AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  tumblr  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm so greedy [nash & kane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 34
SUR TH DEPUIS : 14/08/2017
MessageSujet: i'm so greedy [nash & kane]   Lun 21 Aoû 2017 - 4:51



- - - ✯ - - -
Wake up where the clouds are far behind me
Where trouble melts like lemon drops

Les rayons accablants du soleil avaient percés le voilage suspendu à la fenêtre. T'irritant par la même occasion. Tu ne pouvais pas ouvrir les yeux, aveuglé par ce changement soudain de luminosité. Petit à petit, tu retrouvas tes esprits, seul dans ce grand lit. Ton problème, c'est que tu n'avais aucune envie de commencer cette journée qui s'annonçait comme tous les autres. La seule chose qui te motivait à vraiment quitter cet appartement, c'est d'aller chasser. En attendant, tu traînais ta carcasse dans le salon, ton colocataire était déjà devant la console vidéo. Tu n'avais pas vraiment envie de t'abrutir devant la télévision ce matin contrairement à lui. Ce qu'il te fallait pour bien te réveiller, c'est un bon tour à l'extérieur. Sentir l'air frais et le vent caresser ta peau.

Tu avais été littéralement enfermé pendant tellement d'année lorsque ta peau commença à changer que tu ne manquais plus aucune occasion de sortir à l'extérieur. Surtout avec cette parfaite température estivale. Sans vraiment crier garde, tu relevas ton derrière écailleux du sofa en épousant le corps d'une jeune femme de la fin vingtaine, blonde et excessivement séduisante. Tu aimais bien emprunter la forme de magnifiques créatures pour le plaisir, l'euphorie d'être regardé et envier par tout le monde que tu croisais en route. Bien entendu, tu avais déjà un ensemble de sport plutôt cours, mais aujourd'hui était pratiquement jour de canicule. Tu quittas le domicile sans vraiment porter attention aux autres occupants, tu les reverrais bien assez tôt de toute façon.

À l'extérieur, tu emboîtas le pas, des enjambées de course bien soutenues. Tu ne savais pas vraiment où cette course te mènerait, mais tu savais que tu croiserais sur ta route le parc. Mine de rien, t'aimais bien cet endroit. De grands passages avec une canope englobant pratiquement l'entièreté de l'espace. Ça permettait d'avoir un peu d'ombre qui n'était pas de refus aujourd'hui alors que le mercure annonçait près d'une quarantaine de degrés avec l'humidité. Toujours au pas de course, tu remarquas de l'autre côté de l'étang une silhouette qui t'étais familière. Kane, ce bel homme que tu avais connu entre deux missions d'espionnage. Tu avais bien envie de t'amuser avec lui ce matin et bien entendu, tu ne manquerais pas l'opportunité de le saluer. Alors, tu changeas de cap pour le croiser en face à face. Tu avais toujours cette couverture de femme blonde et plantureuse, nécessairement, il ne te reconnaitrait pas comme ça. Tu voyais qu'il avançait aussi à bon rythme. Alors, tu synchronisas ta vitesse et dans un grand fracas, tu le plaquas avec ton épaule. Rien de bien méchant, mais assez fort pour le déstabiliser un peu. Tu stoppas toi aussi ta course, un peu à bout de souffle. « Hey ! Fait attention où tu vas ! » lui dis-tu en jetant le blâme sur lui avec un soupçon d'arrogance pour bien l'attiser.  Combien de temps allais-tu te payer sa tête ? T'en avais aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBER - join the evolution.
MESSAGES : 63
SUR TH DEPUIS : 04/08/2017
MessageSujet: Re: i'm so greedy [nash & kane]   Mar 22 Aoû 2017 - 6:19



You can have it all,

but be carefull what you wish for..




Une belle journée s’annonçait, chaude et crevante comme toutes les dernières. L’été battait son plein, les gens profitaient de la chaleur et du beau temps, le plus possible du moins. L’automne arriverait aussi vite qu’un poisson dans l’eau. Elle commençait déjà faire son apparition chez certains arbres dont le bout de leurs feuilles avait roussi. Je l’avais remarqué lors de ma dernière balade en forêt. Je ne pouvais pas passer une ou deux journées sans mettre mon petit nez dehors, un appel à mes racines animales, j’imagine. Je venais de passer une belle nuit de sommeil, je dormais bien lorsque je gaspillais mon énergie durant la journée. C’est ce que j’avais encore l’intention de faire aujourd’hui. La fenêtre ouverte, je sentais la chaleur me réveiller longuement alors que je dégustais un thé à la camomille. J’étais debout bien avant que le soleil ose poser ses rayons chauds sur ma vieille maison. J’habitais dans cette maison familiale depuis un moment déjà, je l’avais rénové à mon goût, mais elle sentait encore la terre et le vieux bois. J’adorais son odeur, elle m’inspirait souvent dans mes toiles, elle me rappelait qu’il y avait eu jadis, une famille ici. Je me demandais parfois ce qu’il y avait pu arriver pour qu’ils abandonnent cette ferme. Un héritage non désiré ou des souvenirs trop déchirants peut-être. Ce n’était pas bien grave. J’avais l’intention d’en créer de bien meilleur en ses murs.

Mon thé dévoré par mes papilles gustatives, je retournais dans l’antre de la bête. Je l’appelais ainsi alors que c’était tout bonnement ma chambre. Ma chambre qui était toujours impeccablement propre, tout comme le reste de la maison d’ailleurs. Je glissais ma paire de shorts grise sur mes jambes et enfilais un débardeur blanc. Je me regardais dans le miroir en lissant mes cheveux derrière comme à l’habitude. Quel beau jeune homme, j’étais... Irrésistible ! Je me fis un clin d’œil et dégringolai les escaliers vers mes espadrilles blanches. Peu importe les situations dans lesquels j’étais, mes vêtements allaient toujours bien ensemble. Je m’assurais que l’image que je représentais au monde était celle qui représentait l’intérieur de moi.

Courir, mon sport préféré. Un sport qui me laissait m’évader de ma propre tête. J’aimais bien le faire sous forme animale aussi, galoper dans une forêt était presque le paradis. Sous forme chevaline, c’était presque le 7e ciel ! Cela l’est moins lorsque tu te fais poursuivre par des prédateurs affamés de ta chaire, je n’étais pas resté bien longtemps sous cette forme. Je savais me défendre, mais finir manger n’est pas une fin si admirable ! Mes pas me guidaient vers la ville, vers le quartier nord, cela devait faire un bon 1h que je jogguai lorsque je rentrai dans le parc. C’était mon point culminant avant de faire mon retour vers la maison. J’étais en train de faire le tour lorsque je croisai une jeune demoiselle aux longs cheveux doré. Splendide créature... Qui me défonça l’épaule avec la sienne !

Je ne sais pas vraiment si c’était moi le coupable, j’avais été distrait, engloutis par son regard profond. Ma course, c’était stopper comme une roche sur du sable, beaucoup trop abrupte. Je me pris l’épaule gauche d’une main, pas vraiment par douleur, mais plus pour rassurer. On voulait quand même garder ce corps en parfait état de marche. Je la roulais un peu pour stimuler le sang et les muscles.

« Hey ! Fait attention où tu vas ! »

Je levais un sourcil, surpris par sa petite arrogance. Je fis un sourire, charmer par son attitude de tigresse. Je m’approchais d’elle et toujours avec mon petit sourire, je lui pris la main gauche et vins lui embrasser délicatement le haut de la main en glissant ma main droite dans le dos tout en faisant une légère révérence.

« Oh, pardon ma reine... Je ne savais point que je devais vous dérouler le tapis rouge ! La prochaine fois, appeler moi avant de partir, je m’en assurerais ! »

Je glissai un clin d’œil en relâchant sa main délicate. C’était la première fois que je la voyais faire du jogging. Pourtant, je joggai presque tous les jours et c’était le type de femmes que j'aimais bien regarder pendant leur exercice. Les gens autour les regardaient en se demandant quel genre de rencontre, c'était. Je ne me délogeais pas de mon rôle.

« Puis-je aux moins savoir votre nom ma reine ? »
lumos maxima

_________________
until the love runs out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

i'm so greedy [nash & kane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» "les amis de nash" association 77 sud
» Résultat WM 27 pour Meijiin Sai... 19/0 pour l'undertaker
» Robeez Mini shoes et Stride Rite NEUVES - A SUPPRIMER VENDU
» (F/LIBRE) ADELAIDE KANE ›› You are my light
» (F/LIBRE) ADELAIDE KANE ≈ when the days are cold.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE HUNTED :: radcliff, kentucky :: quartier nord :: parcs-
Sauter vers: