AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Ven 17 Mar 2017 - 18:31

✤ La fin du silence ✤

Deux semaines. Deux semaines sans avoir donné de nouvelle à la personne la plus importante pour moi. Deux semaines que je suis parti sans dire un mot. Deux semaines que je me cache comme un fugitif alors que je n'ai rien fais de particulier. Enfin, cela dépend des points de vues, mais pour ma famille, cela est un crime. S'ils l'apprennent, ils me traiteront de criminel. C'est pour cela que j'ai décidé de partir il y a deux semaines de cela. Mais deux semaines c'est long. Je me dois de lui donné des nouvelles mais surtout des explications de ma fuite. Il avait dû être mit au courant de mon départ mais une chose est sûre, il était inquiet au vu du nombre de messages et appels qu'il m'avait laissé. Je décide donc de lui répondre enfin, par message. * RDV au motel à 20h. Je crois que je te dois des explications. * Je sors finalement du travail pour aller me préparer et m'habiller d'un simple jean, T-shirt, basket et une veste en cuir.

Vers 19:30, je me retrouve devant l'accueil du motel pour réservé une chambre. Cela pourrait être étrange mais je voulais être tranquille avec mon frère aîné, donc me retrouvé chez lui, avec la potentielle présence de son colocataire n'était pas ce que je souhaitais lors que je pris la décision de renouer avec Devan. Je suis nerveux, même stressé et attend donc sur le perron de la chambre pour fumer cigarette sur cigarette pour tenter de me calmer. Je sens que mes mains deviennent moites. Je n'aime pas cela. Je regarde l'heure sur mon portable, et en profite pour regarder si je n'ai pas de messages. Non. Rien. Et il est seulement 19:45. Encore 15min. Quelques clopes passent à nouveau entre mes lèvres avant que je regarde à nouveau l'heure, sur ma montre cette fois-ci. L'heure approche. Dangereusement. J'angoisse tellement que j'arrive même au point de me demande si je ne vais pas partir avant qu'il n'arrive. Je fais les cent pas devant la porte en allumant un énième bâtonnet de tabac.

Je me raidis quand j'entends un voiture arrivée sur le parking en gravier. Ma mâchoire se crispe à m'en faire grincé les dents. Je n'ose pas regarder l'heure. Ça se trouve, ce n'est pas lui et je panique pour rien. Je tire une longue taf de ma clope qui la fini. Je l'écrase contre la barrière de sécurité en fer froid et la jette dans le pot près de la porte qui sert de cendrier. Je me frotte nerveusement les mains et écoute les bruits de pas qui résonnent sur les petits cailloux. Est-ce Devan ? Est-ce un simple client ?
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 99
SUR TH DEPUIS : 02/03/2017
MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Dim 19 Mar 2017 - 16:39

la fin du silence

“ taking a piece of my heart when you're gone ”
Reagan & Devan
En théorie, Devan avait tout pour avoir une vie parfaite. Mais bon, entre la théorie et la pratique, il y avait tout un monde. Malgré toute la chance du brun et sa naissance dans un milieu aisé, il y avait toujours un truc qui déconnait dans sa vie. Entre ses disputes avec Kumina, entre le fait qu’il avait été un putain de mutant et entre le fait que la vaccination n’était pas facile à vivre… Il y avait la disparition de son petit frère. Il avait parfois l’impression de faire fuir les gens qu’il aimait sincèrement. C’était déjà le cas avec Kumi et maintenant Reagan… il fallait peut-être qu’il se remette en question. Mais en même temps, il passait déjà son temps à faire attention à ses actes et ses paroles avec ces deux-là… peut-être que le problème venait de leur mère… Reagan n’avait jamais été très proche d’elle. Devan pouvait le comprendre, elle avait tendance à l’agacer sur bien des points et pourtant, il n’était pas autant en opposition que son cadet avec elle. Le grand brun avait donc laissé des centaines de texto inquiet à son frère, mais aussi des messages vocaux… il s’imaginait le pire. Reagan était peut-être tombé sur un connard de mutant. Dire qu’il était censé le protéger… Il avait bien sûr demandé à Slade si les hunters avaient eu vent de l’existence d’un mutant psychopathe ou s’ils en connaissaient un capable de faire du mal à son cadet… Mais il n’y avait aucune piste. Rien. Déjà qu’il était sujet aux crises d’insomnies depuis sa vaccination, ça ne l’aidait pas beaucoup à plus à dormir.

Le calvaire prit partiellement fin lorsqu’il reçut un message du blondinet. En effet qu’il lui devait des explications ! Devan se prépara le moment venu et se hâta de rejoindre l’endroit indiqué. Reagan avait intérêt à avoir une justification qui vaille le coup ou bien le brun allait l’étrangler sur place. Une fois sorti de sa voiture, il ne tarda pas à remarquer son cadet, une clope au bec. Bon sang, le plus vieux était partagé entre l’envie de lui gueuler dessus et le soulagement de le voir, à première vue, en bonne santé. Les mains dans les poches de son jean, il rejoint l’autre idiot qui lui servait de frère. « T’as intérêt à avoir une bonne excuse pour m’avoir fait flipper comme ça pendant deux semaines, j’ai déjà préparé mon sermon si ça me convient pas. » Qu’il lança un peu boudeur. Il aurait bien eu envie de prendre dans ses bras, mais il attendait de voir si l’autre le méritait ou pas. En vrai, il n’avait même pas préparé de sermon, il savait bien que s’il devait s’agacer contre Reagan, il sortirait tout ce qu’il lui passait par la tête. Quitte à le regretter par la suite, dans ces cas-là, il arrêtait de faire attention. Il était assez impulsif sur lorsqu’il était inquiet pour son cadet ou pour son amoureux… et pour ses amis en général. Il avait bien des torts et un sale caractère, mais on ne pouvait pas lui reprocher d’être protecteur et toujours présent pour ses proches. Même pour Isolde, il serait là si besoin, malgré leurs différences qui s’étaient dessinées avec le temps. Alors ouais, il risquait d’être impulsif, mais il s’était beaucoup trop inquiété pour juste laisser couler.

CODES BY MAY ; AVATAR BY ?? & ILYRIA

_________________

it's all fun and games

'Til somebody falls in love, But you've already bought a ticket, And there's no turning back now (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Dim 19 Mar 2017 - 19:44

✤ La fin du silence ✤

Je tourne en rond, paniqué et stressé. Fumant cigarette sur cigarette, faisant les cent pas sur le perron en haut de mon escalier, regardant ce qu'il se passe autour de moi, à l'affût du moindre bruit sur le parking un peu plus bas, au coin du motel. J'essaye de trouver les mots pour parler à mon aîné. Je sais déjà qu'il sera furieux. Il aura tous les droits 'être énervé contre moi. Il sera tout à fait dans ses droits. Mais comment vais-je paré cela ? Comment lui dire que je suis ce qu'il déteste le plus ? C'est lié, mais ce n'est pas le fait que je n'ai pas donné de nouvelle et donc devoir lui donner des explications sur mon absence qui me fait peur, mais le fait de lui dire que je suis un mutant. Perdu dans mes pensées, ce sont les roues d'une voiture qui m'en sort. Je me crispe, éteins ma dernière cigarette et attend en me frottant nerveusement les mains puis reste immobile, observant le parking. Je ne le vis qu'au dernier moment, mais il était déjà présent alors que j'écrasais mon bâtonnet cancérigène. J'entends alors sa voix. Qu'est-ce qu'elle m'avait manqué... Il était boudeur et non en colère comme je l'imaginais. Mais, dans les deux cas, comment lui en vouloir ?

Je l'observe, soutenant son regard. Une voix inconnue résonne par-dessus la sienne. Je serre la mâchoire. Ce sont ses pensées. On a les mêmes. Je veux le prendre dans mes bras également. Je détourne le regard et sort la clé de la chambre louée pour l'ouvrir. Je fais signe même si cela n'est pas forcément utile car plus que compréhensible. Je n'ai encore rien dit. L'angoisse grandit en moi. Ces grésillements et bourdonnements me font mal à la tête. J'ai envie de hurler et de lui demander d'arrêter de penser. Mais comment sans lui avoir expliqué sa présence et ma fuite ? Cela n'était pas possible. Je me perds à nouveau dans mes pensées mais instinctivement, je m'approche vers lui et me blotti contre lui. Cela me fais du bien. Un sourire se dessine timidement sur mes lèvres. Je le serre doucement contre moi. Ces gestes me manquaient également. On était si proche...

Cela ne faisait que deux semaines qu'on ne s'était pas vu, mais je trouvais cela une éternité. De plus, je me voyais comme un enfant apeuré, comme ce petit garçon qui se protège contre le torse de son aîné. Comme avant, quand on était encore tous les deux chez nos parents et que je me réveillais la nuit après un cauchemar. Je le rejoignais dans son lit et il me consolait. Oui, c'était ainsi que je me calmais et détendais avant. Mais pas qu'avant. Je me réjouissais timidement de voir que cela marchait encore. Me calmant doucement, je murmure simplement. « Pardonne-moi Dev... » Je me détache lentement de lui pour m'allonger sur le lit, regardant le plafond. Je ne sais toujours pas comment lui annoncer la chose, mais je crois que je me suis fait avoir par mon don. « A moi aussi Devan. » Répondis-je en me redressant mais je vois à sa tête que quelque chose ne va pas. Je grimace me demandant ce qu'il se passe encore. J'avais tout simplement pas fait la différence entre ses paroles et ses pensées mais cela, je ne m'en rends pas immédiatement me faisant agressé psychologiquement par ces bourdonnements qui revenaient, plus fort, plus brutalement. Je comprends alors.
Je me lève brusquement, le poussant presque et le coupant dans son envie de parler. Je tente de me rattraper comme je peux. « Enfin je pense que tu en avais envie aussi ... Non ? » Ma voix est un mélange de détresse et de peur mais aussi de colère envers moi-même.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 99
SUR TH DEPUIS : 02/03/2017
MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Dim 26 Mar 2017 - 13:35

la fin du silence

“ taking a piece of my heart when you're gone ”
Reagan & Devan
Revoir son petit frère en vie, c’était déjà une bonne base. Le brun voulait quand même des explications. Ce n’était pas normal de disparaître comme ça. Enfin, surtout dans sa famille. Si Reagan avait été membre d’un gang ou un truc du genre encore… Merde il n’avait pas intérêt à avoir rejoint un gang d’ailleurs. Enfin, il serra son frère contre lui lorsque selon-ci s’approcha. Comment ne pas paniquer davantage avec ce genre de réaction. Certes ils étaient proches, mais avec la disparition de son cadet, le futur avocat imaginait le pire. Il imaginait toujours le pire lorsqu’il s’agissait des gens qu’il aimait. Il aurait aimé être plus rationnel pour ça. Pourtant, en temps normal, il n’avait pas tendance à trop se faire des films. Mais bon, il avait tellement cogité depuis que le plus jeune avait disparu… et dans un monde plein de mutants monstrueux, ce n’était pas compliqué de devenir parano. Il était bien placé pour savoir combien les mutants pouvaient être dangereux… Il avait contrôlé le feu jadis. Désormais, il ne lui restait que de longues nuits d’insomnie et une sensation constante d’avoir froid. Il apprenait à vivre avec, même si c’était désagréable. Il préférait cette torture-là à celle d’être un monstre. Et puis, il était trop préoccupé par ce qu’il avait pu arriver à Reagan pour vraiment ressentir le froid. Comme quoi, les sensations corporelles pouvaient être détournées par l’esprit. Finalement, le blond alla s’allonger sur le lit. Devan était content de ce câlin, mais le suspense, ça commençait à devenir pesant à la longue.

Il restait debout, les bras croisés. Écoutant l’autre. Ceci dit, il haussa un sourcil à sa phrase sortie de nulle part, il n’avait encore rien dit. Il allait rétorquer mais le blond ne lui en laissa pas le temps. Certes il en avait envie, mais… « J’ai surtout envie que tu m’expliques. Tu disparais pendant deux semaines, silence radio, je te signale que j’imaginais le pire ! J’ai déjà vécu ça y a deux ans avec Kumi, maintenant toi, c’est égoïste ! On ne disparaît pas comme ça en laissant les gens dans l’incompréhension ! » Qu’il rétorqua finalement, agacé et déstabilisé par ce qu’il restait de ses inquiétudes. Kumi était parti deux ans sans prévenir, il l’avait mal vécu, forcément, il vivait mal la disparition de son cadet. Il n’était pas le genre d’homme qui se fichait complètement de ses proches. Reagan n’allait pas s’en sortir si facilement, pas après l’avoir fait se ronger les sangs avec sa bêtise. Si c’était un problème lié à leur mère, ce n’était pas la peine de disparaître vis-à-vis de lui aussi, il n’y était pour rien si leur génitrice était conne. Enfin de toute façon, pour le moment, Devan était arrêté sur l’idée que le comportement de son cadet avait été égoïste, donc à moins d’une bonne explication, il resterait sur cette position. Encore fallait-il que le blond se décide à la lui donner, cette justification. Il fallait qu’il se mette à sa place, qu’aurait-il pensé si Devan avait disparu comme ça, sans donner de nouvelles pendant deux semaines ?

CODES BY MAY ; AVATAR BY ?? & ILYRIA

_________________

it's all fun and games

'Til somebody falls in love, But you've already bought a ticket, And there's no turning back now (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Lun 27 Mar 2017 - 18:05

✤ La fin du silence ✤

Je ressens le désarroi de mon aîné quant à ma disparition, je le comprends mais comprendra-t-il ma raison ? Le stresse et l'angoisse ne faisant que grandir avec les secondes qui tournaient bien plus vite que j'en avais l'impression et l'envie surtout. «   Je sais, c'est bien pour cela que je t'ai demandé de passé me voir, mais ce n'est pas si facile que ça a expliqué... Puis... Je ne sais surtout pas comment tu vas réagir... Ce n'est pas facile, ni à vivre ni même te le dire ... » Il avait donc pas encore compris, heureusement. Ou pas. Peut-être que j'aurai voulu qu'il le comprenne de lui-même, cela aurait été plus simple, je n'aurai pas eu à trouvé les mots pour le lui expliqué. Je comprenais cependant parfaitement son inquiétude, et il avait raison, je me serai également inquiété pour lui si c'était lui qui aurait disparu. Mais je ne suis pas fou, il à bien parler de Kumi ? J'étais faible face à mon frère, et je profita de cette brèche pour m'y engouffrer. «  Kumi ? Il est rentré? Depuis quand ? Et quelle était sa raison de sa disparition à lui ? » Oui, ce n'était pas digne de changer de sujet mais il me fallait du temps encore pour trouvé les mots. J'avais aussi besoin de savoir se qu'il pouvait en pensé si son cadet était un mutant. Ces monstres comme il les appelaient. Si j'en été un, comment le prendrait-il ? J'allais le perdre ? Non, je ne pouvais pas me permettre de perdre ma seule famille.

Je me déplace, me plaçant derrière lui, face au miroir. Qui suis-je désormais? Comment vais-je vivre si mon seul soutien venait à me fuir ? Je passe une main derrière la nuque. Je prends une grande inspiration et me lance en me retournant vers lui, sans même y réfléchir. «  Je suis un monstre Devan.  » Voilà, c'était sorti. Je n'avais pas eu le temps de m'arrêter dans mon élan mais fallait que ce soit dit et c'était le cas. J'espérais malgré tout qu'il comprenne se que je voulais dire. Je ne savais pas vraiment comment lui dire autrement et encore moins expliqué le pourquoi du comment s'il ne comprenait pas. «  C'est pour cela que je suis parti. Je ne savais pas comment vivre ainsi chez les parents. Et j'ai honte Devan. J'ai honte de se que je suis, mais je ne changerai pas  d'avis pour autant. Je ne veux pas changer. Juste... Apprendre... » Ce dernier mot avait été soufflé, presque inaudible.

Tout était calme autour de nous, ses pensées grésillaient mais j'en captais certaines. Il n'avait pas tord, cela venait également de notre mère, il avait également raison, sur le fond qu'il n'avait pas a être mit de côté mais vu la situation, je n'avais pas su quoi faire d'autre que de prendre la fuite....
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 99
SUR TH DEPUIS : 02/03/2017
MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Sam 1 Avr 2017 - 23:25

la fin du silence

“ taking a piece of my heart when you're gone ”
Reagan & Devan
Mais qu’est-ce qu’il voulait lui dire ? Devan avait presque envie de le secouer comme un pommier et de lui dire d’accoucher. C’était presque de la torture de continuer à l’inquiéter comme ça. Il avait un cancer ? Il allait mourir dans deux mois ? Il était gay ? Pire, il était hétéro ? Sérieusement, Reagan ne s’imaginait pas tout ce qui se passait dans la tête de Devan là. Il essaya d’ailleurs de changer de conversation. Le brun lui fit son regard de grand frère autoritaire. Ils parleraient de Kumi plus tard. Pour le moment c’était son cadet qui l’intéressait. Chaque chose en son temps quoi. Il suivit son frère du regard, se retournant finalement lorsque celui-ci le dépassa. Reagan était un… mutant ? Un putain de monstre ? Nan, ce n’était pas possible. Enfin si. C’était dans leur gène du côté de sa mère. Il en avait été un lui aussi avant de sacrifier son horrible pouvoir pour les effets secondaires du vaccin. Il était vraiment reconnaissant que Slade l’ait vacciné. Il ne pouvait pas vivre comme ça, en contrôlant le feu. Il était trop dangereux et il en avait conscience… Contrairement à ceux qui osaient conserver leur don. Il aurait aimé pouvoir dire à son cadet de ne pas avoir honte, mais il en était incapable. Il ne savait pas quoi dire. Tout ce qu’il ruminait dans sa tête c’était que ce n’était pas juste, que Reagan ne méritait pas ça, il pouvait redevenir normal et qu’il devait réussir à le convaincre.

Après être resté muet quelques secondes, les lèvres entrouvertes, incapable d’émettre un son, il se racla la gorge. « Je connais quelqu’un qui peut t’en débarrasser… il l’a fait pour moi… il ne te jugera pas… C’est un bon pote à moi. » Il avait l’impression de s’emmêler les pinceaux, de devoir chercher ses mots… Devan était pris au dépourvu. Il essayait d’être calme en apparence, mais au fond, il était en colère. Pas contre Reagan… mais contre les gènes de leur mère et contre l’ironie de la vie. Quelle pute. Ce n’était pas juste. Devan devait faire comprendre à son cadet qu’il ne pouvait pas garder ce pouvoir monstrueux. Quel pouvoir d’ailleurs ? Il ne voulait même pas savoir. Moins il en savait, mieux c'était. Pour le coup, s’il avait pu se boucher les oreilles en criant « lalala j’entends rien » il l’aurait fait. Enfin, il avait voulu savoir, il savait maintenant. Bon sang. Il aurait aimé être plus tolérant, mais impossible. L’idée que les mutants étaient des monstres était gravée dans sa tête, il savait qu’ils étaient dangereux. Après tout, il aurait pu avoir deux tantes si l’une d’elles n’avait pas tué l’autre avec son pouvoir. D’ailleurs, il aurait pu lui-même tuer sa famille avec son pouvoir. Il avait le bon choix, de se faire vacciner. Il le savait. S’il avait cramé Reagan, ses parents ou Kumi sous le coup de la colère, il n’aurait jamais pu se pardonner… le blondinet devait comprendre que c’était mieux pour tout le monde qu’il se fasse vacciner.

CODES BY MAY ; AVATAR BY ?? & ILYRIA

_________________

it's all fun and games

'Til somebody falls in love, But you've already bought a ticket, And there's no turning back now (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Dim 9 Avr 2017 - 14:17

✤ La fin du silence ✤

Voilà. C'était dit. Il savait.
Il été sous le choc. Mais c'était normal non? J'avais eu du mal à le lui dire, j'avais même tenter de changer de sujet mais je m'étais ravisé sachant qu'il accepterai pas que je tourne autour du pot maintenant. Ce n'était pas le bon moment.
Devan s'était retourné sur mon passage pour me suivre du regard quand je lui ai annoncé. Il était silencieux. Je n'aimais pas cela. Même ses pensées je n'arrivais pas à les capter. Plus maintenant. Sûrement parce que j'étais pétrifié quant à sa potentielle réaction ? Je n'en sais rien, mais je n'avais que du brouillard dans la tête, des grésillements de plus en plus fort. J'allais m'asseoir à nouveau sur le lit, en tailleur, me prenant la tête entre les mains. Je devais faire taire ces bourdonnements. Maintenant. Tout de suite. Je n'en pouvais plus. Je serra la mâchoire et tentais de me concentré pour les faire stopper.

Un son rauque me sorti de ma concentration médiocre. Il prit enfin la parole. Sa voix était calme et posé. Étonnant. Je relève la tête. «   M'en débarasser ?... » Soufflais-je. Avait-il bien comprit se que je lui avais dit ? Je ne voulais pas changer ce que j'étais. Pourquoi perdre une capacité qui pourrait changer ma vie ? J'avais passé toute ma vie à savoir que les gens n'étaient pas sincère et maintenant que je pouvais savoir la vérité, il voulait m'en privé ? Okay je sais que c'était tabou dans la famille, mais je n'avais pas un don qui pouvait faire du mal à quiconque. A la rigueur ça pouvait remettre les gens en place mais je ne pouvais faire souffrir personne. Pas physiquement en tout cas. «   J'ai toujours été juger. Je veux connaître désormais la vérité. La vraie vérité, pas celle qu'on raconte pour faire plaisir. Je ne veux pas en être débarrassé... » Je fini ma phrase dans un souffle à nouveau. Je savais que je prenais un risque en disant cela à Devan. C'était mon aîné. Il devait certainement savoir se qui était mieux pour moi, mais je savais aussi qu'il été aveuglé par les propos de notre mère. Mais je savais également qu'il ferai tout pour me protéger et rien pour me froisser. On a toujours été très proche. Pourquoi ça changerai ? Je ne voulais pas le perdre. Ni lui ni mon don. Je devais juste apprendre à le contrôler.

Le silence se faisait encore pesant. Quoique. Les grésillements revenaient alors. Je grimace et grogne de douleur. Je me reprends la tête entre les mains et me laisse tomber sur le côté sur le lit, en position fœtal. Ca me faisait mal. «   Tais-toi ! » Grognais-je, l'engueulant presque. En tout normal je n'aurai pas pu le dire. Qui peut arrêter de penser ? On ne contrôle pas cela. Enfin, je ne pense pas.  (Sans mauvais jeu de mot.) Surtout, vu la situation, comment ne pas penser ? Je ne pouvais pas lui en vouloir. Mais j'avais tellement mal au crâne...
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 99
SUR TH DEPUIS : 02/03/2017
MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   Mar 18 Avr 2017 - 17:22

la fin du silence

“ taking a piece of my heart when you're gone ”
Reagan & Devan
Tout le monde était jugé. Tout le temps. C’était comme ça qu’était faite l’humanité. Donc Reagan n’était pas le seul à être jugé. Devan aussi était jugé, dans son travail, dans son quotidien, par leurs parents, par ceux de Kumina sans doute, par toute la famille de Kumi d’ailleurs, par ses amis. Toutes ses décisions étaient passées au crible. Celle de se faire vacciner, qu’il ne regrettait pour rien au monde malgré le froid permanent qu’il ressentait même en plein soleil. Celle de s’accrocher à Kumi malgré le fait qu’ils passaient leur temps à se séparer. Il savait que beaucoup, à commencer par leurs parents, auraient préféré qu’il ne sorte pas avec le hippie, qu’il le largue une bonne fois pour toutes, mais il était amoureux et il n’arrivait pas à « passer à autre chose ». Devan leva les yeux au ciel en entendant les explications de Reagan, il comprit que le pouvoir de son frère était de lire les pensées avec ses actions, ou plutôt ses paroles, précédentes et les fameuses explications. Ce n’était pas valable selon lui. Il ne pouvait pas approuver ça. D’une part parce que c’était surement la pire des intrusions que de lire les pensées des gens. Le seul endroit où l’on pouvait vraiment faire ce qu’on voulait sans nuire aux autres, c’était en pensées. Il prenait ça pour un jeu ? Pfff, est-ce que son frère ne valait pas mieux que tous les autres mutants. Leurs pouvoirs étaient dangereux. À des degrés différents, mais dangereux tout de même. Voler les pensées des gens c’était tout aussi mal que les cramer à coup de pyrokinesie selon Devan.

Il n’avait rien dit et l’autre lui demandait de se taire. Est-ce qu’il avait entendu tout ça ? Si en plus son pouvoir le faisait souffrir alors pourquoi le garder ? C’était vraiment stupide. Devan se pinça l’arête du nez, entre les deux yeux, cherchant une solution à ce putain de problème. « La façon dont tu obtiens cette fameuse vérité est totalement égoïste… Sur le plan éthique et social il n’y a rien de pire que de lire les pensées des gens… C’est presque la même chose que de torturer quelqu’un pour avoir des aveux, il n’y a pas d’échappatoire. Et puis… c’est toujours facile de juger les gens sur une brève pensée, c’est encore pire que les mots car tu donneras plus de valeur à une pensée même maladroite qu’à des mots. C’est mon rôle de te faire la morale : tu es dangereux Reagan ! » Il voulait la vérité. Il l’avait. À voix haute. Sans avoir besoin de lire dans sa tête, il disait ce qu’il pensait. En tant que grand frère, il voulait que le blond fasse le meilleur choix. Celui qui était le plus juste pour lui et pour les gens. C’était de la triche de lire les pensées des autres. Le plus jeune n’avait pas le droit de nier ça. Si lui, il utilisait un pouvoir similaire au tribunal, pour gagner ses procès –ou du moins, ses futurs procès car il n’était encore que stagiaire– ce serait carrément dégueulasse… et le métier n’aurait plus d’intérêt d’ailleurs.

CODES BY MAY ; AVATAR BY ?? & ILYRIA

_________________

it's all fun and games

'Til somebody falls in love, But you've already bought a ticket, And there's no turning back now (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤   

Revenir en haut Aller en bas
 

✤ La fin du silence ✤ Devrea ✤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: passer le temps :: version deux :: Rps :: rps abandonnés-
Sauter vers: