my armor without shedding tears. how to open up my arms without raising my fists. help me understand: i can be vulnerable, and still be strong. i can be made of steel, and still be soft. help me realize: if life is a battle, i don’t have to fight it alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 1273
SUR TH DEPUIS : 06/09/2015
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Jeu 16 Mar 2017 - 0:15

Adelaïde Callahan a écrit:
PAYS OU FUSEAU HORAIRE : Angleterre, le pays des chips cheddar + oignons.   je comprends toujours pas le mélange, surtout que tu pues de la gueule après, c'est pire qu'affreux

tu es définitivement la personne la plus raffinée que je connaisse :flirt: :flirt: :flirt:

GROS CHOU D'AMOUUUUUUUUUUUUUR :bed: :bed: :bed: :bed: :kiiss: :kiiss: :kiiss: :kiiss: :kiiss: :sex: :sex: :sex: :kissou: :kissou: :kissou: :kissou: :love: :love: :love:

T BONNE, J'TE BAIZ et puis bienvenue aussi au passage, si tu as des questions, tu sais où me trouver, je suis le mexicain qui se cache dans ton placard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 17661
SUR TH DEPUIS : 26/04/2014
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Jeu 16 Mar 2017 - 20:09

ELLE EST LA tu fais des heureux et tu es étais attendu bienvenue sur le fofo ! (re-bienvenue visiblement )

_________________
La nuit
 Elle s'est levée, et nous demandions à mourir.
Le jour
 Il s'est levé, et nous réclamions de vivre.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 387
SUR TH DEPUIS : 10/12/2016
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Jeu 16 Mar 2017 - 21:58

Les Callahanister ont encore frappé Vous faites peur un peu. Que fais-je dans cette famille ?

Parce que la chose qui me sert de soeur (amour sur toi ) m'a tout raconté Du coup re-bienvenu à toi. Bon courage pour ta fiche, et surtout pour tout ce qu'il y a à venir dans cette charmante famille

Et en mot de la fin, je resterais solennel et fidèle au perso : Belle-maman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Ven 17 Mar 2017 - 17:04

Bonjour M'dame ! Je crois que tu étais plus qu'attendue !

Bon courage pour ta fiche en tout cas ! :flirt:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN - master of evolution
MESSAGES : 7339
SUR TH DEPUIS : 25/04/2014
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Ven 17 Mar 2017 - 18:19

LA MAMA CALLAHAN
C'est un kré kré bon choix de perso que tu fais là un jour je t’appellerais belle-maman
Bon retour parmi nous Ophééééée :calinchou: :calinchou: :calinchou:

_________________

you matter to me

All of this time I've been keeping my mind on the running away And for the first time I think I'd consider the stay. Because you matter to me, Simple and plain and not much to ask from somebody, You matter to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 387
SUR TH DEPUIS : 10/12/2016
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Sam 18 Mar 2017 - 0:00

@Lorcan Wolstenholme a écrit:
un jour je t’appellerais belle-maman

:èé: J'ai le droit de faire une objection sur le sujet :èé: ?

(désolé j'ai pas put résister )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 2577
SUR TH DEPUIS : 15/03/2015
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Sam 18 Mar 2017 - 15:08

(re)BIENVENUE PARMI NOUS
quel super choix de scénario, c'est trop bien, rohlala
Nono a tellement hâte de détester sa mama chérie
bon courage pour ta fiche, hâte de la lire

_________________
I never had to walk like this before I never had to hide away I don't really want to talk like this no more I will walk until the night turns to day - and you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Dim 19 Mar 2017 - 1:04

coucou mon ex
viens on lâche alexander et on va vivre au soleil, just the two of us :flirt: :kiiss: :kiiss:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 457
SUR TH DEPUIS : 25/02/2017
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Dim 19 Mar 2017 - 10:25

Maman Callahan Bienvenue à toi (ou re ? j'ai pas tout compris ) Bon courage pour ta fiche en tout cas :littleheart:

_________________
Someone to like you. Something to wear. Somebody to believe you’re with everyone everywhere. It’s a condition, and that’s my business. You’ve got suspicions, but I’ve got promise. Get some freedom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Mar 21 Mar 2017 - 9:57

Re bienvenue parmi nous, et avec quel scénario
Je suis pas sous Aspen, mais si Noeh se tient bien, moi aussi j'pourrais t'appeler belle maman :flirt:
(a moins que Matthias la dévoie, qui sait )
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Mar 21 Mar 2017 - 13:12

@salomé, vas-y, j'me sens tellement stalkée. abusé, je sais pas d'où cette sensation vient mais c'est puissant wsh. :aw: MON ENFANT JTM, TU ES TELLEMENT BELLE, J'AI TELLEMENT DE BONS GÈNES POUR CREER UNE MEUF SI JOLIE (et mutante.................why god why) j'avoue, on va éviter le Tibet. si je vais au bout de la rue, tu me suis ou pas ? merci pour ton message, mon enfant, ma chair, mon sanggggg.

@alexander, tu sais que le raffinement et moé, ça fait douze mille gros chou, fais pas genre t'es surprise. MON GROS CHOUUUUUU, MERCI t'inquiète si j'ai une question, je suivrai l'odeur de tacos.

@faith, merci jolie jeune dame.

@mathias, beau-fils meh. ça devrait être notre premier rp tiens, genre "yo " "yo " "bitch" "fdp" (fin du premier sujet) GNNN, merci pour ton message en tout cas, trop hâte de jouer notre lien tellement rempli d'angst.

@reagan, ouuuh, charmant jeune homme que voici :aw: mille merci.

@lorcan, futur beau-fils, laisse-moi te dire que les mutants, je les MANGE au petit déjeuner. régulièrement. voire tous les jours. bienvenue dans la famille. pas trop stressé ? :aw: anyway, merciiiii Emma

@noeh, MON FILS D'AMOUR pourquoi tant de haine ? ne suis-je pas la meilleure maman du monde ? (ouais bon, hein, celui qui me dit que j'exagère se prend un coup de fusil dans le cul ) trop hâte de jouer notre lien aussi, cimer.

@jessalyn, oh oui mon ex pourquoi toujours choisir le beau mec quand la femme est tout aussi sexy ? nos enfants adoptifs seraient tellement beaux en plus

@judeus, j'aime beaucoup ton choix d'avatar et ton pseudo, dang merci pour ton message.

@malachi, dis donc, y a beaucoup de beaux-enfants qui attendent à la porte là... est-ce que mes gosses ken toute la ville ou bien ? mais quelle jeunesse :méméaspen: merci pour ton mot en tout cas. (coliiiiiiiin )

@les admins, est-ce qu'il serait possible d'avoir un délai jusqu'à samedi soir, s'il vous plaît ? je vais essayer de boucler ma fiche avant, mais j'ai quelques petits trucs à faire cette semaine, et je suis étrangement rétamée le soir en ce moment, alors j'ai un peu plus de mal à écrire. merciiii.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 387
SUR TH DEPUIS : 10/12/2016
MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   Mar 21 Mar 2017 - 14:08

Adelaïde Callahan a écrit:


@mathias, beau-fils meh. ça devrait être notre premier rp tiens, genre "yo " "yo " "bitch" "fdp" (fin du premier sujet) GNNN, merci pour ton message en tout cas, trop hâte de jouer notre lien tellement rempli d'angst.

Je proteste sur absolument tout On a dit pas la maman, pas les habits ok Surtout quand les mamans sont morte Espèce de pondeuse de mutant
Mais je valide le rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (ade), all the right moves.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(ade), all the right moves.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ✰ life moves on and so should we (jillian)
» (isaac) - your head's a hurricane; it moves in waves.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: passer le temps :: version deux :: présentations refusées-
Sauter vers: