AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) LUKE ARNOLD ≈ broken crown.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 135
SUR TH DEPUIS : 14/03/2017
MessageSujet: (M/LIBRE) LUKE ARNOLD ≈ broken crown.   Jeu 30 Mar 2017 - 14:49


ethan horne
ft. luke arnold
NOM : Horne (négociable).

PRÉNOM : Ethan, au choix (négociable).

ÂGE : trente ans.

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : au choix, Radcliff.

ORIGINES : australiennes

EMPLOI : barman.

SITUATION SOCIALE : galérien des grandes heures.

SITUATION AMOUREUSE : célibataire.

GROUPE : protect those who fear them.

MUTATION : aucune.

DÉPISTAGE : en cours.

charmeur + impulsif + tendre + idéaliste + révolutionnaire + impatient + sarcastique + bordélique + compréhensif + aimable

ⓒ AVATAR PAR CRÉDIT

+000. infp personality (the mediator), "INFP personalities are true idealists, always looking for the hint of good in even the worst of people and events, searching for ways to make things better. While they may be perceived as calm, reserved, or even shy, INFPs have an inner flame and passion that can truly shine." +001. Les Horne sont originaires de Melbourne, en Australie et se sont installés à Radcliff peu avant la naissance du fils prodigue : Ethan. Ses parents ayant un accent prononcé, ce dernier a fini par l’adopter à force de l’entendre à la maison et souvent, son entourage se méprend en pensant qu’il est né en Australie alors qu’il n’y a jamais mis un pied. A savoir qu’il ne dément jamais cette information. +002. Ethan a été élevé, avec ses deux petites sœurs, dans une ferveur religieuse qui le dépassait. A l’âge de onze ans, son père fut abattu par un transmutant et sa mère, aveuglée par une rage qui finit par la rendre folle et l’envoyer à l’asile quelques années plus tard, dressa ses propres enfants en parfaits petits soldats. Ayant toujours été terrifié par le courroux de sa génitrice, Ethan s’exécuta avec désespoir et assimila tout simplement les informations haineuses qui lui étaient transmises pour son propre salut. +003. La mère Horne est toujours en vie, et est enfermée dans l’asile psychiatrique de Radcliff. Ethan s’y rend parfois ; elle ne se souvient plus du nom de son fils, et le confond parfois avec son défunt époux. Souvent, elle reste assise, les yeux dans l’vague avant de se jeter à ses pieds, lui implorant de lui montrer le chemin de la vérité, lui récitant inlassablement des versets de la Bible. A chaque fois, Ethan se sent malade à en crever dès qu’il sort de l’institut. Mais il y retourne, parce qu’au fond, c’est sa mère et il se sent incapable de l’abandonner. +004. Ethan a toujours rêvé d’ailleurs, d’arborer un horizon nouveau, de quitter tout ce qui lui a été enseigné pour se découvrir une nouvelle existence. Il se sent toutefois incapable de quitter la ville qui l’a vu grandir, son père mourir et sa mère persister à exister. Alors il reste, et il fait ce qu’on lui a appris ; sans les grandes convictions de ses pairs, mais avec suffisamment de courage pour presser sur la gâchette. +005. Le chasseur a tout d’un débrouillard ; ses parents n’étaient guère riches et il a toujours vécu dans une situation précaire. A sa majorité, il a commencé à jongler entre différents petits boulots, ne se posant jamais suffisamment pour faire carrière. Il est aujourd’hui barman depuis quelques mois et profite de cette proximité avec la clientèle pour sonder ceux qui viennent lui demander des boissons. +006. Toute sa vie, Ethan a agi en bon petit soldat – il ne posait jamais de questions et pouvait décimer des familles entières de transmustants si on le lui demandait. Ses démons, il les porte sur son dos et ils ne le quittent jamais. Il a conscience d’être un chasseur, un tueur pour beaucoup, mais c’est la manière dont il a été élevé – toutefois, sa conscience est lourde et elle ne l’est certainement pas pour tout le monde. +007. Avec son allure, on pense facilement qu’il s’agit d’un beau-parleur et de quelqu’un dont il faut absolument se méfier. En l’occurrence, les apparences sont trompeuses. Ethan est extrêmement gentil et doux, souriant et ne forçant jamais les choses – on dirait presque que son comportement est poussé à son paroxysme, mais il n’en est rien. +008. Depuis qu’Adelaïde Callahan lui a demandé de tuer Daisy Moriarty, sa colocataire, Ethan sent naître en lui comme une vague de rébellion ; comme si tout ça, toute sa vie, ne lui correspondait plus réellement. Il est devenu plus sec, cassant, moins aimable à l’égard d’Adelaïde qu’il ne l’était habituellement, comme rechignant à l’idée de faire son job. +009. Ethan a toujours eu du mal à imposer ses idées. Il est passionné pourtant, et son esprit est traversé par mille et une pensées intéressantes ; il hurle moins que les autres pourtant, et évite les rixes le plus souvent possible. Dans les débats, il est celui qui jette les armes le premier. Parfois, il suit même la ligne d’idées de son interlocuteur afin de ne pas plonger à cœur perdu dans de grandes conversations controversées. +010. Il aime l’élégance des armes blanches, mais ne s’en sert pourtant pratiquement jamais ; lorsqu’il chasse, c’est toujours armé de son revolver. Ethan connaît ses capacités et fait toujours mouche lorsqu’il presse la détente ; généralement, lorsqu’il rate, c’est parce qu’il l’a bien voulu.


ethan horne + adelaïde callahan
drag me to hell : Ethan et Adelaïde, c’est d’abord une histoire d’affaires. Deux Hunters, l’une dominant l’autre de presque une vingtaine années et qui, étant dardée de charisme et d’une tendance sévère à manipuler ceux qui se dressent le moins contre ses idéaux, a réussi à placer l’autre sous son joug. Ethan n’a pas nécessairement vu l’coup venir et, en l’espace de quelques mois, s’est vu accourir dès qu’Adelaïde claquait des doigts. Elle repérait parfois des transmutants et, lorsqu’elle décidait qu’elle n’avait pas le temps de les exécuter, Callaghan décidait de refiler la basse besogne à Ethan qui n’avait visiblement rien d’mieux à faire. Ce dernier ne sait pas quand les choses ont commencé à tendre vers le sexe, il ne sait pas pourquoi, ni comment – mais Adelaïde le voulait, et l’a pris, sans qu’il ne se dresse devant une telle décision. Il se sent parfois important lorsqu’il partage sa couche, mais ce n’est qu’une impression éphémère qui s’envole rapidement lorsqu’elle le congédie en lui donnant l’identité d’un mutant à tuer. Il s’rend compte qu’il n’est pas grand-chose, un boy-toy utile en quelque sorte et, s’il aurait dû tourner les talons dès qu’elle a posé ses doigts sur son corps, il s'en sent incapable. Mais. Elle vient de lui donner un nom. Le nom qu'il aurait préféré ne jamais entendre, celui de sa colocataire. Et même s'il n'a rien dit, même s'il n'en parle pas, il sent poindre en lui un désir de rébellion. Il grince des dents, roule des yeux, montre son mécontentement face  à une Adelaïde perplexe. Elle ne sait pas que derrière sa gentillesse se cache un être humain qui, parfois, sait se soulever face à l'adversité.


ethan horne + daisy moriarty
funeral : Depuis décembre 2015, Daisy est la colocataire d'Ethan. Il peinait à payer son appartement, avec son boulot de barman et sa tâche de Hunter qui lui rapportait des clous, et était à la recherche d'un colocataire depuis environ trois mois lorsque Daisy frappa un jour à sa porte. Depuis qu’elle est apparue dans sa vie, Ethan entretient un crush léger à l’égard de Daisy ; un béguin qui ne force rien dans leur vie commune, qu’il sait comme voué à l’échec depuis l’début. Il aime juste la voir le matin au réveil, converser avec elle, entretenir ce lien amical qui lui redonne un peu foi en l’humanité. Il n’a jamais pensé qu’elle était une transmutante jusqu’au jour où Adelaïde Callahan, cette démone, lui donna son nom – elle lui demandait d’la tuer, d’en finir avec elle, car ses mains étaient trop prises pour s’en occuper elle-même. Mais Ethan n’veut pas s’en charger, il n’veut pas se salir les mains de cette manière ; il l’aime bien, Daisy, il n’veut pas la tuer. Mais d’un côté, Adelaïde le presse malgré tout. Pris à la gorge des deux côtés, Ethan se sent sur le point d’se perdre.

_________________

"the commander" ; regrets collect like old friends here to relive your darkest moments, I can see no way, I can see no way and all of the ghouls come out to play, and every demon wants his pound of flesh but I like to keep some things to myself, I like to keep my issues strong, it's always darkest before the dawn. and I've been a fool and I've been blind, I can never leave the past behind, I can see no way, I can see no way I'm always dragging that horse around. @florence + the machine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 135
SUR TH DEPUIS : 14/03/2017
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) LUKE ARNOLD ≈ broken crown.   Mar 11 Avr 2017 - 18:03


scénario libre
ft. luke arnold • négociable.


Hey, hey, hey.  :kiiss:  
Merci d'avoir lu le scénario du très sexy Ethan, je vais maintenant essayer de ne pas trop vous noyer sous les informations, juste quelques petits trucs pour vous aider à bien visualiser le monsieur, et mes attentes également. rien d'insurmontable, hein.  

informations ≈ L'avatar est totalement négociable tant que le visage s'apparente à celui d'un trentenaire. Je ne suis pas difficile de ce côté-là, alors faites-vous plaisir : si j'ai choisi Luke, c'est simplement parce que je trouve qu'il a une belle bouille, de beaux cheveux (que j'aimerais avoir, fml), mais les goûts et les couleurs, hein... alors si le personnage vous intéresse, mais sa tête ne vous revient pas, n'hésitez pas à changer.  :aw: Le pseudo est négociable également, je trouvais juste que ça sonnait bien (et soulignait ma passion pour Twin Peaks, avec le nom de famille : série à regarder d'urgence si vous ne connaissez pas). Ensuite, l'âge est négociable dans la tranche 30 / 35 ans, je voulais vraiment jouer sur la différence d'âge entre Adelaïde et Ethan, puisqu'on voit rarement des femmes approchant la cinquantaine se taper des petits jeunes, alors ma foi, je me suis dit que ça serait amusant.  :aw: pour ce qui est du reste des informations, ce ne sont que des grandes lignes destinées à vous donner une ligne de conduite et de voir Ethan sous ce qu'il est vraiment : un gamin qui a été élevé dans un truc auquel il ne croyait pas, qui a vu sa famille se dissoudre à la mort de son père, la folie de sa mère, et puis libre à vous de donner une âme à ses deux petites soeurs qui ont été à peine évoquées. Libre à vous de lui donner une vie aussi, une fiancée par exemple ? une ex-femme ? une nana enceinte de lui ? ou whatever, faites-vous plaisir de ce côté-là, j'ai vraiment hâte de découvrir vos idées.  

liens ≈ Alors, rapidement pour Daisy, le crush qu'il ressent à son égard est mort et il le sait. Il est juste attiré par sa beauté, sa gentillesse et tout ; c'est pour ça qu'il se refuse à la tuer, et que ça commence fatalement à faire capoter sa relation avec Adelaïde. Bref, à la réflexion, il aimerait beaucoup pouvoir aimer quelqu'un du gabarit de Daisy (gentille, qui ne l'appelle pas uniquement pour baiser et pour lui donner des noms de gens à exécuter, etc) mais manque de pot : c'est pour Adelaïde qu'il ressent des petits trucs et ça l'agace, c'est pour ça qu'il se raccroche aussi plus que de raison à Daisy - qui représente ce qu'il voudrait, et il se refuse à lâcher cette idée.
Ensuite, Adelaïde et Ethan.   je pense vraiment que Ethan serait amoureux d'Adelaïde dans le sens où c'est vraiment un tout qu'il aimerait : elle est plus âgée, expérimentée, l'impressionne facilement, et puis ils s'entendent bien sur tous les plans. Le truc, c'est que même si Adelaïde ressent des choses à l'égard d'Ethan, bah elle a bientôt 50 piges, elle a pas du tout envie de refaire sa vie avec quelqu'un d'autre que son mari   surtout un petit jeunot de trente ans.  :aw: je pense que les attentes ne seraient pas les mêmes, mais Ethan aurait tenu bon jusqu'au moment où Adelaïde lui a donné le nom de Daisy Moriarty à abattre. Et là, toutes les tensions auraient vraiment commencé à prendre de l'ampleur entre eux deux. Disons qu'entre eux, ce sera jamais vraiment un ship puisqu'Adelaïde est mariée à Alexander Callahan et ça, ça changera jamais. On peut faire évoluer ça comme bon nous semble ; approfondir leurs sentiments l'un envers l'autre, en exploitant la différence d'âge, ou les rendre ennemis vu qu'Ethan n'a pas du tout envie d'assassiner sa colocataire et ne sait pas comment se sortir de cette panade (et même avec ce problème-là, on peut exploiter pleiiin de sentiments contradictoires, ce serait chouettos comme tout).

Ainsi, le personnage d'Ethan offre, je pense, pas mal de possibilités d’évolution. Il peut continuer sur sa lancée de chasseur, ou bien prendre un chemin différent vu qu'il est tout bonnement incapable d'exécuter une transmutante qu'il connaît et apprécie.  :aw:

attentes ≈ j'aimerais bien quelqu'un qui vienne flooder de temps en temps (ou tout le temps, soyons fous) + qui rp avec d'autres membres que moa. A partir du moment où vous avez ce scénario, vous devez le faire vivre (et il ne vivra malheureusement pas qu'avec Adelaïde sinon le suicide sera proche   ), c'est pour cela que je tiens absolument à ce que vous ajoutiez des petites anecdotes qui viennent de vous, des idées qui vous appartiennent, etc.   aussi, j'utilise beaucoup de smileys alors ne prenez pas peur face à moi hein  :aw:  de pluuuuuus, malheureusement, je ne suis jamais (ou très rarement) dispo le weekend (même si je me connecte de temps en temps hein, j'suis pas non plus en mode abstinence totale) (juste pour prévenir)    en ce qui concerne les réponses rps, le minimum syndical me va très bien - je fais environ 1000mots par rp, et vous pouvez en faire plus ou moins, tant que ça donne des feels je suis contente peu importe la longueur.  

_________________

"the commander" ; regrets collect like old friends here to relive your darkest moments, I can see no way, I can see no way and all of the ghouls come out to play, and every demon wants his pound of flesh but I like to keep some things to myself, I like to keep my issues strong, it's always darkest before the dawn. and I've been a fool and I've been blind, I can never leave the past behind, I can see no way, I can see no way I'm always dragging that horse around. @florence + the machine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE) LUKE ARNOLD ≈ broken crown.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (M/LIBRE) LUKE EVANS ☆ one day this will heal again.
» (M/LIBRE) LUKE EVANS - Matthew Preston
» (dm.) ☆ broken crown.
» (M/LIBRE) LUKE EVANS ≈ i'm sorry
» Poussette double CROWN bébé Jumeau Duo Twin Canne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: gestion du personnage :: come find yourself-
Sauter vers: